Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Sävehof – Metz Handball : yellow and blue Suède shoes

Le déplacement de Metz Handball à Sävehof a tenu toutes ses promesses. Malgré tout, les Dragonnes ont confirmé leur deuxième place au sein de leur groupe de Champions League.

Libérées du poids du championnat jusqu’à Janvier 2022, les joueuses de Metz Handball abordaient ce Dimanche une série de matchs de Champions League avec un déplacement en Suède pour affronter Sävehof.

Des surprises dans le groupe

Alors qu’elle avait annoncé elle même qu’elle ne reprendrait pas la compétition avant 2022, Metz Handball a annoncé la présence d’Orlane Kanor dans le groupe à quelques heures du match. Un choix surprenant alors que l’arrière gauche n’a repris que récemment l’entraînement avec l’équipe première. On imagine donc que l’impatience de la joueuse à l’idée de retrouver le groupe lui a permis de franchir les étapes plus vite que prévu.

Dans un autre registre, ce match a vu la première apparition sous les couleurs Messines d’Adriana Cardoso. Le dossier de la Brésilienne, récemment recrutée pour renforcer l’aile droite, a été validé à temps.

Metz Handball, force tranquille

Emmanuel Mayonnade faisait débuter le sept suivant : Ivana Kapitanovic – Debbie Bont – Laura Kanor – Camila Micijevic – Louise Burgaard – Tamara Horacek – Astride N’Gouan

Alors que les encouragements d’Hatadou Sako résonnaient dans une salle particulièrement silencieuse, Jamina Roberts concluait en kung fu une combinaison entre ses deux ailières pour inscrire le premier but de la rencontre. C’est Astride N’Gouan qui se chargeait de lui répondre avec un tir au pivot bien plus conventionnel. Dès lors, le duel était bien lancé puisque les deux buts suivants étaient inscrits par les mêmes joueuses. Cependant la première équipe à faire le break fut bel et bien Metz Handball. Louise Burgaard trouvait le petit filet de Wilma Kroon Andersson, Astride N’Gouan inscrivait déjà son troisième but et l’équipe profitait du premier arrêt d’Ivana Kapitanovic pour permettre à Tamara Horacek d’ouvrir son compteur. (3-5, 6ème)
Moins imaginatives en phase offensive les Suèdoises, calaient sur un tir lointain et Camila Micijevic les punissait avec un missile dont elle a le secret, en lucarne.

Maladroite, à l’image du début de match de son équipe, Trine Mortensen perdait une balle de contre attaque par un marcher. Mais Jamina Roberts poussait Méline Nocandy à la faute pour redonner de l’air aux siennes. Thea Blomst convertissait le jet de 7 mètres et la capitaine Messine rejoignait le banc pour deux minutes. Une exclusion non sans conséquence puisque Mathilda Lundström venait faire fondre l’écart à son tour. A peine revenues à sept, c’est Tamara Horacek qui se mettait à la faute et rejoignait le banc pour deux minutes, occasionnant trois balles d’égalisation pour Sävehof. La première était stoppée par Kapitanovic, la deuxième par la barre transversale et la troisième était annulée par une faute offensive. (5-6, 12ème)

Les Messines, muettes en attaque depuis de longues minutes se reposaient sur le bras de Burgaard après une passe de Nocandy pour avancer à nouveau. Micijevic doublait la mise, mais sur la phase défensive suivante Méline Nocandy écopait déjà de sa deuxième suspension pour deux minutes. Cette fois Sävehof ne capitalisait pas. Pire, sur une faute qui ne semblait pas vraiment évidente, Thea Blomst écopait de la première suspension du match pour les Suèdoises. Sur l’action suivante, Nina Koppang inscrivait un but plein de rage mais heurtait le sol avec son bras droit à la retombée et quittait la partie prématurément. (6-11, 17ème)

Bruna de Paula et Méline Nocandy combinaient pour un kung fu et donnaient les raisons suffisantes à Rasmus Overby de poser un temps mort. Mais les choses ne s’arrangeaient pas pour son équipe puisque Sarah Bouktit, fraichement entrée, convertissait une offrande de Burgaard. Adiana Cardoso inscrivait son premier but en tant que joueuse de Metz Handball mais la révolte sonnait du côté de Sävehof par le biais d’Ellenor Aström Nilsson, Frida Rosell et Mathilda Lundström. Jamina Roberts concluait quant à elle la mi temps après une interception de Laura Jensen.

Score à la mi-temps : 12-15

Sävehof n’abandonne pas

De retour des vestiaires, Laura Jensen scorait la première et permettait à Sävehof de reprendre son comeback là où il s’était arrêté. Mais en raison de nombreux loupés de part et d’autre, le score restait figé jusqu’à ce que Chloé Valentini, opportuniste, saisisse un ballon dévié par Kroon Andersson et l’envoie de manière implacable dans les filets. Dans la foulée, Tamara Haggerty commettait une faute et écopait d’une suspension. (13-16, 4ème)

Mortensen scorait un but et Metz répondait par une véritable série. Les tirs de Nocandy, Valentini, Bont, Micijevic et N’Gouan ne trouvaient pas de répondant malgré un temps mort adverse. Les Dragonnes en profitaient pour prendre leur envol (14-21, 8ème)
Ida Rahunen Sembe stoppait l’hémorragie en prenant le meilleur sur Valentini puis Sako avant que Blomst ne convertisse un jet de 7 mètres pour inverser la spirale. Malgré un nouveau but de N’Gouan, Haggerty et Roberts emboitaient le pas et Emmanuel Mayonnade posait un temps mort pour permettre aux siennes de récupérer leur avance. (18-22, 12ème)
Des consignes converties en effets par Nocandy, trois fois et N’Gouan, deux fois, pour creuser un peu plus le sillon en réponse à Rosell et Roberts. (20-26, 16ème)

Parvenant progressivement à retrouver un jeu consistant en profitant des rotations messines, les Suèdoises se signalaient par un énième sursaut via Roberts, Jensen et Liljeros Heikka avant que Haggerty ne soit suspendue pour la deuxième fois de la partie. Une fois n’est pas coutume l’absence, uniquement sanctionnée d’un but de Bouktit, se montrait moins préjudiciable que le retour. A peine revenue sur le terrain, la Néerlandaise se rendait coupable d’une faute au visage de Bruna de Paula et obtenait une troisième suspension, carton rouge. (23-30, 24ème)

Un fait de jeu à l’effet électrochoc. Face à des Messines sans dynamisme, les Suédoises capitalisaient alors sur contre attaque, bien aidées par une ferveur retrouvée en tribune. Les leaders du groupe, Roberts et Jensen scoraient cinq fois en cinq minutes sans que les joueuses d’Emmanuel Mayonnade ne puissent faire quoi que ce soit en retour. De quoi donner quelques frissons aux supporters des Dragonnes avant qu’Adriana Cardoso vienne clore les débats à cinquante secondes du dernier coup de sifflet.

Score final de ce Sävehof – Metz Handball : 28 – 31

Les Dragonnes auront une nouvelle fois joué avec le feu en fin de rencontre. Un lâcher prise qu’il faudra certainement éviter lors de matchs plus serrés mais qui n’enlève rien à la belle prestation collective réalisée auparavant. Dans les dernières minutes les spectateurs auront pu observer l’entrée lors de deux phases offensives d’Orlane Kanor.
Place désormais à un nouveau match de Champions League, face au CSKA, le 24 Novembre aux Arènes de Metz.

Les statistiques de la rencontre

Metz Handball
Ivana Kapitanovic (7 parades sur 28 tirs, 1 passe décisive), Hatadou Sako (1/8, 1pd)

Astride N’Gouan (8 buts sur 9 tirs), Meline Nocandy (5/6, 4pd), Camila Micijevic (4/8, 2pd, 4 contres), Sarah Bouktit (4/5), Chloé Valentini (3/4), Tamara Horacek (2/5, 1pd), Louise Burgaard (2/5, 6pd), Adriana Cardoso (2/3), Debbie Bont (1/1, 1pd), Bruna de Paula (0/2, 2pd), Orlane Kanor, Laura Kanor, Laureen Dembele

Sävehof
Wilma Kroon Andersson (9 parades sur 37 tirs, 1 passe décisive), Sofie Börjesson (1/4)

Jamina Roberts (11 buts sur 16 tirs, 2 interceptions, 1 contre), Laura Jensen (3/8, 1pd, 1int), Thea Blomst (3/3, 1contre), Mathilda Lundström (2/3, 1pd), Frida Rosell (2/4, 1pd), Tamara Haggerty (2/3), Ida Rahunen Sembe (1/1, 1int), Trine Mortensen (1/4, 1int), Elin Liljeros Heikka (1/1), Nina Koppang (1/3), Ellenor Aström Nilsson (1/3, 2pd), Stella Huselius, Linn Johansson, Linn Andersson

Crédit photo : Matthieu Henkinet (archives)

Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

+ DE SPORTS

Fer de lance de l’équipe masculine de Metz TT cette saison, Esteban Dorr a connu tout récemment sa première sélection en Equipe de France....

FC METZ

Le FC Metz se déplace à Nice pour le compte de la 15ème journée de Ligue 1. Sur une série de trois nuls consécutifs...

+ DE SPORTS

A la veille d’un important déplacement en Alsace avec l’équipe féminine du Metz Volleyball, Mohamed El Khaoua s’est confié au micro de Let’s Go...

METZ HANDBALL

Arrivé sur les bords de la Moselle en provenance de l’Union du Pays d’Aix-Bouc à l’été 2019 pour s’occuper du centre de formation messin,...

METZ HANDBALL

La demi-centre Française Méline Nocandy va quitter Metz Handball a l’issue de la saison pour rejoindre Paris 92. Coup dur pour le club Messin....

METZ HANDBALL

Propulsée dans le groupe professionnel de Metz Handball depuis le début de la saison, Emma Tuccella vient de voir sa parenthèse dorée se refermer...

Vous aimerez aussi

+ DE SPORTS

A la veille d’un important déplacement en Alsace avec l’équipe féminine du Metz Volleyball, Mohamed El Khaoua s’est confié au micro de Let’s Go...

METZ HANDBALL

Arrivé sur les bords de la Moselle en provenance de l’Union du Pays d’Aix-Bouc à l’été 2019 pour s’occuper du centre de formation messin,...

METZ HANDBALL

La demi-centre Française Méline Nocandy va quitter Metz Handball a l’issue de la saison pour rejoindre Paris 92. Coup dur pour le club Messin....

METZ HANDBALL

Propulsée dans le groupe professionnel de Metz Handball depuis le début de la saison, Emma Tuccella vient de voir sa parenthèse dorée se refermer...