Habib Diallo transféré au RC Strasbourg Alsace.

Annoncé depuis de longues semaines, le départ d’Habib Diallo est enfin acté. Au terme d’un feuilleton à suspens, l’attaquant formé à Génération Foot quitte les terres Mosellanes après 7 années passées au FC Metz et prend la direction de Strasbourg.

“Le club de destination va vous surprendre”… Alors que l’attaquant était pressenti tout au long du mercato du côté de l’Angleterre et notamment de Tottenham ou Sheffield pour une somme avoisinant les 15 millions d’Euros, c’est un véritable revirement de situation qui vient de se produire. Le FC Metz a donc finalement choisi de céder son attaquant star à un concurrent au maintien, le Racing Club Strasbourg Alsace, pour une somme dérisoire si on la compare aux exigences affichées jusqu’alors. Certaines sources, entrées en contact avec le joueur affirment d’ailleurs que ce dernier est tout sauf enthousiaste à l’idée de rejoindre le club Alsacien, alors que ses faveurs se situaient outre-manche. Une situation qui n’est pas sans rappeler celle d’Ismaïla Sarr il y a quelques saisons, qui avait laissé entendre qu’il avait été parachuté à Rennes sans plus de débats.
Du côté des supporters, c’est la grogne qui prime depuis que les premières rumeurs ont fait leur apparition hier. La rivalité avec le voisin Alsacien n’est plus à démontrer et ce genre d’échanges est toujours très mal perçu. Il ne faudra toutefois pas oublier d’où viennent les grenats Alexandre Oukidja et Vagner Dias lorsque le Sénégalais reviendra à Saint Symphorien vêtu de blanc et bleu en Février prochain.
Outre le déchirement affectif que peut revêtir ce transfert, les supporters messins ne pourront pas non plus se consoler financièrement parlant, puisque les différents médias alsaciens évoquent un transfert aux alentours de 10 millions d’euros, associés de quelques bonus. La stupeur et l’incompréhension priment donc dans les rangs des observateurs.

Pour ne rien louper des autres informations de ce dernier jour de marché des transferts pour le FC Metz, suivez notre article “Let’s Go Mercato” en cliquant ici

Pour revenir à la gestion du cas Habib Diallo au long de ce mercato, elle peut être critiquable sur plusieurs points. En effet, avec une préparation allégée (fort probablement pour limiter les risques de blessure), Diallo s’est retrouvé à enchaîner des bouts de matchs et n’était que l’ombre de lui-même en ce début de saison. Les contre-performances du goleador, assorties à l’explosion d’Ibrahima Niane ont sans doute joué sur une potentielle baisse de sa valeur marchande et sur la complexité d’un dossier qui a traîné en longueur. Le Covid n’a pas non plus fait de cadeaux aux négociateurs en brouillant de nombreuses pistes.
En définitive, la fin du mercato estival étant prévue ce lundi 5 octobre 2020 à 23h59, la transaction s’est conclue dans les derniers instants d’une course à la vente qui a duré de longs mois.

Sur l’aspect sportif le bilan final d’Habib Diallo avec les grenats, est de 114 matchs toutes compétitions confondues avec un total de 48 buts et 14 passes décisives. Nous avons pu observer une magnifique progression dans le jeu d’Habib, notamment dans la vision de jeu ainsi qu’en terme de contrôle du ballon dos au but. Sa saison 2018-2019 avec 26 buts et 5 passes décisives en Ligue 2 reste sa plus belle à Metz, statistiquement parlant.

C’est ainsi que se termine la formidable histoire entre Habib Diallo et le FC Metz, de la plus triste des manières. Partant de loin et glanant de l’expérience lors de deux prêts au Stade Brestois, Habib a su revenir et a régné sur une équipe messine dont il est devenu leader et capitaine. L’avant-centre aura donc tout connu avec le club grenat et peut s’en aller avec le sentiment du devoir accompli, laissant ainsi les rênes de l’attaque à son “petit frère” Ibrahima Niane.

Rédaction : Théo Lonni et Matthieu Henkinet / Crédit montage à la une : Julien Buret / Crédit photo : Matthieu Henkinet