Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Metz Handball n’a pas existé face à Györ

Metz Handball s’est lourdement incliné 39 à 30 face à Györ, en Ligue des Champions. Une réaction est attendue face à Kastamonu, ce mercredi 19 janvier.

En fin d’année, la Fédération Européenne de Handball avait sorti son classement pour la saison 2022/2023. Avec les très bons résultats de Metz Handball, Nantes et Brest, la France se voyait alors classée derrière la Hongrie, indétrônable première nation européenne depuis 2018. Malheureusement, entre l’équipe hongroise et l’équipe française, la tournure de la rencontre a respecté la hiérarchie actuelle. Contrairement au match aller, les joueuses de Emmanuel Mayonnade n’ont jamais existé face aux coéquipières de Laura Glauser. Pourtant, l’exploit était permis avec à un Győr plus diminué qu’à l’accoutumé.

Metz Handball en panne d’inspiration

C’est un scénario qui se répète depuis la reprise. Fleury, Bourg de Péage et maintenant Győr. Mais face à une armada hongroise, intraitable depuis le début de la saison, il est contraint de mettre l’impact nécessaire dès le coup d’envoi. Si les deux formations pouvaient compter sur leur gardienne (2 parades consécutives pour Kapitanovic), les Messines se montraient imprécises dans leurs transmissions et se faisaient rapidement punir sur montées de balle rapides. Csenge Fodor faisait le break coup sur coup alors que Metz Handball avait des occasions franches pour prendre les devants. Cependant, Bruna de Paula se chargeait de lui répondre en trouvant une faille en plein coeur de la défense. Les Mosellanes répondaient présent pour ne pas se laissait distancer. Jusqu’au deuxième but inscrit par Chloé Valentini.

Plus stéréotypée en phase offensive, l’équipe de Emmanuel Mayonnade était prévisible sur chacune de ses actions. Elle se trouvait dans l’incapacité de trouver des espaces face à une défense très compacte. Les combinaisons de la base arrière ralentissaient le jeu et oubliaient les ailières. Les pertes de balle pleuvaient par une multitude d’interceptions hongroises. Les Messines étaient sanctionnées sur les montées inversées et ne répondaient plus présent. De surcroît, la défense manquait de profondeur. La circulation hongroise ne discontinuait pas et trouvait très facilement la redoutable ailière gauche Nadine Schatzl, très clinique face à Ivana Kapitanovic. C’est ainsi que le groupe de Ambros Martin infligeait un 5 à 0 à des vices-championnes de France très apathiques. Muettes en attaque durant de longues minutes, les Messines n’avaient réussi à tromper Laura Glauser qu’à trois reprises, en 15 minutes (11-3, 15′).

Un sursaut insuffisant

Pour éteindre cet incendie, Emmanuel Mayonnade était condamné à poser son… deuxième temps-mort de la partie. À partir de ce moment, son équipe devenait plus incisive. La révolte sonnait avec Tamara Horacek, étrillant les filets de sa compatriote sur des jets de 7m ou depuis la ligne des 9m. À ses côtés, les jeunes Sarah Bouktit et Emma Jacques n’hésitaient pas à perforer la défense pour provoquer des jets 7m, bien libérateurs. Les jaunes et bleues revenaient à 4 longueurs. L’opposition était donc lancée jusqu’à ce que Crina Pintea et son équipe creusent de nouveau l’écart en toute fin de première période. Gyor pouvait rejoindre le vestiaire avec une différence de 7 buts (20-13, 30′).

Des phases de jeu irrégulières de Metz Handball, Györ enfonce le clou

Les adversaires du jour partaient avec un matelas confortable. Les Messines tentaient néanmoins de repartir au combat avec Astride N’Gouan. Dans la foulée, cette dernière se heurtait à Silje Solberg alors qu’une solution effective avait été trouvée sur transition. Aussitôt revenue dans le secteur défensif, la pivot messine se rendait coupable d’une faute, très logiquement sanctionnée d’une exclusion temporaire. Sa binôme ne fut pas plus chanceuse puisqu’elle obtint une suspension, à peine rentrée sur le terrain. Dès lors, les Magyars profitaient de ces faits de jeu pour reprendre l’ascendant sur un Metz Handball toujours maladroit. Stine Oftedal et Veronica Kristiansen poursuivaient leur festival sans être bousculées. Et, le collectif de Györ anéantissait toute dynamique positive de Metz Handball en atteignant la barre des 10 points d’écart, pour la première fois de la rencontre (35-25, 53’30).

A 6 minutes du terme, Ambros Martin se permettait de sortir ses cadres pour lancer des jeunes joueuses du centre de formation. En conséquence, le jeu de Gyor baissait en intensité, sans grande incidence. Celui de Metz Handball trouvait tardivement des connexions avec ses ailières. Chloé Valentini et Adriana Cardoso essayaient de raccrocher leur équipe à un score plus honorable. Toutefois, un dernier coup d’accélérateur de Györ sonnait le glas d’une confrontation quasiment à sens unique (39-30, 60′).

Statistiques de la rencontre.

Crédit photo : Matthieu Henkinet/Let’s Go Metz

Écrit Par

Les derniers articles

William Mikelbrencis (Hambourg SV, ex FC Metz) impliqué dans un rodéo urbain

FC METZ

Avec son coéquipier du Hambourg SV Jean-Luc Dompé, l’ancien messin William Mikelbrencis a été impliqué dans un accident, lors d’une course de rue illégale....

CHRONIQUES

A la Licorne, le FC Metz a eu du mal à s’imposer contre Amiens. Une victoire 2-0 qui s’est dessinée en deuxième période après...

Laurent Agouazi, l'entraîneur des U17 du FC Metz Laurent Agouazi, l'entraîneur des U17 du FC Metz

FC METZ

A l’issue de la victoire du FC Metz face à Thionville Lusitanos (4-1) en championnat U17 National, Laurent Agouazi s’est penché à notre micro....

NEWS

Fin de la série d’invincibilité à domicile du TFOC Volley. A court physiquement, Terville Florange s’est incliné 3 sets à 1 face au Pays...

Coupe Davis : Ugo Humbert offre la victoire à la France Coupe Davis : Ugo Humbert offre la victoire à la France

+ DE SPORTS

Le Messin Ugo Humbert honore de la meilleure des manières sa première sélection en Coupe Davis. Le gaucher a remporté ses deux matchs et...

METZ HANDBALL

Emmanuel Mayonnade s’est exprimé face à la presse à l’issue de la rencontre face au Rapid Bucarest. L’occasion pour l’entraîneur de Metz Handball de...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

Emmanuel Mayonnade s’est exprimé face à la presse à l’issue de la rencontre face au Rapid Bucarest. L’occasion pour l’entraîneur de Metz Handball de...

FC METZ

Ce lundi (20h45), le FC Metz se déplace au Stade de la Licorne pour y affronter l’Amiens SC à l’occasion de la vingt-deuxième journée...

FC METZ

Les Messines n’ont pas su se défaire du piège manceau cet après-midi au stade Dezavelle. Le FC Metz concède le match nul face à...

METZ HANDBALL

Les Arènes ont encore eu le droit à une affiche XXL en Ligue des Champions. Metz Handball s’est imposé face au Rapid Bucarest au...