Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Le FC Metz s'est incliné 2-1 à domicile face à l'OM. Frustrant.
Le FC Metz s'est incliné 2-1 à domicile face à l'OM. Frustrant.
Le FC Metz s'est incliné 2-1 à domicile face à l'OM. Frustrant.

CHRONIQUES

FC Metz – OM : un nouveau revers frustrant

À domicile, le FC Metz a déjoué contre l’OM en s’inclinant 21 en fin de match. Une rencontre qui dans sa physionomie n’avait rien d’insurmontable pour les Grenats désormais 19e.

Encore une fois, le FC Metz cède des points dans les dernières minutes. En clôture de cette 24e journée de Ligue 1, les hommes de Frédéric Antonetti recevaient l’OM avec une obligation de résultat. Saint-Étienne a enchaîné un troisième succès de rang et quitte la zone rouge, tandis que Lorient a pris un point sur la pelouse de Monaco. La défaite de Bordeaux à Lens et le naufrage de l’ESTAC en mer brestoise permettent encore aux Grenats de rester dans le coup malgré le mauvais résultat de ce dimanche.

En amoureux du football en cette veille de Saint-Valentin, c’est un 5-4-1 audacieux qui est proposé par Frédéric Antonetti, toujours orphelin de De Préville et de Centonze. Louis Mafouta connait sa première titularisation à la pointe de l’attaque, après les échecs répétés de la paire Niane-Nguette. Fali Candé enchaîne sur le côté gauche, avec Delaine à droite. De retour après un petit passage Covid, Marc-Aurèle Caillard reprend sa place dans les cages.

Mafouta seul au monde

Louis Mafouta n’a pas eu une sortie facile pour sa première titularisation. Dès les premières minutes, le visage du FC Metz s’est vu. Très en retrait, et se portant peu vers l’avant. L’ancien de Neuchâtel se retrouve souvent seul au pressing, avec pas grand chose à se mettre sous la dent. Il réalise beaucoup d’appels dans le vent, où reçoit des longs ballons difficiles à exploiter. Pourtant, il a réussi à apporter sa pierre à l’édifice, trouvant avec Farid Boulaya et Fali Candé une connexion naissante qui a mené aux trop rares situations intéressantes côté messin. Trop souvent seul avec l’Algérien contre le bloc marseillais, et sans aucun soutien, ses efforts n’ont jamais été récompensés.

S’il y a du mieux côté grenat, le système est toujours plus frileux et inefficace. Si Fali Candé a pu grandement profiter de Farid Boulaya à son service dans le couloir, Thomas Delaine a mis du temps à trouver son compère sur le côté droit en la présence d’Habib Maiga. De retour dans le onze, l’Ivoirien s’est rarement placé dans les bonnes zones pour permettre des dédoublements, servir d’appui à Delaine ou même proposer des courses. Il a fallu attendre les dernières minutes de la première période pour voir Maiga réellement apporter un surnombre intéressant. Un symptôme criard du manque de projection vers l’avant et d’ambitions offensives. De plus à domicile face à un OM qui était, certes en contrôle, mais assez spectateur dans l’ensemble.

1/20

Le FC Metz n’a gagné qu’un seul de ses 20 derniers matchs à domicile. Affligeant.
Seul buteur du FC Metz face à l'OM, Habib Maïga a fait chavirer de bonheur Saint-Symphorien.
Seul buteur du FC Metz face à l’OM, Habib Maïga a fait chavirer de bonheur Saint-Symphorien.

Une renaissance de courte durée

Habib Maiga n’a pourtant pas rendu une mauvaise copie. Participant comme toujours à l’effort défensif, sa deuxième période a été beaucoup plus prolifique. Sur la récupération de Boulaya, Maiga sert parfaitement Candé et poursuit sa course pour venir couper le centre du Portugais au point de pénalty. Une égalisation qui aura fait du bien, et qui montre que les Grenats savent comment réagir. Le temps d’une dizaine de minutes, le FC Metz a semblé revivre.

Coaching perdant

Frederic Antonetti FC Metz OM
Frédéric Antonetti n’a pas pu compter sur un apport qualitatif de ses remplaçants lors de ce FC Metz – OM.

Les changements sont arrivés étonnamment tôt dans la rencontre côté messin. Entre la 65e et la 70e, les trois changements de Frédéric Antonetti ont été opérés. D’abord avec les sorties de Mafouta et de Maiga pour faire rentrer Niane et Sarr, puis celle de Pajot pour Nguette. Des entrées désastreuses pour la paire offensive, et correcte pour Sarr dans un milieu de terrain devenu passif. Les imprécisions se multiplient, et le pressing moins tranchant. À l’image de Niane, beaucoup moins efficace que Mafouta dans ses propositions et le pressing, et d’Opa Nguette dans ses courses.

Encore une fois en échec, la paire Niane-Nguette aura pourtant eu plusieurs situations. Mais les frappes complètement ratées du premier (74e, 90+4), et le manque de vision de jeu du second (80e) ne font que confirmer les craintes que beaucoup émettent depuis le début de saison. Un zéro pointé, dans la continuité du match à Troyes.

Dans l’ensemble, le FC Metz peut avoir des regrets. Il y avait la place et les opportunités pour accrocher ce point du nul. Mais ce manque d’animation offensive ternit pour le moment tout motif d’espoir de maintien. Les satisfactions se trouvent du côté de Fali Candé et Louis Mafouta. Si un Nicolas De Préville s’ajoute à la paire Mafouta-Boulaya, avec un Candé qui prend de la confiance, Frédéric Antonetti pourrait tenir une solution intéressante pour le déplacement à Lille ou la réception de Nantes.

Crédit photos : Anthony Bibard/Icon Sport

Écrit Par

Les derniers articles

Sonny Perrey (ex FC Metz) se confie à Let's Go Metz

FC METZ

Sonny Perrey a récemment quitté le club à la Croix de Lorraine, avec qui il évoluait en réserve, en National 2. Il était le...

Alerte sécheresse à Saint Symphorien Alerte sécheresse à Saint Symphorien

FC METZ

Au lendemain de la belle victoire du FC Metz face à Valenciennes, la joie du public ne masquait à peine une colère pour le...

FC METZ

Au sortir de la victoire 2-0 du FC Metz, à domicile face à Valenciennes, les joueurs messins se sont exprimés en zone mixte. Georges...

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...

laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7 laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7

FC METZ

En conférence de presse d’après-match, Laszlo Boloni est revenu sur la belle victoire du FC Metz (2-0) face à Valenciennes. L’entraîneur messin a également...

FC METZ

Absent de la feuille de match face à Valenciennes, Kiki Kouyaté aurait posé un lapin au FC Metz. Le défenseur malien aurait décidé de...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Au lendemain de la belle victoire du FC Metz face à Valenciennes, la joie du public ne masquait à peine une colère pour le...

FC METZ

Au sortir de la victoire 2-0 du FC Metz, à domicile face à Valenciennes, les joueurs messins se sont exprimés en zone mixte. Georges...

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...

FC METZ

En conférence de presse d’après-match, Laszlo Boloni est revenu sur la belle victoire du FC Metz (2-0) face à Valenciennes. L’entraîneur messin a également...