Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Metz HB – Nantes AHB : Démonstration des Dragonnes avant la finale du championnat

Opposé ce mercredi à Nantes dans un match en retard de la 2ème journée des playoffs de Ligue Butagaz Energie, Metz Handball s’est brillamment imposé 34-28 dans un match qui avait pourtant tout du piège. Une belle répétition avant la finale du championnat face à Brest.

Déjà qualifiées pour la finale de Ligue Butagaz Énergie, les Dragonnes de Metz étaient en répétition générale aux Arènes, face à la redoutable équipe de Nantes Atlantique Handball, qui avait à cœur de bien préparer son Final 4 d’European League.

Les deux équipes démarraient toutefois cette rencontre de manière timorée, comme si cet horaire de sortie de bureau un mercredi à 18h jouait sur l’intensité de la partie. Il aura fallu 2 minutes aux Dragonnes pour ouvrir leur compteur par l’intermédiaire d’Olga Perederiy et commencer à dérouler leur handball. (6-2, 9°)

Après un temps mort bien placé et les têtes remises à l’endroit, les nantaises rentraient petit à petit dans leur match, bien emmenées par Nathalie Hagman et Déborah Kpodar. L’ancienne messine Maurion Maubon ramenait même les bretonnes à un but des Dragonnes, obligeant Emmanuel Mayonnade à poser un temps-mort. (9-8, 18°)

Malgré les coups de boutoirs de ses arrières Camila Micijevic et Louise Burgaard, Metz Handball se faisait égaliser quelques minutes plus tard. Le début d’un véritable mano à mano dans cette fin de première mi-temps, qui s’est finalement avérée relativement plaisante et débridée, avec du jeu rapide des deux côtés. (14-13, 25°)

Une mi-temps plaisante, à l’image d’un kung fu remarquable orchestré par la future messine Bruna De Paula à destination de Déborah Kpodar, qui s’achevait sur un score de 17-15 pour Metz Handball.

La deuxième période démarrait du même acabit que la fin de première mi-temps, avec un rythme rapide qui profitait à Méline Nocandy. Mais pénalisées par deux expulsions temporaires coup sur coup, les Dragonnes se faisaient reprendre. (19-19, 36°)

Sans toutefois paniquer, les messines reprenaient leur courte mais précieuse avance de 2 buts, bien aidées par quelques arrêts bien sentis de Dinah Eckerle et les excellents passages des pivots Olga Perederiy et Yvette Broch. (23-21, 41°)

Méthodiques et appliquées, les jaunes et bleues allaient faire grimper leur avance, tranquillement mais sûrement. Les nantaises, frustrées, se mettaient à la faute, à l’image de Camille Ayglon-Saurina, exclue 2 minutes pour une faute sur Ailly Luciano alors qu’elle n’avait aucune chance de l’empêcher de scorer.

Tjasa Stanko s’offrait même le luxe de marquer de loin dans le but vide afin de franchir la barre des 30 buts. Les Dragonnes récitaient tout simplement leur handball ce mercredi soir aux Arènes. (30-23, 52°)

Voyant son équipe hors du coup à quelques minutes de la fin, le technicien nantais Guillaume Saurina décidait de sortir ses cadres de la rencontre, reconnaissant d’une certaine manière sa défaite face à un très bon Metz Handball, sérieux jusqu’au bout, à l’image d’un dernier but de Manon Houette à l’ultime seconde, comme pour conclure une partie quasi parfaite.

Les Dragonnes se sont donc imposées de fort belle manière (34-28) en montrant un visage relativement rassurant avant d’aborder la montagne Brest en finale de Ligue Butagaz Energie. Mais avant cela, il y aura une dernière étape à Besançon le 9 mai prochain pour conclure cette phase de playoffs.

Statistiques de la rencontre

Metz HB :
Eckerle (8 arrêts / 21 tirs), Sako (5/20)
Micijevic (4 buts / 9 tirs), Nocandy (4/7), Houette (2/3), Stanko (1/4), Burgaard (3/7), L.Kanor (4/4), Sajka (3/8), Luciano (6/10), Broch (2/2), Perederiy (5/6)

Nantes AHB :
André (9 arrêts / 26 tirs), Placzek (6/23)
De Paula (3 buts / 12 tirs), Hagman (5/5), Ayglon-Saurina (0/2), Bergum (2/5), Gassama (5/6), Ahanda (2/6), Mitrovic (1/1), Kpodar (6/10), Maubon (2/2), Sylla (2/3)

Écrit Par

Les derniers articles

NEWS

Engagés dans un match compliqué, les joueurs du RC Metz ont renversé Le Creusot à l’extérieur ce Dimanche. Nous avions quitté les joueurs de...

METZ HANDBALL

Délocalisé exceptionnellement au Palais Jean Weille de Gentilly, Metz Handball recevait Vipers Kristiansand. Un énorme choc de Ligue des Champions en perspective pour les...

FC METZ

Troisième journée de D2 Féminine et deuxième victoire à domicile pour le FC Metz, face au VGA Saint-Maur. Les messines ont surclassé les parisiennes...

METZ CANONNIERS

A l’occasion de la 3ème journée de la Poule D de Nationale 2, les Metz Canonniers recevaient Charleville-Mézières au Complexe Saint-Symphorien. Peu inspirés, les...

FC METZ

Ce dimanche pour conclure cette semaine à trois matchs, le FC Metz se déplace à Brest. Les grenats devront confirmer les bonnes impressions qu’ils...

METZ CANONNIERS

La nouvelle destination de David Sainsbury Garcia est désormais connue. Après deux saisons en Moselle, il rejoint le groupe des Spartiates de Cergy Pontoise...

Vous aimerez aussi

NEWS

Engagés dans un match compliqué, les joueurs du RC Metz ont renversé Le Creusot à l’extérieur ce Dimanche. Nous avions quitté les joueurs de...

METZ HANDBALL

Délocalisé exceptionnellement au Palais Jean Weille de Gentilly, Metz Handball recevait Vipers Kristiansand. Un énorme choc de Ligue des Champions en perspective pour les...

FC METZ

Troisième journée de D2 Féminine et deuxième victoire à domicile pour le FC Metz, face au VGA Saint-Maur. Les messines ont surclassé les parisiennes...

METZ CANONNIERS

A l’occasion de la 3ème journée de la Poule D de Nationale 2, les Metz Canonniers recevaient Charleville-Mézières au Complexe Saint-Symphorien. Peu inspirés, les...