Metz Handball – Team Esbjerg : L’avant-match

Ce dimanche 9 février à 15h, Metz Handball reçoit Team Esbjerg pour la 3ème rencontre du Tour Principal en Ligue des Champions. C’est une rencontre capitale qui se présente avec deux équipes au coude-à-coude (8 points chacune). Alors que Esbjerg a la ferme intention de poursuivre sa belle dynamique, Metz Handball compte retrouver des couleurs après sa déconvenue à Bucarest. En cas de défaite combinée à une victoire de Rostov, le perdant se retrouverait alors à la 3ème place. Malheur au vaincu dans un groupe 1 qui peut encore qualifier toutes les équipes…

 

L’adversaire du jour

Team Esbjerg est un club évoluant dans le championnat très dense du Danemark. Cette saison, Esbjerg participe à sa troisième Ligue des Champions après sa qualification au tour principal 2016/2017 et sa participation au tournoi de qualification en 2015. Avec une expérience européenne significative dans les plus petites coupes d’Europe (2 participations en Coupe des Vainqueurs de Coupe et 5 en EHFCup dont 2 éditions avec une finale au bout), le champion du Danemark fait office de petit poucet dans un groupe qui comporte les historiques Metz Handball et FTC Rail Cargo Hungaria, Rostov-don ou encore le CSM Bucarest. Et pourtant, il s’est très rapidement transformé en outsider avec ses deux victoires contre Rostov et Bucarest. Ce qui lui a valu une qualification au tour suivant avec 4 points très vite emmenés à 8 points, à hauteur de Metz. 
A l’intersaison, le club danois a perdu Sandra Toft et Kristina Liscevic, deux figures de proue faisant respectivement les beaux jours du Brest Bretagne Handball et de Valcea, cette saison. Des départs qui faisaient craindre un affaiblissement d’une équipe ambitionnant de préserver le titre dans un championnat qui n’a plus vu un même vainqueur depuis le sacre de Viborg en 2010. Mais les deux nouvelles recrues Rikke Poulsen (3ème gardienne au nombre de parades et 4ème au pourcentage avec 72 parades sur 247 tirs) et Sonja Frey (4ème buteuse de Ligue des Champions avec 44 buts en 66 tentatives) ont su prendre le relai de joueuses cadres en emmenant Esbjerg sur le devant de la scène européenne. Justement menées par Sonja Frey et la Neerlandaise Estavana Polman avec précision, explosivité, rapidité et propulsion, les Danoises ont autant de qualités que de ressources qui peuvent poser de nombreux problèmes à un Metz Handball bien frileux qui n’a jamais rencontré Team Esbjerg auparavant.

 

Les 5 derniers matchs :

Copenhague vs Esbjerg : 30/30
Esbjerg vs FTC Rail Cargo Hungaria : 29/27
Esbjerg vs EH Aalborg : 28/18
Vipers Kristiansand vs Esbjerg : 31/35
Aarhus United vs Esbjerg : 23/23

 

 

La joueuse à suivre

 

Estvana Polman est certainement la joueuse phare du champion danois depuis sa signature en 2013. 2ème buteuse de l’effectif derrière Sonja Frey avec 42 réalisations, l’internationale néerlandaise est une arrière polyvalente avec une puissance de tir très impressionnante. Comme elle le fait déjà depuis plusieurs saisons, Polman aiguille le jeu d’une main de maître avec une finesse technique qui lui permet de chercher des ouvertures et des intervalles dans tous les secteurs. Un véritable cauchemar pour les défenses adverses. Cette domination lui a permis de réaliser un très bon mondial sous les commandes de… Emmanuel Mayonnade. Dans l’ombre de l’une des meilleures joueuses du monde Cornelia Nycke Groot jusqu’à présent, l’internationale de 27 ans est devenue une joueuse clé de l’effectif Néerlandais, devenant l’un des meilleurs éléments des Oranje avec Lois Abbingh, si ce n’est le plus important.  Cette libération lui a octroyée un titre de MVP et de meilleure demi-centre au dernier mondial qu’elle a bien évidemment remporté. Et le danger se présente peut-être dans cette belle dynamique qui règne depuis le début de la saison.

 

 

 

Du côté du Metz Handball

Le groupe

Voici la liste des joueuses qui devraient être inscrites sur la feuille de match ce dimanche : 

#7 Grâce Zaadi (Capitaine)
#8 Laura Flippes
#9 Astride N’Gouan
#10 Méline Nocandy
#12 Ivana Kapitanovic
#17 Orlane Kanor
#18 Ilona Di Rocco
#19 Louise Burgaard
#24 Martine Smeets
#25 Marie-Hélène Sajka
#27 Marion Maubon
#30 Jurswailly Luciano
#77 Olga Perederiy
#91 Tea Pijevic

 

 

La joueuse à suivre : Louise Burgaard

 

Même si ses dernières statistiques n’affolent pas les compteurs (2/4 contre Bucarest et 2/6 contre Paris 92), il faut mettre en avant l’apport et l’impact important d’une joueuse comme Louise Burgaard dans l’envie, dans l’engagement qu’elle met sur un terrain de Handball avec son jeu typiquement danois, très physique. A une époque où Metz Handball ne trouve plus de stabilité, l’internationale danoise parvient à dynamiser les blocs offensifs en sortie de banc et apporte toute son expérience d’une défense plus agressive lors de schémas obligatoirement retravaillés depuis le départ de Béatrice Edwige et la blessure de Xenia Smits. Elle aura également un certain ascendant psychologique par rapport à ses coéquipières en étant la seule joueuse de l’effectif à avoir déjà confronté Team Esbjerg à maintes reprises en championnat, en coupe ou encore en EHFCup. 

 

 

Les précédents affrontements

Il n’y a aucun historique de confrontation entre les deux formations qui se rencontreront pour la première fois de leur histoire ce Dimanche.

 

Les autres rencontres

  • SCM Ramnicu Valcea vs Gyor, samedi 8 février à 14h
  • Vipers Kristiansand vs Bucarest à 19h
  • Buducnost vs RK Krim Mercator à 19h
  • FTC-Rail Cargo Hungaria vs Rostov-Don à 20h
  • Brest Bretagne Handball vs IK Savehof, dimanche 9 février à 19h

 

Metz Handball vs Team Esbjerg est à suivre sur beIN SPORTS 3 ou aux Arènes de Metz à 15h. 

 

Crédit photo : Sportxpress/Ritzau scanpix (Estavana Polman) – Matthieu Henkinet (Louise Burgaard)