Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Jackz et G2 éliminés du Major d'Anvers.
Jackz et G2 éliminés du Major d'Anvers.
Jackz et G2 éliminés du Major d'Anvers avant les playoffs. © Stefan Petrescu, PGL

+ DE SPORTS

CSGO : Le rêve de Major s’effondre pour JACKZ et G2

Le Counter-Strike français est en berne ce soir. Dernier espoir tricolore à Anvers, où se déroule le premier Major de l’année, Audric “JACKZ” Jug et G2 sont sortis par la petite porte. Finalistes en titre, ils quittent la compétition dès le deuxième tour et ne verront pas les play-offs en Belgique.

Le Major d’Anvers, l’équivalent d’un tournoi du grand chelem au tennis, n’aura aucun Français en play-offs. Finalistes de la dernière édition en 2021 à Stockholm, le Forbachois Audric “JACKZ” Jug et G2 ont suivi Vitality sur la route de l’aéroport pour rentrer à la maison. Après trois défaites pour deux victoires, les deux dernières formations avec des Français sont tombées lors de la Phase des Légendes, l’équivalent du deuxième tour.

Après un parcours parfait au premier tour, G2 n’a pourtant pas été aidé son seeding au tour suivant. D’abord contre les tenants du titre NaVi (défaite 19-17 en prolongation), puis contre Heroic, tête de série n°1 (défaite sur le même score), G2 se retrouve dos au mur. En 2-1, ils vont devoir remporter deux autres matchs en 3 manches pour se qualifier en play-offs.

Deux matchs haletants

Le premier match décisif les oppose aux Russes d’Outsiders. Une victoire 2 cartes à 1 qui aura livré toutes ses promesses (16-10, 10-16, 16-11). Un premier sursis qui place les G2 en 2-2 dans la ronde suisse, avec un second match décisif contre Furia. Et la marche fut cette fois trop haute. Bien mal embarqué, G2 égalise à une manche partout (12-16, 16-14), mais s’effondre dans la dernière partie de match. Avant de concéder un 11-1 sur leur phase d’attaque, s’inclinant finalement 16-11.

Une élimination et un constat terrible pour G2 qui a toutes les peines du monde à trouver une stabilité. Finaliste malheureux à Katowice en février, leur élimination en poule lors de l’ESL Pro League 15 a fait planer une ombre conséquente sur la suite de la saison.

Rendez-vous au second Major

0/7. Sur les 7 Français encore engagés au second tour, aucun ne sera en play-offs. Une “première” depuis Katowice 2019. Force de constater que les changements dans les différentes équipes françaises ne prennent pas encore. Malgré de bonnes choses, Vitality, la formation franco-danoise du Vosgien Dan “apEX” Madesclaire, peine à décrocher des résultats convaincants. Côté G2, le meneur de jeu finlandais Aleksi “alksib” Virolainen n’a pas l’impact escompté durant les derniers tournois, tout comme JACKZ.

La première période de “mercato” après le tournoi d’Anvers devrait rabattre pas mal de cartes sur la table. Plusieurs gros morceaux seront libres et G2 pourrait ne pas rester les bras croisés après une telle déconvenue. Les IEM Dallas, premier tournoi post-Major à partir du 30 mai, apporteront un début de réponse pour la deuxième partie de saison.

Écrit Par

Les derniers articles

Non classé

Arrivée en 2020 sur les bords de la Moselle, l’internationale hollandaise, Debbie Bont pourrait prendre sa retraite à l’issue de la saison. Retour en...

METZ HANDBALL

Metz Handball tient sa première recrue 2023/2024 avec Lucie Granier. L’ailière droite Bisontine est engagée pour deux saisons en Lorraine. En 2023/2024, une nouvelle...

METZ CANONNIERS

Pour leur dernier match de l’année 2022 en championnat, les Metz Canonniers se déplacent dans la Marne, à Récy. Sur le parquet de l’Eveil...

FC METZ

Le retour des Grenats sur les terrains ne s’est pas passé comme prévu. En amical, le FC Metz s’est lourdement incliné 5-1 contre l’AJ...

FC METZ

Le FC Metz jouera à Rueil-Malmaison samedi après-midi pour le compte du second tour de la Coupe de France. L’occasion de rebondir après la...

METZ HANDBALL

En déplacement à Plan-de-Cuques, Metz Handball signe sa huitième victoire en championnat. Une victoire délicate, mais ô combien importante. Croire que les Dragonnes allaient...

Vous aimerez aussi

+ DE SPORTS

La structure mosellane Helios Gaming arrive sur CSGO et affiche de bonnes ambitions pour ses débuts. Sacha “KaSAK” Kauffer, un des joueurs à l’origine...

+ DE SPORTS

HEET et son Mosellan Audric “JACKZ” Jug, ont remporté ce mercredi soir le titre de champion de France de Counter-Strike ! Une finale maîtrisée...

+ DE SPORTS

Seul représentant 100% tricolore, HEET n’a pas réussi à se sortir de son groupe en ESL Pro League. Avec une victoire pour quatre défaites,...

+ DE SPORTS

L’équipe française HEET va connaître son véritable premier événement d’importance sur la scène internationale de CSGO. Qualifiée pour l’ESL Pro League saison 16, la...