Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Audric "JaCkz" Jug, CSGO
Audric "JaCkz" Jug, CSGO
Audric "JaCkz" Jug et G2 Esports sont tombés en finale contre NaVi à Cologne. ©ESL - Adela Sznajder

+ DE SPORTS

Esport – CSGO : G2 Esports et le Mosellan JaCkz tombent en finale

Plus d’un an et demi après le dernier événement physique sur Counter-Strike, les russophones de NaVi ont triomphé de G2 Esports et de son duo de Français en finale, 3-0.

Aux IEM Cologne, l’un des tournois les plus prestigieux de la scène Counter-Strike, G2 Esports (n°3 mondial) n’a pas tenu contre NaVi (n°2). Cantonné aux demies lors des 5 derniers événements, la formation franco-bosnienne n’a pas fait le poids en finale. Les russophones, emmenés par l’Ukrainien Oleksandr «s1mple» Kostyliev, meilleur joueur du monde en 2018, soulèvent leur 5e trophée de l’année. Ce qui aurait pu être une revanche de la dernière LAN avant la crise sanitaire a finalement tourné à une nouvelle démonstration des hommes en jaune et noir.

Malheureux dans ses ouvertures (6/22 réussies), le Forbachois de 29 ans Audric «JaCkz» Jug a pourtant tenté de réveiller la flamme de son équipe, remportant d’importants duels dans des rounds clés. Mais l’équipe est tombée à plat lorsqu’il fallait confirmer. Si les trois cartes ont été proches (16-11, 16-14 puis 16-13), NaVi a montré toute son expérience et son talent quand l’enjeu était grand. Le jeune Ukrainien de 18 ans Valerii «b1t» Vakhovskyi, et surtout s1mple, intraitable du début à la fin, étaient simplement trop forts.

Les Français en dents de scie

Dans leur parcours, G2 Esports a battu plusieurs gros noms. Gambit Esports (n°1 mondiaux), BIG (n°6) ou encore Astralis (n°10) sont tous tombés contre JaCkz et sa bande. Déjà solidement ancrés à la 3e place mondiale, les «Samouraïs» passeront la pause estivale sur le podium, derrière deux équipes venues de la CEI (Communauté des États Indépendants), Gambit et NaVi.

Chez les autres Français, ce n’était pas vraiment le retour espéré. Si LDLC OL (n°36) s’est fait sortir avant le tour principal, Vitality, 7e mondial, a raté les playoffs. Un résultat décevant au vu du bon niveau affiché, et toujours aucune finale en vue dans cette saison pour les Abeilles.

Prochain rendez-vous en août après une pause bien méritée pour l’ESL Pro League 14.

Counter-Strike et G2 Esports, qu’est-ce que c’est ?

Counter-Strike – Global Offensive est un jeu de tir tactique à la première personne. Il se joue sur des cartes en 5 contre 5, avec des attaquants appelés «terroristes» et des défenseurs, les «contre-terroristes». Le jeu se démarque par sa longévité (20 ans d’existence), et il est l’un des titres emblématiques de l’esport avec League of Legends.

G2 Esports est une structure européenne née en 2013. Au fil des années, elle s’est faite un nom sur les différentes scènes comme CSGO ou encore League of Legends. Elle abrite de nombreux français, notamment sur les FPS CSGO et Valorant.

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Les joueuses du FC Metz entamaient hier soir leur série de matchs de préparation avec la réception du RFCU Luxembourg. Un retour très attendu...

FC METZ

Un attaquant dans le viseur du FC Metz et le nouveau challenge de deux anciens Grenats… Découvrez les dernières news et rumeurs concernant le...

FC METZ

Alors que l’équipe féminine du FC Metz s’apprête à jouer son premier match amical de la saison ce soir sur le terrain de Dezavelle,...

FC METZ

Une nouvelle recrue arrive sur les bords de la Moselle… en équipe réserve ! L’ancien lensois Enzo Daoud rejoint le FC Metz et vient...

FC METZ

Le latéral droit vedette du FC Metz qui n’a jamais caché ses ambitions d’ailleurs, semble pour le moment bien parti pour rester dans l’effectif...

FC METZ

Après Youssef Maziz en début de semaine, le FC Metz enregistre un nouveau départ en prêt. Aboubacar Lô va découvrir le championnat de National...

Vous aimerez aussi

+ DE SPORTS

La France brille lors de l’Intel World Open ! Dans ce tournoi esport parallèle aux Jeux Olympiques, les Bleus se sont imposés contre les...