Damien Jean-Joseph : “Je crois beaucoup au projet club”

En pleine construction d’une équipe compétitive pour la saison prochaine, les Canonniers ont annoncé qu’ils pouvaient compter sur Damien Jean-Joseph pour l’exercice 2020-2021. Le meneur a prolongé, sans grande surprise, pour une année de plus à Metz.

Il ne faisait aucun doute que Damien Jean-Joseph serait toujours un Canonnier la saison prochaine. Arrivé en Moselle en 2014, il fait désormais partie des cadres du vestiaire messin et est considéré comme un véritable leader vocal, qualité très précieuse à son poste. Le numéro 9 messin nous a d’ailleurs confié toute sa joie de continuer l’aventure à Metz :


Mon choix de rester est pour moi très naturel. Je crois beaucoup au projet club. Depuis que je suis là, le club ne fait que grandir et je suis heureux de pouvoir faire partie de cette aventure.

Damien Jean-Joseph à LGM sur son choix de continuer avec les Canonniers.

Depuis la saison passée, Damien Jean-Joseph partage la mène avec le talentueux Etienne Ory, les deux hommes sont interchangeables mais peuvent aussi évoluer ensemble sur le backcourt. Une panoplie de solutions s’offre donc au coach Stéphane Frentzel pour ses mises en place tactiques, solutions nécessaires au vu de l’adversité qui attend les Canonniers cette saison… Le meneur de 33 ans est en tout cas très impatient d’en découdre et nous tease déjà la future saison :

Au vu du recrutement des potentielles équipes qui peuvent être dans notre groupe (les poules ne sont pas encore officiellement sorties), le championnat va être encore plus excitant que les années précédentes. Puis après je regarde mon équipe et la seule chose que je me dis est «on commence quand bordel ?». Supporters, partenaires institutionnels, médias… On vous attend nombreux car ce championnat va être dingue, on espère partager des émotions fortes avec des claps de victoire à chaque sortie de la Cannonier’Army.

Damien Jean-Joseph à LGM à propos de la reprise du championnat.

Le point sur le recrutement

A ce stade, les Canonniers peaufinent leur vestiaire et officialisent des prolongations que l’on voyait venir de loin. Le cœur de l’effectif est solide et il ne manque que quelques ajustements avant que l’équipe ne puisse retrouver les terrains.

Crédit photo : Matthieu Henkinet