Retour sur le 6ème Open de Mölkky de la Mirabelle

Ce Samedi avait lieu le 6ème Open de Mölkky de la Mirabelle, organisé par le Metz Molkky Club sur l’Esplanade à Metz. Une nouvelle édition réussie qui a rassemblé 288 participants.

 

Ce week-end, la ville fourmillait de monde: entre fête foraine, défilés, concerts et autres festivités liées aux fêtes de la mirabelle. L’esplanade ne faisait pas défaut puisqu’elle était investie comme chaque année par le Metz Mölkky Club, dans le cadre de son Open. Une compétition réunissant cette année 144 doublettes (équipes de deux joueurs) venues des quatre coins du pays en espérant se hisser jusqu’en finale. A l’issue d’une journée ayant vu voler des centaines de mölkky nous avons assisté à ladite finale opposant une doublette locale, du Metz Mölkky Club, composée de Maxence et Bastian et la doublette Girls in HawaII du club Parisien Le Baton Mouche composée de Amilcar et Laurence.

.

.

Les deux équipes sont installées sur un terrain entouré de bancs entre la fontaine et le soleil couchant, ce qui vaut à certains membres des équipes hors de course de commenter la qualité du lieu: « on a l’habitude de jouer dans des boulodromes ou des espaces peu adaptés, ici c’est parfait ! ». Il faut reconnaître que le lieu se prête parfaitement à l’exercice et a de quoi satisfaire aussi bien les joueurs que les spectateurs ou curieux qui prennent place autour de la zone de jeu.

.

.

Du côté sportif, la partie est tout ce qu’il y a de plus sérieux et aucun des participants n’envisage alors de perdre à ce stade de la compétition. En conséquence, la première manche est assez tendue et silencieuse, elle part en faveur du Baton Mouche. Dans la seconde manche on sent les esprits se relâcher et les équipes prennent plus le temps de parler de stratégie entre les coups et n’hésitent pas à s’encourager que le lancer soit bon ou mauvais. Forts d’une belle coopération, le Metz Molkky Club égalise une manche partout. Il y aura donc une belle pour départager cette finale. Les joueurs se saluent tous une dernière fois avant de se positionner pour l’ultime volet de l’évènement.

.

.

La partie commence extrêmement bien pour les Baton Mouche, puisque Laurence réussit un coup parfait sur la casse et obtient 12 points. Tandis que Maxence loupe son premier lancer et ne score aucun point en retour. L’écart est fait et malgré quelques coups bien négociés, les messins ne parviennent pas à recoller face à d’imperturbables Parisiens qui emportent sèchement la troisième manche. Avec 2 victoires à 1 dans la finale,  c’est la doublette Girls in HawaII du club Baton Mouche qui remporte cette édition de l’Open de la Mirabelle.

.

.

Du côté messin, pas de mauvais esprit, on prend volontiers dans les bras les adversaires du jour pour les congratuler, à charge de revanche sur un ou l’autre des tournois à venir. De leur côté, les parisiens sont venus en nombre et quelques minutes plus tard c’est une fête qui s’organise autour du podium, avec la promesse de se retrouver l’an prochain sous le soleil de l’Esplanade pour défendre farouchement ce titre face à encore plus d’équipes et avec toujours plus de bonne humeur.

.