David Sainsbury Garcia : “Je suis très heureux de continuer avec les Canonniers”

Arrivé à Metz la saison dernière en provenance de Niort, David Sainsbury Garcia avait la possibilité de quitter les Canonniers dès cet été, selon une clause établie dans son contrat. Malgré cela, le pivot anglo-espagnol a décidé de poursuivre l’aventure en Lorraine pour au moins une année supplémentaire. Nous avons recueilli les impressions de l’intérieur formé à Estudiantes, deuxième meilleur marqueur des Canonniers cette saison.

Let’s Go Metz : Bonjour David ! Alors, heureux de continuer l’aventure à Metz ?
David Sainsbury Garcia : Bonjour ! Oui, je suis très heureux de continuer la saison prochaine avec les Canonniers. Il y a un très bon projet, c’est la raison principale pour laquelle j’avais signé la saison dernière. Avant de signer, je ne connaissais personne mais les dirigeants ainsi que Mamedy (NDLR : Diawara, le capitaine) m’ont transmis beaucoup de confiance. Après une saison, je peux dire que l’intégration avec mes coéquipiers a été facile. Il y a aussi un super groupe de dirigeants, un super groupe de bénévoles et des bons supporters ! Je suis encore jeune, ici est un endroit où je peux encore progresser, continuer à m’améliorer sur le terrain et en dehors. Et sans parler de la ville qui est magnifique… Metz est une ville très sportive, pas seulement pour le foot. Il y aussi le handball, le tennis de table et le tennis. Maintenant il y a le basket qu’on veut faire grandir, c’est aussi pour ça que je suis resté.

LGM : Tu étais sollicité par d’autres équipes, qu’est-ce qui a fait la différence dans ton choix ?
Toutes les raisons évoquées avant m’ont beaucoup aidé à prendre ma décision ! Le projet ambitieux est bien sûr toujours là, notre objectif c’est vraiment la montée. On essaye de construire une équipe vraiment forte pour cela. J’étais très content de cette saison malgré la façon dont on a terminé, j’ai été bien accueilli ici. Je pense que c’est la raison principale pour laquelle je suis resté.

LGM : Vois-tu les Canonniers capables de franchir un pallier la saison prochaine ?
Oui bien sûr ! Cette saison nous étions au complet peut-être une semaine ou deux grand maximum, avec 10 joueurs de N2, sans compter les joueurs de la N3. L’objectif cette saison était le top 5, je suis persuadé qu’on aurait fini dans le top 5 si la saison avait pu se terminer. La saison prochaine, nous visons le top 2 pour nous qualifier en playoffs. C’est très difficile de terminer dans les deux premières places mais c’est l’objectif, afin de pouvoir monter.

Stéphane Frentzel, coach principal des Canonniers depuis le retrait de Philippe Ory.

LGM : C’est désormais officiel, Stéphane Frentzel sera votre entraîneur la saison prochaine, c’est une bonne nouvelle j’imagine ?
Oui, c’est une très bonne nouvelle ! On est très contents que Stéphane soit notre head coach car il connait bien le club. Il a beaucoup d’expérience, il a un passé dans le monde pro. Il connait ses joueurs, c’est très positif qu’il soit notre head coach la saison prochaine, il est à fond dans le projet du club.

LGM : Un mot sur le départ de ton compère de la raquette Michel Nsimba, déçu ?
Oui bien sûr, c’était mon frère sur le terrain et en dehors. On passait beaucoup de temps ensemble comme vous l’avez vu dans son interview. Cela se voyait aussi sur le terrain qu’on s’entendait bien. C’est une décision que les coachs et les dirigeants ont prise. S’ils ont pris cette décision c’est en pensant au bien de l’équipe et du projet, il faut respecter cela. Mais je suis certain que Michel n’aura aucun problème à trouver une très bonne équipe, c’est un très bon joueur, très complet. Je lui souhaite le meilleur pour le futur mais j’espère qu’il ne signera pas dans notre poule ! (Rires)

LGM : De ce fait, doit-on s’attendre à te voir avec encore plus de responsabilités offensives la saison prochaine ?
On verra le rôle que j’aurai la saison prochaine, cela dépendra aussi du recrutement. Stéphane et Mamedy comptent sur moi, ils m’ont dit que j’aurai un rôle important. Je respecterai toujours la décision du coach, s’il veut que j’ai un rôle plus important offensivement, je serai toujours disponible. On doit déjà être à 100% en défense et pour l’attaque on verra qui aura le plus de responsabilités, mais on aura tous notre importance. On est concentrés principalement sur la défense et pour l’attaque ça viendra naturellement car on a des joueurs avec beaucoup de qualités. Je ferai de mon mieux des deux côtés du terrain !

Crédit photo : Matthieu Henkinet