Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

William Mikelbrencis lors du match FC Metz - Lens
William Mikelbrencis lors du match FC Metz - Lens

FC METZ

N2 : le FC Metz arrache le nul à Fleury

La réserve du FC Metz a tenu bon cette fois sur la pelouse du FC Fleury 91, solide deuxième du groupe, dans le cadre de la 18e journée de N2. Un nul 0-0 trouvé avec le mental dans un match difficile pour clore une semaine chargée pour les jeunes grenats.

Après la défaite cruelle à Saint-Quentin en milieu de semaine dans les derniers instants, la réserve du FC Metz a tenu bon cette fois, tremblant jusqu’au coup de sifflet final. Dès le début de match, Arthur Heinemann est sollicité, avec une première parade sur Anthony Petrilli (2e). Juste derrière, Morgan Hiessler réalise un superbe tacle glissé sur Petrilli, encore une fois lancé dans le dos de la défense messine (5e). La première période est très équilibrée avec une légère domination territoriale messine. Les jeunes de Stéphane Saillant contrôlent le ballon et indiquent le rythme du match, mais sans réelle occasion avant que l’emballement n’arrive après 25 minutes de jeu.

Sur un corner joué à deux, le centre fort de Mikelbrencis arrive dans une surface très encombrée. La déviation messine trouve simplement le montant d’Antoine Petit (26e). Le portier floriacumois verra ensuite une frappe puissante aux 16 mètres de Malo Jungling passer au-dessus, après une jolie combinaison entre Enzo Daoud et William Mikelbrencis (28e). Metz laisse des espaces et est souvent pris à défaut dans le dos. Après une perte de balle au milieu de terrain, Sylla hérite du ballon seul aux abords de la surface grenat. Mais son enroulé fuit le cadre d’Heinemann (31e). Petrilli, encore lui, continue de faire mal au duo Lacroix-Hiessler. Passé dans leur dos, il s’infiltre dans la surface de réparation, mais ne parvient pas à redresser sa frappe (41e).

Une défense solidaire

Lenny Lacroix le défenseur messin contre Lens en N2

Au retour des vestiaires, Fleury se détache largement dans le jeu. Homme de la soirée côté grenat, Arthur Heinemann sort une jolie parade sur Petrelli dès la reprise (46e). Le gardien messin est loin d’être au bout de ses peines. Il réalise un nouvel arrêt de grande classe, avant que Jérémie Gnali ne le supplée sur sa ligne sur le corner qui suit (56e). Sous pression, Lilian Raillot transmet un ballon compliqué à Lenny Lacroix qui se met en difficulté. Petrelli en profite mais rate le cadre une nouvelle fois (62e). À noter que Raillot cédera sa place sur blessure après cette action, laissant place à Joseph Nduquidi.

Après une nouvelle occasion ratée par Fleury, le FC Metz se procure sa seule opportunité dans ce deuxième acte. Mikelbrencis déborde dans son couloir droit et effectue un centre tendu que Mazie effleure au point de penalty. Malo Jungling, seul au second poteau, ne peut reprendre pour pousser la balle au fond du but vide (71e). Dans le dernier quart d’heure, Fleury hausse encore le ton. D’abord, Gnali doit briller avec une superbe intervention dans la surface (74e). Puis c’est la barre qui sauve Heinemann, battu sur une tête d’un joueur francilien monté plus haut que tout le monde sur un corner (77e).

De nouveau, le jeune portier messin se mue en héros. Après une reprise complètement manquée de Petrelli, Arthur Heinemann repousse une frappe puissante d’Abouobakari, avant que Gamiette ne frappe largement au-dessus (80e). La fin de match est hachée avec beaucoup de coupures et de fautes. Mais les Messins, solidaires jusqu’au bout des six minutes de temps additionnel, ne cèdent pas. Les sorties de Lacroix pour Albenas (83e) et Benigni pour Soumah-Abbad (86e) n’apporteront pas réellement de supplément d’âme pour faire mieux que ce 0-0 presque inespéré au vue des situations de Fleury dans le match.

Les Grenats peuvent se satisfaire de ce point arraché sur la pelouse du dauphin Fleury. Ils s’éloignent légèrement de la zone rouge, avec 4 points d’avance. Le FC Metz recevra Lusitanos St-Maur, eux aussi sur le podium, le 19 février.

Crédit photo : Julien Buret/LGM

Écrit Par

Les derniers articles

Sonny Perrey (ex FC Metz) se confie à Let's Go Metz

FC METZ

Sonny Perrey a récemment quitté le club à la Croix de Lorraine, avec qui il évoluait en réserve, en National 2. Il était le...

Alerte sécheresse à Saint Symphorien Alerte sécheresse à Saint Symphorien

FC METZ

Au lendemain de la belle victoire du FC Metz face à Valenciennes, la joie du public ne masquait à peine une colère pour le...

FC METZ

Au sortir de la victoire 2-0 du FC Metz, à domicile face à Valenciennes, les joueurs messins se sont exprimés en zone mixte. Georges...

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...

laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7 laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7

FC METZ

En conférence de presse d’après-match, Laszlo Boloni est revenu sur la belle victoire du FC Metz (2-0) face à Valenciennes. L’entraîneur messin a également...

FC METZ

Absent de la feuille de match face à Valenciennes, Kiki Kouyaté aurait posé un lapin au FC Metz. Le défenseur malien aurait décidé de...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Au lendemain de la belle victoire du FC Metz face à Valenciennes, la joie du public ne masquait à peine une colère pour le...

FC METZ

Au sortir de la victoire 2-0 du FC Metz, à domicile face à Valenciennes, les joueurs messins se sont exprimés en zone mixte. Georges...

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...

FC METZ

En conférence de presse d’après-match, Laszlo Boloni est revenu sur la belle victoire du FC Metz (2-0) face à Valenciennes. L’entraîneur messin a également...