Metz Tennis de Table – CP Lyssois : Duel au sommet

Ce Mardi, les joueuses professionnelles du Metz Tennis de Table retrouvaient le complexe Saint-Symphorien pour y disputer le premier match de championnat à domicile face au Club Pongiste Lyssois.

 

Après un début de saison des plus atypiques, entre les championnats d’Europe mouvementés, un début de Ligue des Champions difficile et une première défaite en championnat, les pongistes du Metz TT comptent bien reprendre dès ce Mardi un rythme plus normal avec le retour du championnat de France au Complexe Saint Symphorien. Malgré tout, ce match n’est pas une formalité puisqu’il oppose les demi finalistes aux vice championnes de France 2018/2019: Metz TT reçoit le CP Lys.

 

Cette saison l’équipe Pro Dames du Metz TT est composée de Daniela Monteiro Dodean,  Carole Grundisch, Pauline Chasselin et Adina Diaconu. Elles sont coachées par Loic Belguise.

L’équipe du CP Lys est composée de Tamolwan Khetkhuan, Dora Madarasz et Andrea Todorovic.

Match 1 : Daniela Monteiro Dodean vs Tamolwan Khetkhuan

Ce premier match de la soirée débute assez mal pour la joueuse du Metz TT distancée 3 à 0 assez rapidement. Khetkhuan semble avoir pris le dessus à 3 – 8, mais la messine se reprend et parvient à revenir au score et à retourner la manche en sa faveur: 11 – 8
La deuxième manche est un parfait miroir de la première, la joueuse de Lys menée au score renverse la situation et l’emporte 9 – 11.
Revenues à égalité, les deux joueuses entament une troisième manche. Cette fois la Messine ne tremble pas et impose son jeu pour reprendre la partie à son compte: 11 – 3.
La domination continue dans une quatrième manche ou rien ne réussit à la Lilloise: 11 – 3. Le premier point de la soirée est donc Messin !

 

 

Match 2 :  Carole Grundisch vs Dora Madarasz 

La première manche de ce deuxième match est très serrée, les deux joueuses se rendent les coups et il est très difficile de les départager. Le dernier mot est malgré tout Lillois : 9 -11
Mal récompensée de ses efforts du début de match, Carole Grundisch se montre plus incisive dans la deuxième manche ou elle se détache rapidement de 5 – 5 à une victoire 11 – 6.
Dans la troisième manche, les joueuses continuent de se toiser et de faire jeu égal avec des échanges de plus en plus longs et intenses. La Messine l’emporte 11 – 9 pour mener 2 manches à 1 dans ce match.
La quatrième manche peut être décisive, mais Madarasz en a encore dans la raquette et prend les devants pour ne plus les rendre. Lys remporte la manche 6 -11.
La cinquième manche est du même acabit, malgré un temps mort Messin qui permet les ajustements nécessaire à une égalisation 7 – 7, c’est Dora Madarasz qui remporte la manche 11 – 9 et donne le point d’égalisation à son équipe.

 

Match 3 : Adina Diaconu vs Andrea Todorovic 

Le troisième match commence à couteaux tirés, les deux joueuses pratiquent un jeu rapide d’entrée. Le score reste serré et c’est Todorovic qui emporte la première manche.
La deuxième manche démarre de la même manière, mais cette fois c’est Diaconu qui prend l’avantage jusqu’à 5 – 3.  Mais son adversaire est solide et parvient à remonter la pente tandis que la Messine ne parvient plus à placer ses balles convenablement.  La manche est finalement remportée par Todorovic 11 – 13
Manifestement frustrée par les nombreux coups loupés alors qu’elle aurait pu revenir dans la partie, Adina Diaconu force son jeu dans la troisième manche, la concentration s’envole tout comme la manche: 11 – 2. Le troisième point de la soirée est remporté par le CP Lyssois.

 

 

Match 4 : Daniela Monteiro Dodean vs Dora Madarasz

La joueuse Messine peine à entrer dans le match et se fait rapidement mener 1 – 4. Elle dépense beaucoup d’énergie pour revenir dans le jeu mais ce n’est pas vain puisqu’elle renverse le jeu pour obtenir une balle de manche à 11 – 12, qu’elle convertit directement.
La seconde manche est serrée mais la Messine parvient à s’extirper d’une égalité à 9 – 9 pour emporter la seconde manche 11 – 9.
Dans la troisième manche, la Roumaine paie ses efforts de début de match et loupe beaucoup plus de coups alors qu’elle court après le score. La manche par en faveur de Dora Madarasz: 5 – 11
Le match redevient serré dans une quatrième manche où les temps morts successifs des deux camps jouent un rôle primordial dans le rapport de force. La Lilloise la remporte finalement: 8 – 11.
Ce match est de très bon niveau et il joue à merveille son rôle de pivot au sein de cette soirée. La cinquième manche est en faveur de Lys, mais Monteiro Dodean fait preuve de caractère pour reprendre les devants et l’emporter 11 – 7. Metz revient à deux points partout et il y aura un cinquième match pour départager les deux équipes !

 

Match 5 : Carole Grundisch vs Tamolwan Khetkhuan

Pour son second match de la soirée, la Messine est revenue avec des intentions. Rapidement gagnante de la première manche, elle mène la vie dure à la joueuse du CP Lys et emporte assez sèchement la seconde. Pour la troisième manche, les esprits se relâchent un peu et les coups sont plus libérés. Aucune des deux joueuses ne veut lâcher le moindre point et le score reste très serré. Khetkhuan prend une vraie option à 10-6 mais Grundiscsh parvient à revenir à 10 – 9 et pousse le camp adverse à prendre un temps mort pour stopper la remontée. Cette stratégie paie puisque Lys remporte la manche sur le coup suivant. Cette quatrième manche démarre sur un 4 – 0 de la Messine, dont le regard ne trompe pas: elle veut terminer ce match. La joueuse de Lys résiste mais finit par s’incliner 11 – 7. Le Metz TT remporte le point du 3 – 2 et la victoire ce soir !

 

 

Metz remporte finalement cette soirée relevée 3 victoires à 2. Il s’agit de la première victoire Messine cette saison et elle va certainement faire du bien. Le fait qu’il s’agisse d’un match à domicile n’est pas anodin puisque le public a joué son rôle en encourageant ses joueuses quand elles en avaient le plus besoin.

 

Rédaction: Julien Buret et Matthieu Henkinet
Crédit photo:
Matthieu Henkinet