Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Brest – Metz Handball : retour réussi sur les lieux du crime

Ce mercredi 11 mai, Metz Handball se déplaçait à Brest pour un match cinq étoiles en retard de la 23ème journée de Ligue Butagaz Energie qu’il ne fallait pas manquer.

Retour sur les lieux du crime. Les Messines n’avaient pas remis les pieds à la Brest Arena depuis la finale de championnat perdue sur le fil il y a quasiment un an. Si entre temps les Messines ont écarté leurs rivales d’un coup de balais aux Arènes en novembre, le souvenir du trophée perdu colle à la peau des jaunes et bleues.
Un match à tension bienvenu alors que la finale de championnat pourrait, une nouvelle fois réunir les deux formations à la fin du mois, à moins que Paris 92 ne réussisse à tenir la corde.

Les 7 de départ :

Brest : Darleux, Lassource, Foppa, Coatanéa, Niakaté, Fauske, Kobylinska

Metz : Kapitanovic, L. Kanor, O. Kanor, Nocandy, Ngouan, Burgaard, Bont

Pour le deuxième match de suite, Tamara Horacek était écartée du groupe au profit de Bruna de Paula.

Des premiers échanges tendus

Débutant en défense, les messines parvenaient à obtenir le premier stop mais rendaient immédiatement le ballon sur une maladresse qui rappelait le match compliqué du week-end précédent face à Dijon. Une erreur qui permettait, une faute plus tard, à Fauske d’ouvrir le compteur sur un but sur jet de 7 mètres. Sans tergiverser, l’ancienne Brestoise Astride N’Gouan répondait au terme d’une combinaison offensive bien huilée. Un jeu rapide qui permettait à Laura Kanor de doubler la mise sur l’action suivante. (1-2, 3ème)

Avec avoir souffert du répondant de Kobylinska, Méline Nocandy écopait d’un avertissement et Alicia Toublanc validait un nouveau jet de 7 mètres pour garder les équipes à égalité (3-3). Astride N’Gouan écopait de la première suspension pour deux minutes de la partie mais alors que Mélanie Halter se présentait dans les buts le jet de 7 mètres concomitant passait largement au dessus. Méline Nocandy en profitait pour inscrire le but du premier break de la partie (3-5, 8ème)
Pourtant au gré d’un bloc défensif et d’un tir de loin face au but vide, les Brestoises revenaient vite au score (5-5, 9ème).

Le bulldozer accélère

Pourtant les Brestoises craquaient dans les minutes suivantes puisqu’à la 14ème minute Grâce Zaadi inscrivait à nouveau le but du +2 sur un lob aux 7 mètres face à Cléopatre Darleux. Un break confirmé par Sarah Bouktit sur contre attaque : +3 et temps mort demandé par Pablo Morel. L’ex coach de Celles sur Belle demandait alors plus d’intensité en défense sur Sarah Bouktit, la pivot Messine intenable depuis son entrée.

Sur l’action suivante Méline Nocandy était du mauvais côté d’un choc genou contre genou mais parvenait malgré quelques grimaces à garder sa place. Emmanuel Mayonnade ne tardait pourtant pas à faire tourner son effectif avec l’entrée de Grâce Zaadi et Bruna de Paula. L’écart restait stable et Adriana Cardoso entrait à son tour avant que Pauletta Foppa ne reçoive une suspension de 2 minutes que Grâce Zaadi sanctionnait en nettoyant la lucarne sur 7 mètre (9-12, 20ème). Avec ses appuis de feu, Bruna de Paula aggravait la note pour atteindre pour la première fois le +4.
Un passage en zone signalé et Grâce Zaadi se présentait alors pour le +5, mais Cléopatre Darleux, comme souvent cette saison, gardait la tête des Brestoises hors de l’eau grâce à un arrêt solide. Un arrêt aux allures de sursis, puisque grâce à un arrêt de Kapitanovic, Adriana Cardoso inscrivait peu après le +6 (9-15, 25ème).

Piquées, les joueuses de Brest parvenaient à endiguer l’attaque de Metz Handball et Pablo Morel posait son deuxième temps mort pour raviver l’espoir d’un retour avant le break. Orlane Kanor se rendait coupable d’une erreur défensive mais Mélanie Halter se montrait suffisamment intimidante sur 7m pour faire déjouer Alicia Toublanc. Une situation qui permettait à Grâce Zaadi d’inscrire un impeccable but du +7 quelques secondes avant la pause.

Fin de la première mi-temps : 10 – 17

Toujours plus

De retour en attaque les messines rendaient le premier ballon sans mener à bien leur offensive. Astride N’Gouan recevait sa deuxième suspension pour deux minutes alors qu’au ralenti elle n’était pas impliquée dans l’action. Une injustice réparée une nouvelle fois par Mélanie Halter sur 7 mètres face à une Hélène Fauske mal calibrée. (10-18, 32ème). Kapitanovic réalisait elle aussi un arrêt avant que Louise Burgaard joue de ses appuis pour passer le +9 (10-19, 34ème). Hélène Fauske se présentait à nouveau face à Mélanie Halter pour un jet de 7 mètres… stoppé ! Une véritable masterclass sur pénalty de la part de la jeune messine. Kobylinska tentait à son tour d’endiguer la fuite sur contre attaque mais se heurtait sur Kapitanovic.
Incapables de resserrer le score les Brestoises pouvaient finalement compter sur la deuxième suspension de 2 minutes subie par Orlane Kanor pour inscrire un but rapide. (11-19, 39ème)

Désert offensif de part et d’autre

Le réveil de Sandra Toft donnait aux siennes des opportunités de revenir dans la partie (12-19, 42ème) et Emmanuel Mayonnade choisissait de poser un temps mort pour ne pas laisser glisser la domination des siennes. Une affaire rondement menée puisque Chloé Valentini convertissait l’offensive suivante sans se faire attendre. Sur l’action suivante la gardienne Danoise réalisait son traditionnel arrêt du front, mais restait en jeu.
Petit sursaut dans le match, Orlane Kanor écopait de sa 3ème exclusion pour deux minutes, synonyme de carton rouge. Pourtant la mi-temps restait toujours aussi peu prolifique offensivement de part et d’autre (12-20, 52ème).
Avec huit minutes à jouer, Emmanuel Mayonnade récompensait Mélanie Halter de ses entrées sérieuses sur 7 mètres avec du temps dans le jeu. Camila Micijevic inscrivait un jet de 7 mètres pour relancer la machine (12-21, 45ème). Adriana Cardoso y allait à son tour d’un tir très propre et Metz Handball passait pour la première fois la barre symbolique du +10.
Un dernier temps mort des Armoricaines ne changeait pas réellement la donne et les Brestoises, écœurées par Mélanie Halter , terminant la rencontre à 100% d’arrêt, se laissaient progressivement dépasser par la fin de match.
Score final de ce Brest – Metz Handball : 12 – 24

Implacables et impliquées, les Messines décrochent leur 24ème victoire en autant de rencontres de Ligue Butagaz Energie. Une victoire particulièrement convaincante face à une équipe de Brest décidément moins percutante que lors des joutes de la saison passée. Ni Pauletta Foppa, l’arme de destruction massive rendue muette, ni les jets de 7 mètres à répétition ou encore l’expulsion d’Orlane Kanor n’auront su perturber l’hégémonie des joueuses d’Emmanuel Mayonnade.

Les statistiques de la rencontre

Metz Handball

Kapitanovic (10 parades sur 21 tirs), Halter (6/6)
De Paula (1 but / 2 tirs), Valentini (1/3), Zaadi (4/8), Micijevic (4/8), N’Gouan (1/1), Nocandy (3/4), Bont (0/3), O. Kanor (2/4), Burgaard (3/3), L. Kanor (2/3), Bouktit (1/2), Cardoso (2/2).

Brest Bretagne Handball

Darleux (5 parades sur 21 tirs, 0/1 au tir), Toft (8/15)
Mauny (0 but sur 4 tirs), Toublanc (2/5), Fauske (2/7), Kromoska (0/1), Kobylinska (2/6), Lassource (1/4), Niakate (1/2), Pop Lazic, Foppa, Losseth (1/3), Carlson (0/2), Coatanea (3/5).

Crédit photo : Matthieu Henkinet (archive)

Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

METZ CANONNIERS

Lors du premier match des playoffs d’accession en Nationale 1, les Metz Canonniers se sont inclinés (83-89) à la maison, face à Hyères-Toulon. Les...

METZ HANDBALL

Paris 92 – Metz Handball, l’affiche alléchante destinée à clore une saison de Ligue Butagaz Energie de qualité s’est tenue ce samedi. Au terme...

CHRONIQUES

Dans une ambiance de fête au Parc des Princes, le FC Metz jouait son avenir en Ligue 1 face à un PSG champion de...

Une montée en grade au RFC Seraing pour Grégory Proment ? Une montée en grade au RFC Seraing pour Grégory Proment ?

FC METZ

Entraîneur des U21 du RFC Seraing depuis une saison, Grégory Proment pourrait bien monter en grade. L’ancien capitaine du FC Metz serait dans les...

Franck Stroppolo débarque au Metz Hockey Club ! Franck Stroppolo débarque au Metz Hockey Club !

+ DE SPORTS

Metz Hockey Club poursuit sa construction avec l’arrivée de Franck Stroppolo. Le défenseur de 28 ans était un joueur emblématique des Red Dogs d’Amnéville...

Cheng Hsien-Tzu signe à Metz TT ! Cheng Hsien-Tzu signe à Metz TT !

+ DE SPORTS

Metz TT a annoncé cette semaine la signature de la Taïwanaise Cheng Hsien-Tzu. Loïc Belguise devrait donc disposer d’une équipe avec 5 joueuses puisque...

Vous aimerez aussi

METZ CANONNIERS

Lors du premier match des playoffs d’accession en Nationale 1, les Metz Canonniers se sont inclinés (83-89) à la maison, face à Hyères-Toulon. Les...

METZ HANDBALL

Paris 92 – Metz Handball, l’affiche alléchante destinée à clore une saison de Ligue Butagaz Energie de qualité s’est tenue ce samedi. Au terme...

FC METZ

Deux messins prêtés cette saison ont eu l’occasion d’apprendre de bonnes nouvelles hier. Grâce à Guillaume Dietsch et Georges Milkautadze, le RFC Seraing auront...

FC METZ

Le FC Metz se déplacera ce samedi sur la pelouse du Parc des Princes. Lors d’une ultime journée de championnat qui promet de livrer...