Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

Victoire facile du PSG face au FC Metz

Pour cette trente-quatrième journée de ligue 1, le FC Metz recevait ce samedi le Paris-Saint-Germain au stade Saint Symphorien, à quatre jours de sa demi-finale aller de ligue de champions face à Manchester City.

Rencontre de gala pour les uns, simple échauffement avant une demi-finale de ligue des champions pour les autres, ce FC Metz – PSG avait pourtant tout du match piège pour le club de la capitale, à quatre jours de la réception de Manchester City en demi-finale aller de la C1. Toujours devancés d’un petit point par le LOSC dans la course au titre, les hommes de Mauricio Pochettino arrivaient en Lorraine avec un double souci, celui de reprendre la première place aux Lillois et celui de ne pas laisser trop de plumes dans ce duel. Côté grenat, la pression n’était pas la même. Neuvièmes avec quarante-trois points à cinq journées de la fin, les hommes de Frédéric Antonetti affichaient une confiance retrouvée au lendemain de leur nul face Reims et récupéraient dans leur rang Kévin N’Doram et surtout Ibrahima Niane après six mois de convalescence. De quoi laisser présager du spectacle sur la pelouse de Saint-Symphorien.

En bon sparring-partner, les grenats laissaient avec beaucoup de naïveté Kylian Mbappé fixer Alexandre Oukidja et ouvrir le score d’entrée de jeu (5′). Timides, imprécis et très certainement impressionnés par l’armada parisienne, les protégés de Frédéric Antonetti se montraient également trop tendres et laissaient l’attaque qatarie s’amuser dans les vingt mètres (14′; 16′). Seul Fabien Centonze sur son côté droit sortait un peu la tête du sable mais ses centres ne trouvaient personne si ce n’est Keylor Navas, parti pour passer une soirée des plus tranquilles. Le portier parisien qui allait d’ailleurs faire son premier arrêt sur une frappe de Farid Boulaya (28′) sans véritablement trembler. Après quarante-cinq minutes maîtrisées de bout en bout par les joueurs du PSG, malgré un sursaut d’orgueil des messins dans le dernier quart, les deux équipes rentraient aux vestiaires sur le score de 1 à 0 pour les Parisiens.

Au retour des vestiaires, sur un bijou de centre de Farid Boulaya, Fabien Centonze envoyait un amour de tête plongeante au fond des filets de Keylor Navas (46′) et redonnait enfin vie au FC Metz. Quelques minutes plus tard Pablo Sarabia manquait le cadre (50′) juste avant que Pape Matar Sarr n’envoie un missile sur le gardien parisien, tout heureux de voir le ballon lui rebondir sur les gants (52′). C’est un tout autre visage que les joueurs de Frédéric Antonetti montraient en ce début de seconde période et le match s’emballait lorsque Leandro Parades butait sur Alexandre Oukidja qui sauvait les siens sur sa ligne (55′). Mais face à une équipe du top 8 mondial, aucune erreur n’est permise et sur une approximation de Fabien Centonze et de la défense messine, Kylian Mbappé doublait la mise (59′) sur une frappe déviée à l’entrée de la surface. Après une tentative lointaine de Pape Matar Sarr (67′), le moment tant attendu par tous les supporters grenats allaient enfin arriver, avec le retour sur la pelouse de Kévin N’Doram mais surtout celui du meilleur buteur messin, Ibrahima Niane. Ángel Di María, entré lui aussi quelques minutes plus tôt, envoyait une météorite vers la cage messine (74′) mais le gardien international algérien du FC Metz restait vigilant et récidivait sur une frappe de Mitchel Bakker quelques instants plus tard (76′). Il s’en fallait d’un rien pour que Kylian Mbappé n’inscrive un triplé (80′) mais Farid Boulaya dégageait le ballon sur sa ligne avant qu’Ander Herrera ne trouve la barre transversale (81′). Les parisiens multipliaient les assauts en cette fin de match et Mauro Icardi provoquait un penalty (88′) qu’il transformait lui-même sur une panenka pleine d’arrogance. Score final : 1-3.
Les messins iront défier Dijon sur sa pelouse dimanche prochain avec la lourde tâche de renouer avec la victoire et finaliser officiellement leur maintien.

Crédits photos : Julien Buret (Image à la une) – Twitter Officiel FC Metz, PSG Inside, Ligue 1 Uber Eats

Écrit Par

Les derniers articles

+ DE SPORTS

Le marathonien de Halle a encore frappé. Confronté à un nouveau match en 3 sets, son quatrième en autant de rencontres dans le tournoi,...

+ DE SPORTS

Ugo Humbert a une nouvelle fois assuré le spectacle à Halle avec un nouveau match en 3 sets face à Sebastian Korda et obtient...

FC METZ

Après une série de départs, le club à la croix de Lorraine vient de stopper l’hémorragie en annonçant la prolongation de quatre cadres de...

+ DE SPORTS

Pour son deuxième tournoi de l’année sur gazon Ugo Humbert confirme sa bonne forme sur la surface et s’est offert le scalp du numéro...

FC METZ

L’ex portier du FC Metz vient de se relancer en signant à La Berrichonne de Châteauroux, après une pige du côté d’Annecy en National....

FC METZ

Depuis son départ du FC Metz, l’ex joueur devenu entraineur évoluait à la tête de l’équipe du Grenoble Foot 38 en Ligue 2. Après...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Après une série de départs, le club à la croix de Lorraine vient de stopper l’hémorragie en annonçant la prolongation de quatre cadres de...

FC METZ

L’ex portier du FC Metz vient de se relancer en signant à La Berrichonne de Châteauroux, après une pige du côté d’Annecy en National....

FC METZ

Déjà pisté depuis quelques temps par les dirigeants du club phocéen, le latéral droit du FC Metz n’a jamais été aussi proche de s’engager...

FC METZ

Le club à la Croix de Lorraine bouge à tous les étages en ce début de mercato ! Le FC Metz aurait trouvé un...