Metz Handball – Mérignac : l’Avant Match

Ce Mercredi 12 Février 2020, Metz Handball reçoit Mérignac pour la 17ème journée de Ligue Butagaz Energie. Alors que les Dragonnes semblent être dans une mauvaise passe avec deux défaites et un nul lors des trois derniers matchs, elles affronteront un adversaire sans commune mesure puisque Mérignac cherche toujours son premier succès de la saison.

 

L’adversaire du jour

Il est difficile de présenter Mérignac sous un jour positif tant cette saison semble compliquée pour les Girondines. Avec 100% de défaites en championnat après 16 matchs, il est désormais évident que le cap entre la deuxième division et l’élite était trop grand cette fois. Même si on peut toujours souhaiter à ce club d’accrocher quelques victoire à son palmarès avant la fin de saison, son destin semble déjà scellé.
Lors du match aller, les Messines avaient pris le meilleur sans trop de mal (23 – 36) face à cette équipe déjà déséquilibrée par 5 rencontres compliquées.

 

Les 5 derniers matchs:

  • Défaite contre Dijon : 22 – 30
  • Défaite à Nantes : 40 – 25
  • Défaite contre Bourg de Péage : 21 – 23
  • Défaite à Brest : 37 – 28
  • Défaite contre Nice : 25 – 31

 

La joueuse à suivre

Malgré la multiplication des prestations en demi teinte, il faudra tout de même garder un œil sur Stine Svangaard. la demi-centre Danoise arrivée l’été dernier en provenance du Havre et passée par Toulon entre 2013 et 2015 est la meilleure buteuse de l’équipe. Hissée au 5ème rang des joueuses offensives les plus prolifiques avec 83 réalisations en 147 tirs, elle peut s’enorgueillir de tirer les siennes vers le haut depuis le début de saison et vient d’ailleurs de prolonger son aventure d’un an.
Au match aller elle avait été l’une des rares forces de l’équipe Girondine en scorant 8 buts en 11 tentatives.

Nous pouvons également saluer la bravoure dans les buts d’Amandine Balzinc, qui est la deuxième gardienne la plus sollicitée dans le championnat, avec 493 tirs envoyés dans sa direction jusqu’à maintenant. Elle en a malgré tout arrêté 137, ce qui lui confère un taux de réussite de 28%, assez honnête dans de telles circonstances.

 

 

 

Du côté du Metz Handball

Le groupe

Voici la liste des joueuses que l’on peut s’attendre à retrouver dans le groupe d’Emmanuel Mayonnade pour cette rencontre.

#7 Grâce Zaadi (Capitaine)
#8 Laura Flippes
#9 Astride N’Gouan
#10 Méline Nocandy
#12 Ivana Kapitanovic
#17 Orlane Kanor
#18 Ilona Di Rocco
#19 Louise Burgaard
#24 Martine Smeets
#25 Marie-Hélène Sajka
#27 Marion Maubon
#30 Jurswailly Luciano
#77 Olga Perederiy
#91 Tea Pijevic

 

La joueuse à surveiller : Orlane Kanor

Orlane Kanor a sauvé la mise aux siennes lors du match de Ligue des Champions face à Team Esbjerg, avec un tir réussi à la dernière seconde pour arracher une égalisation inespérée. Malgré cela, pas d’effusion de joie de son côté mais un simple sourire de satisfaction, le devoir accompli.
Celle que l’on connait comme étant une très grande compétitrice ne s’est certainement pas satisfaite d’un simple match nul, incarnant parfaitement l’esprit du Metz Handball où l’on considère que tout ce qui n’est pas victorieux ne vaut rien.
Il y a de fortes chances pour qu’elle saisisse l’occasion de ce match de milieu de semaine pour évacuer quelques frustrations tout en permettant de montrer que ce groupe Messin n’est pas si éteint que certains l’entendent…

 

Les précédents affrontements

Depuis 2000, les Dragonnes ont cumulé 16 victoires en 19 rencontres.
La plus large victoire est de + 25 et a eu lieu le 12 Mars 2008 en championnat.
La plus large défaite est de – 6 et a lieu le 10/06/2001 en championnat également.
La moyenne d’écart de buts face à Mérignac est de + 6,53

 

Les autres matchs de la 17ème journée de Ligue Butagaz Energie

  • Dijon recevait Besançon et a perdu : 26 – 31
  • Bourg de Péage a été défait par Nice : 16 – 21
  • Nantes a eu le meilleur sur Chambray : 27 – 24
  • Fleury Loiret l’a emporté face à Paris 92 : 33 – 28
  • Toulon St Cyr recevra Brest à 20h00

 

Crédit photos : Matthieu Henkinet (Orlane Kanor), site officiel LFH (Stine Svangaard)