Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

©ESLCS Twitter, ESL.
©ESLCS Twitter, ESL.
©ESLCS Twitter, ESL.

+ DE SPORTS

Esport – CSGO : les IEM Fall, la dernière ligne droite avant le Major

Prenez la scène Counter-Strike comme le circuit ATP. Dans la saison, il y a des tournois importants comme des Masters 1000, et d’autres comme des ATP 250. Mais ce soir, ce sont les IEM Fall, la dernière phase de qualification pour LE tournoi du Grand Chelem. Le PGL Major de Stockholm qui approche à très, très grands pas.

C’est le sprint final pour se qualifier au seul Major de l’année. Les Mondiaux de Counter-Strike en un sens. Et on pourrait y retrouver 2 équipes françaises en plus de G2 et de son Mosellan Audric “JaCkz” Jug. Cependant, le chemin est encore long. A cause d’un calendrier serré (ou mal géré par l’éditeur Valve), un des trois tournois de qualification a été annulé, transformant ces IEM Fall en tournoi de la dernière chance. A noter que la France n’a plus remporté de Major depuis 2015…

Onze équipes européennes pourront se qualifier pour l’événement suédois. Deux en tant que “Contenders” (concurrents), le seed le plus bas, 6 en tant que “Challengers” et 3 en tant que “Légendes”, les têtes de séries. Les Contenders et Challengers devront passer par un tour supplémentaire pour rejoindre les Légendes au tour principal.

Les IEM Fall commencent ce soir avec les premières journées des Groupe A à 19h, B à 20h15, C à 21h30 et D à 22h45. Les matchs sont à suivre en intégralité sur la chaîne Twitch d’ESL en Français.

Les IEM Fall : le format

Ces Intel Extreme Masters Fall attribuent des points pour le classement régional aux 11 premiers de l’événement. Si Vitality, n°1 Français, et G2 Esports sont relativement à l’abri dans le top 5 européen, l’outsider Double Poney, équipe sans structure, est 9e et doit impérativement performer dans un groupe de la mort pour créer l’exploit et poursuivre cette belle histoire.

Les 24 équipes sont réparties en 4 groupes de 6. Les matchs de poule sont des matchs en une carte gagnante, un format court et favorable aux surprises. Les 2 premiers sont qualifiés pour les play-offs. Les 3e sont reversés dans un tournoi qui détermine de la 9e à la 12e place, et les autres sont éliminés.

Retrouvez le tableau du tournoi ici.

Le Groupe A : G2 Esports

Les deux tournois de reprises n’ont pas apporté beaucoup de sérénité à l’équipe Franco-bosnienne. Si les résultats du printemps étaient probants, ceux de la fin de l’été sont alarmants. Sortis au premier tour de l’ESL Pro League 14 avec 0 victoire et 5 défaites dans un groupe à priori abordable, les phases de groupe de la BLAST Fall n’ont pas été plus rassurantes avec une 3e place sur 4.

Dans ce groupe A, le Forbachois JaCkz et ses équipiers retrouveront la surprise Suédoise “AURA”, 77e mondiale et moins bien classée de l’événement. Les Allemands de BIG et les Européens de Mousesports seront les plus gros adversaires de G2 dans ce groupe piégeux. Les deux autres formations, FunPlus Phoenix et Copenhagen Flames sont les parfaits candidats pour créer des surprises sur ce type de format.

Premier match à 19h contre AURA.

Le Groupe C : Vitality

Oui, Dan “apEX” Madesclaire est Nancéien, mais on l’aime bien quand même. Surtout que son équipe est en vogue. Depuis le retour de vacances, c’est une 2e place lors de l’ESL Pro League 14 et une phase de groupe gagnée à la BLAST Fall. Bien aidé par Mathieu “ZywOo” Herbaut, double meilleur joueur de l’année, les Abeilles sont les grands favoris de ce tournoi en l’absence des équipes Russes.

Dans un groupe C ou seul OG semble sortir du lot, Vitality fait figure d’épouvantail. En compagnie d’un ENCE peu convaincant, et de trois formations modestes (Mad Lions, Sprout, et Dignitas), c’est encore une fois le format en 1 manche qui pourrait faire son effet et créer des surprises. La prudence est de mise face à ces formations qui comprennent quelques joueurs d’expériences.

Premier match à 21h30 contre Mad Lions.

Le Groupe D : Double Poney

C’est un peu la coqueluche du CS français. Les Double Poney apportent un vent de fraîcheur sur une scène en berne depuis plusieurs années. Des nouveaux visages encadrés par l’expérience d’Alexandre “bodyy” Pianaro et Lucas “Lucky” Chastang. Souvent dans le Top 30 monde, les DBL peuvent se qualifier pour l’événement de l’année.

Mais il faut marquer des points, donc finir minimum 3e du groupe, et regagner un match. Et ce groupe D, c’est un peu le groupe de la mort. Si FaZe et Ninjas in Pyjamas semblent au dessus, ils sont adeptes des glissades. En pleine reconstruction, FNATIC n’est plus l’ogre qu’il était. Derrière, c’est un duo bulgare que DBL connait bien. Croisant souvent le fer avec Skade et Fiend, les Français savent à quoi s’attendre.

Premier match à 22h45 contre Skade.

Écrit Par

Les derniers articles

INTERVIEWS

A l’issue du match contre les Neptunes de Nantes et la victoire 30-23 en Coupe de France, Louise Burgaard, arrière droite du Metz Handball,...

FC METZ

Le FC Metz a bouclé son mercato hivernal avec une seule arrivée et cinq départs. Le défenseur central tant attendu pour remplacer Kiki Kouyaté...

Metz Handball a écarté Nantes de sa route vers les demi-finales de la Coupe de France. Metz Handball a écarté Nantes de sa route vers les demi-finales de la Coupe de France.

METZ HANDBALL

Sans trop forcer et en faisant beaucoup tourner, Metz Handball s’est débarrassé des Neptunes de Nantes 30-23. La différence s’est surtout faite en deuxième...

FC METZ

La phase retour de la D2 Féminine commence ce weekend. Le FC Metz recevra Le Mans pour un match à six points face à...

+ DE SPORTS

Ugo Humbert va découvrir les joies de la Coupe Davis et de l’Equipe de France. Le Messin a reçu sa première convocation du capitaine...

CHRONIQUES

A la maison, le FC Metz s’est pris les pieds dans le tapis contre Rodez. Un nul 1-1 très embêtant dans une soirée où...

Vous aimerez aussi

E-SPORT

Arrivée sur CSGO fin 2022, la structure mosellane Helios Gaming affiche de l’ambition pour cette nouvelle saison, en ESEA Intermediate. Après avoir décroché la...

+ DE SPORTS

La structure mosellane Helios Gaming arrive sur CSGO et affiche de bonnes ambitions pour ses débuts. Sacha “KaSAK” Kauffer, un des joueurs à l’origine...

+ DE SPORTS

HEET et son Mosellan Audric “JACKZ” Jug, ont remporté ce mercredi soir le titre de champion de France de Counter-Strike ! Une finale maîtrisée...

+ DE SPORTS

Seul représentant 100% tricolore, HEET n’a pas réussi à se sortir de son groupe en ESL Pro League. Avec une victoire pour quatre défaites,...