Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

+ DE SPORTS

[J5] Moselle Open 2022 – Wawrinka a encore livré un match de titan

Le Moselle Open offrait aujourd’hui aux Arènes de Metz des quarts de finale d’une grande qualité. Après une semaine enthousiasmante et des résultats surprenante, les choses sérieuses commençaient, avec à la clé des places dans le dernier carré. Retour sur une nouvelle journée pleine de rebondissements.

Les quarts de finale ont une nouvelle fois répondu aux attentes du public, après un début de semaine de haut niveau. Avec quatre très beaux affrontements, les demies-finales devraient continuer sur cette lancée aujourd’hui. Seul bémol de cette journée, la défaite du dernier français en lice, Arthur Rinderknech.

Lorenzo Sonego, premier qualifié pour les demies

Le premier match de la journée voyait Lorenzo Sonego affronter Sebastian Korda. Le premier breakait assez rapidement l’Américain, et imposait son jeu. Tout en contrôle, l’Italien développait un jeu agressif et croyait dans un premier temps remporter le premier set. C’était sans compter sur un millimètre qui obligeait ce dernier à jouer une deuxième balle de set, qu’il convertissait.

Le deuxième set voyait Korda se réveiller et être plus en phase avec son tennis. Dans un duel plus serré, l’Américain poussait Sonego à la faute, et était proche de breaker l’Italien après 4 jeux. Au mental, Lorenzo Sonego ne se laissait pas abattre et profitait des imprécisions de Korda pour remporter finalement ce jeu, alors qu’il était mené 0-30. Il prenait immédiatement un avantage psychologique, ce qui lui permettait de dérouler, de breaker, puis de remporter cette fin de match, tout en contrôle. Score final 6/4, 6/4.

Hubert Hurkacz en démonstration au Moselle Open

Une heure et six minutes, c’est le temps qu’il aura fallu au Polonais pour se défaire du jeune français, Arthur Rinderknech. Hurkacz prenait très rapidement l’avantage dans le premier set et ne laissait aucune chance à Arthur Rinderknech. Quant à lui, le jeune français peinait à exister malgré les encouragements du public des arènes. En breakant, le polonais, s’assurait une fin de set tout en contrôle.

Plus tard, le second marquait plutôt le réveil du français, mais celui-ci manquait de précision et ne parvenait pas à prendre l’avantage, notamment à 2-2. Une nouvelle fois, c’était l’expérience du tenant du titre qui primait sur le niveau de jeu correct du tricolore. Hurkacz déroulait et s’imposait 6-2 dans la dernière manche. Score final 6/3, 6/2. Une démonstration.

Un choc des titans entre Wawrinka et Ymer

Wawrinka rentrait bien dans son match et breakait Mikael Ymer, ce qui lui permettait de posséder un petit avantage et de dérouler son jeu. Un jeu blanc lui permettait de mener 5-3 et de gagner son set assez tranquillement. Avec deux matchs de qualification en plus dans les jambes, il arrivait à imposer son tennis, et son expérience, contre un joueur assez jeune tout de même. Un premier set complètement maîtrisé qui traduisait la domination de Wawrinka sur le court central Patrice Dominguez.

L’entrée dans le deuxième set était un peu plus compliqué avec le réveil d’amer. Wawrinka répondait mais n’était pas loin de concéder le break. Personne ne parvenait à prendre l’avantage, et le set était des plus serrés. À deux doigts d’être break, Wawrinka remontait et obtenait le point sur son jeu de service à deux doigts du suspense. Ymer s’en retrouvait frustré et manifestait sa colère en frappant une balle contre le sol, lui attirant les foudres du public. Énervé, le Suédois lâchait tout pour remonter à 4-3 sur un jeu blanc. Ymer en profitait pour rebondi et breakait le Suisse : le match était relancé. Malgré tout, penser que « Stan » allait lâcher serait mal le connaître. Par la suite, Wawrinka annulait le break, mais était contraint d’appeler les soigneurs pendant sa pause. Diminué, il concédait le deuxième set.

Le troisième et dernier s’apparentait à un combat de tous les instants. Ni l’un ni l’autre des deux joueurs ne lâchaient le match après 3h30 de jeu. Au bout du suspense, Wawrinka aura eu besoin d’un tie-break (7-5) pour l’emporter. Score final, 6/4, 4/6, 7,6 [7]. Le Suisse affrontera Rune/Bublik en demi-finale du Moselle Open.

Bublik, dernier qualifié pour le dernier carré du Moselle Open !

Bublik remportait le premier set en exploitant les failles de Rune (6-3), malgré un bon début de match de ce dernier. Le deuxième set n’était qu’une imitation du premier, en un mot : expéditif. Le Kazakh, plein de maîtrise dans son tennis, allait dispose de la tête de série numéro 4 du tournoi, du moins, c’est ce que l’on croyait. Holger Rune réalisait une fantastique remontée au mental pour s’adjuger la deuxième manche, emmenant les Arènes vers un troisième set à 23 heures.

Devant une salle vidée à cause de l’horaire tardif, Bublik disposait de Rune après un peu plus de deux heures de jeu.

Au bout du suspense, Alexander Bublik affrontera donc Stan Wawrinka en demi-finale du tournoi, demain à Metz. Sur le plan physique, il aura peut-être l’avantage étant donné l’appel au kiné du suite, et son temps très long passé sur le court.

Crédit photo : Lucas Deslangles / Let’s Go Metz

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Désormais seules en tête du championnat de D2 Féminine, les joueuses du FC Metz se déplacent sur la pelouse du FC Nantes dimanche. Le...

FC METZ

Le FC Metz est en passe d’attirer un joli poisson dans ses filets ! En effet, la capitaine de l’équipe féminine du Sénégal, Safietou...

METZ HANDBALL

En fin de contrat avec Metz Handball, Tamara Horacek a décidé de migrer vers l’Ouest de la France pour rejoindre les Neptunes de Nantes....

FC METZ

C’est bientôt la reprise pour le FC Metz ! Découvrez le programme des Grenats avant le retour de la Ligue 2 BKT à Saint-Symphorien,...

INTERVIEWS

De retour à la compétition avec Metz Handball dans le cadre du match face à Besançon après une blessure au pied, Julie le Blevec...

METZ HANDBALL

Pour son retour à la compétition après la trêve internationale, Metz Handball recevait l’ESBF Besançon ce mercredi aux Arènes de Metz. Quoi qu’en disent...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Désormais seules en tête du championnat de D2 Féminine, les joueuses du FC Metz se déplacent sur la pelouse du FC Nantes dimanche. Le...

FC METZ

Le FC Metz est en passe d’attirer un joli poisson dans ses filets ! En effet, la capitaine de l’équipe féminine du Sénégal, Safietou...

METZ HANDBALL

En fin de contrat avec Metz Handball, Tamara Horacek a décidé de migrer vers l’Ouest de la France pour rejoindre les Neptunes de Nantes....

FC METZ

C’est bientôt la reprise pour le FC Metz ! Découvrez le programme des Grenats avant le retour de la Ligue 2 BKT à Saint-Symphorien,...