Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

“Que sont ils devenus ?” épisode 1 : les joueurs offensifs

L’attaque du FC Metz a connu des hauts et des bas ces cinq dernières années et à l’occasion d’une de nos chroniques hebdomadaires sur France Bleu Lorraine Nord (25/02/2021), nous avons choisi de nous plonger dans les carrières de ceux qui ont tantôt fait lever les foules et tantôt fait pleurer de désespoir les supporters dans un passé proche. Quel a été leur impact en grenat ? Que sont ils devenus ?

Il y a ceux qui ont déçu en grenat…

Fakhrédine Ben Youssef

0 but et 0 passe décisive en 6 matchs avec le FC Metz en 2015
A une belle époque les réseaux sociaux du FC Metz étaient noyés sous les « mais où est Le Rouge ». Le Rouge c’est Fakhrédine Ben Youssef, un attaquant tunisien recruté avec un certain Ferjani Sassi. Ben Youssef est arrivé en Moselle blessé, a disputé 234 minutes peu convaincantes en 6 matchs et est reparti dans l’anonymat. Après un passage en Tunisie (Esperance Tunis) puis en Arabie Saoudite (Al Ettifaq), il évolue désormais en Premier League… Egyptienne avec l’Ismaily SC.

Emmanuel Mayuka

2 buts et 0 passe décisive en 10 matchs avec le FC Metz en 2015/2016
Passé par le Macabi Tel Aviv, les Young Boys de Bern et par Southampton, le Zambien avait à son arrivée en Moselle un CV plutôt pertinent. Mais avec 2 buts en 10 matchs de Ligue 2 il avait bien vite filé en Egypte (Zamalek SC) puis en Israël (Hapoel Raanana) avant de revenir en Zambie où il grappille à 30 ans désormais des minutes au Napsa Stars au terme d’une carrière décousue. On ne retiendra de lui que sa série de saltos après un but raccro face à Bourg en Bresse. Sacré gymnaste.

Juan Falcon

6 buts et 1 passe décisive en 36 matchs avec le FC Metz entre 2014 et 2015
Le Vénézuélien a connu une saison de Ligue 1 compliquée, ponctuée par une descente que la fameuse campagne #noussommesprêts n’a pas su contrer. Malgré des débuts accrocheurs, 4 buts et une passe décisive lors de ses 7 premiers matchs, il n’a pas su concrétiser que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue 2. Prêté ensuite en Arabie Saoudite (Al-Fateh) où il a retrouvé timidement le chemin des buts, il est immédiatement transféré en Colombie à son retour, à l’Independiente Santa Fe, avant de retrouver le Vénézuela au Zamora FC puis au Deportivo Lara. En Janvier 2019 il met sa carrière entre parenthèse et finit par raccrocher définitivement les crampons en Janvier 2020.

Emmanuel Rivière

9 buts et 2 passes décisives en 48 matchs avec le FC Metz entre 2017 et 2019
Emmanuel Rivière n’a jamais été l’attaquant le plus prolifique, que cela soit à Saint Etienne, Toulouse ou Monaco, malgré cela lorsque le FC Metz le recrute à l’issue d’une période peu inspirée entre Newcastle et Osasuna, le staff espère bien lui redonner confiance et retrouver un certain éclat offensif… Une belle histoire à laquelle on a failli croire lorsqu’il a marqué lors de son premier match en grenat face au Paris Saint Germain au milieu d’une défaite de 4 buts, ou encore lors d’une série en Décembre 2017 ou en 5 matchs il a inscrit 3 buts et donné deux passes décisives. Mais le retour en grâce s’est arrêté là et les quelques apparitions sans éclat en Ligue 2 la saison suivante n’ont fait que contribuer à la descente aux enfers. Libéré à l’issue de son contrat en Juillet 2019, le Martiniquais finit par rejoindre Cosenza en Serie B en Septembre et y retrouve un certain rendement (13 buts en 31 matchs) avant de rejoindre le FC Crotone en Serie A où il peine pour le moment à obtenir du temps de jeu après quelques blessures.

Brian Fernandez

0 but et 0 passe décisive en 7 matchs avec le FC Metz en 2017
En voilà un pour lequel le FC Metz a eu le nez fin… L’Argentin était arrivé à Metz avec une réputation de cocaïnomane. Peu utilisé avec l’équipe première (121 minutes en 7 matchs), c’est avec la réserve qu’il a effectué quelques piges convaincantes avant de repartir de l’autre côté de l’Atlantique, au Chili (Union La Calera), en Argentine (Racing Club), au Mexique (Club Necaxa) puis aux États Unis (Portland Timbers) où il a commencé à faire son trou avant de se faire rattraper par ses démons et finir en désintoxication. Après une petite traversée du désert, il a repris la compétition au Club Atlético Colon en Argentine où il est engagé jusqu’en 2023. Il est actuellement prêté au Club Ferro Carril Oeste.
Fait intéressant, il y a quelques jours il a posté un hommage à Maradona sur les réseaux sociaux, ça ne s’invente pas.

… et ceux qui ont marqué le/au FC Metz.

Habib Diallo

48 buts et 14 passes décisives en 116 matchs au FC Metz de 2013 à 2020
Il faut écarter le sujet qui fâche d’emblée… Vendu à l’Alsace en Septembre pour un prix qui a fait hurler les supporters alors qu’il était plutôt annoncé en Premier League pour une cargaison d’or, le sénégalais connaît une saison d’adaptation en dent de scie. Bénéficiaire d’un temps de jeu fluctuant dans un premier temps, il a tout de même su marquer 7 buts et délivrer 3 passes décisives cette saison. Mais si on s’attarde sur ses dernières performances on remarque qu’il est muet depuis 8 matchs et le Sénégalais doit sentir la pression monter. Il s’agit d’un sujet qui concerne dans une certaine mesure le FC Metz puisque malgré le crève-cœur de son départ, il semblerait que des clauses financières de son transfert soient basées sur sa réussite sportive…

Christian Bekamenga

8 buts et 0 passe décisive en 17 matchs avec le FC Metz en 2016
Très court pour s’inscrire dans les légendes, le Camerounais mérite que l’on s’attarde quelques secondes sur cas. Passé par Metz dans le cadre d’un prêt depuis Troyes, il dispose certainement d’un des passeports de footballeurs le plus tamponné à travers le globe puisqu’il a joué en Indonésie, en Malaisie, en France, en Grèce, en Turquie, en Chine, à Chypre et est aujourd’hui pensionnaire d’un club du Bengladesh.

Yéni N’Gbakoto

49 buts et 22 passes décisives en 202 matchs avec le FC Metz de 2010 à 2016
Yéni N’Gbakoto, est une vraie réussite sportive et humaine en Moselle puisqu’il a disputé 202 matchs en grenat, notamment sous les ordres d’Albert Cartier, entre Ligue 1, Ligue 2 et National. Après 9 saisons 49 buts et 21 passes décisives il a pris le chemin de l’Angleterre et de Queens Park Rangers où il ne réussit pas à s’installer durablement malgré quelques belles performances. En 2018 il a fait son retour en France, à Guingamp avec un certain succès puisqu’il y inscrit 16 but en deux saisons avant de surprendre beaucoup de monde en rejoignant la Grèce et le Panathinaikos en 2021. Il y a signé une passe décisive dès son premier match.

Ismaïla Sarr

5 buts et 5 passes décisives en 33 matchs avec le FC Metz en 2016/2017
Autre ailier droit au passage en Moselle aussi rapide que sa remontée de terrain en contre attaque, Ismaïla Sarr. Le Sénégalais a été formé à Génération Foot et n’a disputé qu’une saison à Metz en 2016/2017 mais a eu le temps de faire valoir tout son potentiel avec 5 buts et 5 passes décisives avant de filer pour Rennes dans le cadre du plus gros transfert de l’histoire du FC Metz. En Bretagne, il confirme avec 18 buts et 16 passes décisives en deux saisons. Il est ensuite transféré vers l’Angleterre, à Watford où il essuie une relégation en Championship et où il évolue désormais avec un rendement toujours aussi intéressant (8 buts et 9 passes décisives actuellement).
A seulement 22 ans, Ismaïla Sarr risque de surprendre encore à l’avenir…

Cheick Diabaté

8 buts et 1 passe décisive en 14 matchs avec le FC Metz en 2017
Difficile de ne pas évoquer la légende, Cheick Diabaté. Le Malien n’a fait que passer au FC Metz, avec un prêt de 6 mois, mais il a marqué le club de sa bonhomie et de son style atypique. Arrivé en Janvier 2017 pour aider des grenats en bien mauvaise posture, il était parvenu à redresser la barre avec 8 buts et une passe décisive en 14 matchs. Cette année-là, le FC Metz finit 14ème de Ligue 1 et l’ex bordelais repart en Turquie (Osmanlispor). Il a ensuite joué une nouvelle fois les sauveurs du côté de Benevento en Italie, sans succès, avant de réaliser une saison aux Émirats Arabes Unis (Emirates Club) puis il rejoint l’Iran à l’Esteghlal FC où il est engagé jusqu’à la fin de saison.

Matthieu Dossevi et Nolan Roux

2 buts et 14 passes décisives en 33 matchs avec le FC Metz entre 2017 et 2018 pour Dossevi
16 buts et 1 passe décisive en 38 matchs avec le FC Metz en 2017/2018 pour Roux

Impossible de parler des attaquants des dernières années sans évoquer un duo à la compatibilité incroyable. En 2017/2018 Matthieu Dossevi et Nolan Roux ont donné des couleurs à une saison pourtant compliquée en Moselle. 2 buts et 14 passes décisives pour le premier, 16 buts et une passe décisive pour le second font d’eux l’une des meilleures paires européennes cette saison-là.
Depuis, Nolan Roux est passé par Guingamp et évolue désormais à Nîmes, toujours sur le fil mais toujours en Ligue 1. Mathieu Dossevi est quant à lui passé par Toulouse avec un succès moindre avant de s’engager avec le club de Denizlispor en Turquie.

Matthieu Dossevi nous a par ailleurs accordé une belle interview il y a quelques semaines, elle est à retrouver en cliquant ici.

Le destin des jeunes

Difficile de terminer cette liste sans évoquer des joueurs issus de la formation et qui n’ont pas forcément percé à Metz mais qui poursuivent leur carrière professionnelle ailleurs.

Gauthier Hein

2 buts et 3 passes décisives en 27 matchs avec le FC Metz de 2016 à 2020
Dans l’histoire récente on pense forcément à Gauthier Hein. Le natif de Thionville a beau avoir été champion de France cadet de tennis de table, son nom reste surtout lié à un coup de canon détonné à Saint Symphorien face à Lyon un soir de Décembre 2016 avant une sombre affaire de pétards. Utilisé à 16 reprises entre 2016 et 2018 avec les Grenats en Ligue 1, il obtient réellement du temps de jeu en prêt à Tours puis à Valenciennes en Ligue 2 avant de prendre son envol cette saison à Auxerre où il a déjà inscrit deux buts et signé deux passes décisives.

Thibaut Vion

3 buts et 1 passe décisive en 34 matchs avec le FC Metz de 2014 à 2017
Quel destin étrange que celui de Thibaut Vion, champion du monde U20 avec des joueurs comme Florian Thauvin, Samuel Umtiti ou Paul Pogba il a été formé entre Metz et Porto mais n’a jamais vraiment brillé en grenat. L’enfant du pays haut avait à l’époque fait l’aller-retour à Seraing sans faire de vagues avant de finalement crever l’écran en Ligue 1 un soir de 2017 en inscrivant un doublé salvateur en 15 minutes avant de retomber dans l’oubli du vestiaire. Il a ensuite rebondi avec quelques saisons passées au Chamois Niortais avant de s’envoler cette saison vers la Bulgarie ou il a joué l’Europa Ligue avec le CSKA Sofia, dans un rôle plus défensif désormais. Il était d’ailleurs sur le terrain lors d’une victoire face à l’AS Rome…

Bien évidement cette liste est non exhaustive et le FC Metz a connu beaucoup d’autres joueurs offensifs ces dernières années, avec plus ou moins de succès. Nous vous proposerons prochainement le même format, en chronique radio et en article, consacré aux milieux de terrain, puis aux défenseurs et aux gardiens.

Crédit photo : site officiel du FC Metz sauf Habib Diallo (Matthieu Henkinet)

Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

METZ HANDBALL

Opposé à Plan de Cuques ce jeudi au Complexe Saint-Symphorien, Metz Handball a fait le plein de confiance avant la Ligue des Champions !...

FC METZ

Titulaire indiscutable dans la défense du FC Metz, Marine Morel nous en dit plus sur sa carrière, sur le club et sur l’évolution du...

+ DE SPORTS

La journée du mercredi 22 septembre a livré son verdict au Moselle Open ! Andy Murray a confirmé son succès face à Ugo Humbert....

FC METZ

Devant près de 30.000 spectateurs survoltés, le FC Metz a livré une prestation énorme face au PSG, avant de craquer dans le money time....

METZ HANDBALL

Quatre joueuses de Metz Handball ont été appelées en équipe de France U20 pour un stage à la maison du handball : Sarah Bouktit,...

METZ HANDBALL

Metz Handball a annoncé aujourd’hui que la situation de Tamara Horacek était régularisée. Jusqu’alors privée de compétition officielle en raison de soucis administratifs, la...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

Opposé à Plan de Cuques ce jeudi au Complexe Saint-Symphorien, Metz Handball a fait le plein de confiance avant la Ligue des Champions !...

FC METZ

Titulaire indiscutable dans la défense du FC Metz, Marine Morel nous en dit plus sur sa carrière, sur le club et sur l’évolution du...

FC METZ

Devant près de 30.000 spectateurs survoltés, le FC Metz a livré une prestation énorme face au PSG, avant de craquer dans le money time....

METZ HANDBALL

Quatre joueuses de Metz Handball ont été appelées en équipe de France U20 pour un stage à la maison du handball : Sarah Bouktit,...