Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Rapid Bucarest – Metz Handball : les Dragonnes secouées en Roumanie

Le Rapid Bucarest a tout fait pour compliquer la vie à Metz Handball lors de ce match de Champions League. Malgré une belle entame, les Messines repartent avec un simple match nul.

C’était un jour de retrouvailles pour certaines, le moment de montrer leur valeur pour d’autres. Après un premier match de Champions League validé sans peine face à Storhamar, les Dragonnes avaient l’obligation de faire monter l’intensité pour renverser la chaude ambiance de Bucarest.
A noter dans le groupe messin, la présence une fois de plus de Laura Fauvarque, en raison du retard administratif qui empêche Stelvia Pascoal de jouer, mais aussi de Giulia Fabbo.

Les sept de départ

Metz : Sako – Bont – Kanor – Bouktit – de Paula – Jorgensen – Burgaard

Bucarest : Kapitanovic – Lacrabere – Hernandez – Perianu – Lopez – Gutierrez – Buseschi

Une première mi-temps sans concession.

Bruna de Paula scorait le premier but seule face à Ivana Kapitanovic alors que les chants des ultras roumains retentissaient dans la salle. Orlane Kanor tentait de répondre mais butait sur Hatadou Sako une première fois avant de concrétiser sur sa deuxième tentative.
Jorgensen scorait le deuxième but messin en transperçant une défense trop friable tandis qu’Orlane Kanor se heurtait à Debbie Bont pour obtenir un jet de 7 mètres. Tiré par Lacrabère, il heurtait le poteau et donnait une première opportunité de break aux Dragonnes. Un break concrétisé par Sarah Bouktit avec un retournement de pivot. Orlane Kanor répondait à nouveau mais Sarah Bouktit inscrivait son deuxième but sur attaque rapide. Un pastis d’Hatadou Sako permettait de relancer sur une belle combinaison pivot – demi-centre pour accentuer la marque (2-5, 4ème).
Le Rapid Bucarest commençait à résorber la marque en s’appuyant sur des arrêts de Kapitanovic. Mais la belle remontée était stoppée net alors que Buceschi écopait d’une suspension de 2 minutes et que Tamara Horacek convertissait un jet de 7 mètres. En fin de possession, Louise Burgaard se rendait coupable d’un mauvais choc sur Orlane Kanor. Elle écopait de deux minutes de suspension à son tour. Hatadou Sako réalisait toutefois un arrêt précieux avant que Maslova n’envoie un missile dans les filets adverses pour son entrée en jeu (5 – 7, 8ème).
De retour à 7 contre 7 sur le terrain, les deux équipes se toisaient lors de temps de possession de plus en plus longs permettant aux gardiennes de briller. Cependant Bruna de Paula aggravait la marque implacablement, ce qui forçait Carlos Viver à poser son premier temps-mort avec un focus particulier sur la Brésilienne (6-10, 12ème).
Jorgensen inscrivait malgré tout un tir de loin pour signer le premier écart de 5 buts de la rencontre. Les deux défenses tentaient de s’adapter à la drôle de physionomie du match avec des séquences étagées et des soutiens au pivot mais les messines continueraient leur domination. Sorina Grozav réussissait cependant à débloquer le compteur pour inscrire le 7ème but de son équipe (7-12, 16ème).
Peu de temps après, Irene Espinola Perez inscrivait le 8ème but (8-13, 18ème) et une erreur de de Paula offrait une contre attaque à Lorena Ostase (9-13, 18ème). Un enchainement suffisant pour qu’Emmanuel Mayonnade décide de prendre un temps mort. Sans panique ni stress, il en profitait pour appuyer sur les réussites de l’équipe pour l’aider à repartir de l’avant.

Bucarest saisissait l’occasion pour changer de stratégie et offrir une défense plus physique alors que Diana Ciuca remplaçait Ivana Kapitanovic dans les buts. Rien de tout cela ne semblait impacter les joueuses de Metz Handball qui continuaient de gérer leur avance. (9-15, 20ème)
Louise Burgaard recevait sa deuxième suspension de deux minutes à la 22ème minute mais l’équipe remaniée avec l’entrée de Tamara Horacek, Chloé Valentini et Valeria Maslova ne se laissait pas remonter outre mesure malgré une belle série offensive Roumaine (14-18, 24ème)
Aidées par un dernier tir sur le poteau, les joueuses de Metz Handball retrouvaient le vestiaire avec une avance de 5 buts préservée au terme d’une première mi-temps gérée avec brio.

Score à la mi-temps : 16 – 21

Deuxième mi-temps

Comme en première mi-temps, c’est Bruna de Paula qui ouvrait la marque. Mais les Dragonnes se mettaient en difficulté assez tôt avec une faute de Maslova, qui condamnait l’équipe à se battre en infériorité numérique pendant deux minutes. Les Dragonnes payaient cash le choix de dégarnir l’aile gauche avec un but de Marta Lopez. A ce moment les ultras en tribunes choisissaient de reprendre un semblant de Marseillaise avec des paroles sans nul doute remaniées, pour accompagner l’effort des grenats. (18-22, 5ème)
Jorgensen et Valentini se trouvaient bien au milieu d’une défense en retard pour faire avancer le compteur Messin mais Bruna de Paula écopait à son tour d’une suspension pour deux minutes. Une situation dont les Dragonnes se sortaient sans trop de dégâts jusqu’à un jet de 7 mètres bien provoqué, concrétisé par Eliza Buceschi suivi d’une contre attaque d’Irene Espinola (21-23, 9ème).

Emmanuel Mayonnade stoppait l’hémorragie avec un temps mort qu’il ouvrait avec un cinglant “On ne fait que des mauvais choix”, avant d’indiquer aux siennes d’orienter le jeu vers des oppositions en 1 contre 1.
Jorgensen et Bont se trouvaient idéalement, avant que la Néerlandaise ne se dresse face à l’attaque suivante et permette une récupération de ballon optimale. Bruna de Paula signait son retour sur le terrain par un tir rageur et redonnait à nouveau de l’air aux siennes (21-25, 11ème). Hatadou Sako réalisait ensuite un double arrêt pour sceller la bonne séquence de retour de temps mort. Les roumaines ne trouvaient ensuite que le poteau en fin de possession, poussant Carlos Viver à prendre un temps mort à son tour.

Le bras de fer se poursuivait mais Bruna de Paula mettait Sarah Bouktit en orbite pour reprendre l’écart de +5. (23-28, 14ème). Le banc Roumain intervenait alors dans l’équation avec notamment l’apport d’Orlane Kanor et Lorena Ostase pour donner une nouvelle dynamique et réduire à nouveau l’écart (27-29, 18ème). Les messines semblaient paniquer offensivement et laissaient les joueuses du Rapid Bucarest revenir à une unité grâce à un nouveau but d’Eliza Bucseschi. (28-29, 21ème)
Diana Ciuca signait deux arrêts consécutifs au meilleur moment qui laissaient Buceschi marquer le but de l’égalisation, faisant exulter le public (29-29, 24ème).

Un nouvel effort de Bruna de Paula redonnait un but d’avance mais Jorgensen devait quitter les siennes pour deux minutes après un blocage défensif un poil trop physique. Orlane Kanor en profitait pour signer un but acrobatique et redonner l’égalité, poing serré, à sa nouvelle équipe. Bruna de Paula lui répondait immédiatement avec son 11ème but. Hernandez glissait une roucoulette pour recoller à nouveau (31-31, 27ème). Au gré d’un nouvel arrêt de Ciuca les roumaines s’offraient la possibilité de mener pour la première fois de la partie, un retournement de situation concrétisé par Orlane Kanor. (32-31, 28ème)

Emmanuel Mayonnade demandait son dernier temps mort, orientant son speech autour d’un nouveau plan de jeu mais, bien bloquées les messines concluaient l’action sur une perte de balle, sans conséquence.
Au terme d’une nouvelle offensive compliquée Louise Burgaard obtenait un jet de 7 mètres concrétisé avec un sang froid remarquable par Julie le Blevec (32 – 32, 29ème)
Carlos Viver utilisait à son tour son dernier temps-mort pour tenter d’arracher la victoire sur la dernière possession de balle mais son équipe se rendait coupable d’une perte de balle, les dernières secondes ne laissaient pas la possibilité à Metz Handball de tirer au but.

Score final de ce Rapid Bucarest – Metz Handball : 32 – 32

Metz Handball avait laissé planer certains doutes sur sa solidité lors des affrontements face à Storhamar ou encore Saint-Amand. Malgré tout, les Dragonnes s’en étaient toutefois sorties avec la victoire. Cette fois, la deuxième mi-temps mal négociée pourra laisser des regrets alors que le match semblait quasiment gagné à la mi-temps. Les jaunes et bleues laissent glisser de précieux points et devront mettre les bouchées doubles lors de leur déplacement à Györ le week-end prochain. Elles auront entre temps l’obligation d’éviter le piège face aux invaincues de Celles-sur-Belle en championnat dès mercredi.

La réaction d’Emmanuel Mayonnade

En conférence de presse d’après match, le coach de Metz Handball s’est dit très fier de son équipe, qui s’est opposé à une équipe de Bucarest très solide et talentueuse.
Souriant, Emmanuel Mayonnade s’est montré rieur et a même joué le rôle de traducteur Français/Anglais pour sa capitaine.
Questionné sur d’éventuels regrets, il a assumé la double lecture estimant de son côté que dans le contexte de l’équipe remaniée, jeune, qui a livré un match décevant à Saint-Amand quelque jours plus tôt, le nul n’est pas infamant. Il aurait été en revanche déçu d’une défaite dans ce Rapid Bucarest – Metz Handball.

Les stats de ce Rapid Bucarest – Metz Handball

Metz Handball
Sako (11 parades sur 43 tirs), Depuiset.
de Paula (11 buts sur 14 tirs), Valentini (3/5), Jörgensen (5/10), Horacek (1/4), Bont (1/1), Burgaard (0/2), Fauvarque, L. Kanor (2/3), Fabbo, Bouktit (6/8), Barthelemy, Maslova (2/2), Le Blevec (1/1).

Rapid Bucarest
Kapitanovic (4 parades sur 17 tirs), Ciuca (10/29), Sandru.
Buceschi (5 buts sur 6 tirs), Perianu, Lopez Herrero (4/6), Guriérrez Bermejo (2/2), Korsos (1/2), Espinola Perez (3/6), O. Kanor (4/7), Ostase (5/5), Fernandez Fraga (1/3), Hernandez Serrador (2/2), Lacrabere (2/5), Badea, Grozav (3/8).

Crédit photo : Matthieu Henkinet (archive)

Écrit Par

Fanatique de sports, rédacteur, photographe.

Les derniers articles

METZ HANDBALL

Metz Handball devra se passer de Julie Le Blévec pendant près d’un mois. L’ailière souffre d’une fracture de fatigue au pied. La tuile pour...

FC METZ

Le FC Metz s’engage pour Octobre Rose à travers son équipe féminine. Comme la saison dernière, le club à la Croix de Lorraine s’associe...

FC METZ

Le FC Metz vient d’être notifié des sanctions infligées par la commission de discipline de la LFP suite aux incidents de Metz – Guingamp...

La Charité - Metz Canonniers : l'avant match ! La Charité - Metz Canonniers : l'avant match !

METZ CANONNIERS

Les Metz Canonniers entendent poursuivre leur série de victoire pour rester dans le premier wagon du championnat. Après deux courts succès, les joueurs d’Anthony...

FC METZ

Vous pensiez la page tournée ? Les sanctions liées au chaotique Metz-Guingamp peuvent encore tomber et le FC Metz risque d’écoper de sanctions allant...

FC Metz - Pau FC : victoire impérative pour les Grenats ! FC Metz - Pau FC : victoire impérative pour les Grenats !

FC METZ

Le FC Metz accueille le Pau FC ce samedi (19h) à Saint-Symphorien à l’occasion de la dixième journée de Ligue 2. Après trois matchs...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

Metz Handball devra se passer de Julie Le Blévec pendant près d’un mois. L’ailière souffre d’une fracture de fatigue au pied. La tuile pour...

FC METZ

Le FC Metz s’engage pour Octobre Rose à travers son équipe féminine. Comme la saison dernière, le club à la Croix de Lorraine s’associe...

FC METZ

Le FC Metz vient d’être notifié des sanctions infligées par la commission de discipline de la LFP suite aux incidents de Metz – Guingamp...

FC METZ

Vous pensiez la page tournée ? Les sanctions liées au chaotique Metz-Guingamp peuvent encore tomber et le FC Metz risque d’écoper de sanctions allant...