Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Metz Handball – ESBF : Les dragonnes démarrent fort !

Les dragonnes du Metz Handball retrouvaient l’ESBF devant leur public hier soir aux Arènes. Un classico spectaculaire remporté 33-24 par les messines pour démarrer cette nouvelle saison de ligue Butagaz Energie.

Après une saison compliquée laissée aux mains de Brest, les jaunes et bleues retrouvaient leur public des Arènes hier soir pour un « classico » face à l’Entente Sportive Besançon Féminine. Des retrouvailles spectaculaires après le match amical de préparation perdu par les messines il y a un mois. L’ESBF qui sortait d’une préparation très complète avec des victoires contre Metz, Asul Vaulx-En-Velin, Fleury, un match nul contre Bouillargues et une défaite sur le fil face à Dijon. Côté messines, seulement deux matchs pour deux défaites en amical. La deuxième face à Bietigheim il y a quinze jours. Autant dire qu’Emmanuel Mayonnade et ses protégées démarraient cette rencontre avec une grande part d’inconnu.

Un effectif presque au complet

L’intersaison des dragonnes a eu son lot de rebondissements. Si Metz Handball peut désormais compter sur le retour de ses internationales, les départs successifs de Melvine Deba et d’Olga Perederiy ont fortement diminué le groupe messin. Les dragonnes, emmenées par leur nouvelle capitaine Méline Nocandy, n’ont toujours pas trouvé de joker sur l’aile droite. Thierry Weizman est actuellement en pleine discussion et plusieurs pistes ont été évoquées. Notamment celle d’Ailly Luciano qui avait déjà fait son comeback l’an passé pour pallier la blessure de Melvine Deba. Le dénouement sur ce dossier ne devrait plus tarder.

En attendant c’est la jeune Emma Tuccella qui faisait son entrée dans le groupe. A noter hier soir l’absence sur la feuille de match pour raisons administratives de Tamara Horacek dont le retour cet été avait agréablement surpris tout le monde et l’apparition d’une autre joueuse issue du centre de formation : Anne-Emmanuelle Augustine.

Le sept de départ

99 : Hatadou Sako
19 : Louise Burgaard
9 : Astride N’Gouan
10 : Méline Nocandy
14 : Debbie Bont
8 : Camila Micijevic
6 : Chloé Valentini

Du côté de Besançon, manquaient à l’appel Alizée Frécon et Line Uno Jensen (blessées). L’ESBF, emmené par Pauline Robert faisait confiance à Juliette Faure et Juliette Mairot.

1 : Roxanne Franck
23 : Pauline Robert
30 : Juliette Faure
66 : Aleksandra Rosiak
13 : Camille Aoustin
39 : Natalia Nosek
31 : Sabrina Zazai

Le rouleau compresseur

Il ne fallait pas arriver en retard pour ce classique du championnat de France. Bisontines et Messines s’échangeaient d’entrée des politesses et dès la cinquième minute les dragonnes menaient déjà de deux buts (6-4). Camila Micijevic dont c’était l’anniversaire, marquait par deux fois tout comme Debbie Bont, à l’aise sur son côté droit et Méline Nocandy sur jet de sept mètres. Dans les cages, Hatadou Sako se montrait déjà à son avantage avec deux arrêts spectaculaires en début de rencontre. La défense messine, bien plus agressive et efficace que lors du match de préparation il y a un mois, permettait aux jaunes et bleues de garder un break d’avance et même de mener de trois buts (9-6) à la onzième minute.

La rencontre était particulièrement animée et ouverte. Et le public des arènes ne s’y trompait pas. Si les tribunes n’étaient pas pleines, l’ambiance des grands soirs planait au dessus du parquet. Pas de doute, les Dragonnes étaient de retour.

Lors du premier temps morts demandé par Sébastien Mizoule (20′), ses protégées accusaient un retard déjà conséquent de cinq buts. Les messines cruellement efficaces déroulaient un handball rapide et plaisant. Sur un coussin Emmanuel Mayonnade pouvait faire tourner l’effectif. Les jeunes pousses messines faisaient preuve d’une grande maturité face à l’ESBF, à l’image de Sarah Bouktit (deux buts), Emma Jacques (un but) et Emma Tuccella (un but) dans cette première période. Malgré un marquage défensif strict, Bruna De Paula associée à Méline Nocandy, montrait déjà toutes ses qualités et sa vitesse dans les transmissions. Son duo avec la nouvelle capitaine des Dragonnes promet d’être tonitruant lorsqu’elles seront 100% rôdées.
A la pause, le score était sans appel : 18-11 pour Metz Handball.

Sans trembler

Au retour des vestiaires, les Bisontines marquaient trois buts d’affilée et se montraient beaucoup plus agressives. Les joueuses de l’ESBF repoussaient par trois fois les assauts des Mosellanes (33′) 18-14. La confortable avance de Metz Handball commençait à fondre comme neige au soleil. Et à 19-16, Emmanuel Mayonnade sentant ses filles en difficulté demandait un temps mort (36′). Ivana Kapitanovic, entrée en jeu à la place d’Hatadou Sako, profitait de ce moment de flottement pour sortir un jet de sept mètres et maintenir une avance de quatre buts 21-17 (38′).

Il n’en fallait pas beaucoup plus pour remotiver les troupes et Debbie Bont, en très grande forme hier soir, inscrivait son quatrième but. Coup sur coup, Méline Nocandy, Louise Burgaard puis Sarah Bouktit renversaient la tendance et les messines récupéraient leur sept buts d’avance 25-18 (45′). Ivana Kapitanovic sortait le grand jeu devant Juliette Faure, seule joueuse de Besançon avec Natalia Nosek à sortir la tête de l’eau hier soir. En face, Roxanne Franck faisait ce qu’elle pouvait pour empêcher son équipe de sombrer. La gardienne de l’ESBF repoussait les tentatives de Méline Nocandy et Camila Micijevic. Mais les dragonnes étaient tout simplement trop fortes et Emma Tuccella doublait son compteur personnel 29-22 (55′).

Durant les cinq dernières minutes, les messines ont géré leur avance. Les deux rampes de lancement des dragonnes, Emma Jacques et Camila Micijevic, aggravaient le score avec des shoots lointains dont elles ont le secret. C’en était fini des espoirs bisontins. Après un dernier temps mort, le match pouvait s’achever et la communion entre le public et ses héroïnes pouvait atteindre son apogée. Score final 33-24.

Objectif atteint

Il fallait (se) rassurer et prendre confiance dès le premier match après une saison compliquée, sans public, et dominée par le rival brestois. Et le moins qu’on puisse dire c’est que l’objectif est atteint pour Emmanuel Mayonnade et ses joueuses. Une victoire de neuf buts face à Besançon, ce n’est jamais anodin et les Messines ont brillé devant leur public, proposant un Handball précis, rapide et spectaculaire. Certaines combinaisons entre anciennes Dragonnes et nouvelles recrues se sont avérées prometteuses. Des joueuses parfois en difficulté l’an passé comme Debbie Bont ont fait preuve d’une belle efficacité. Et la nouvelle garde a su se montrer à la hauteur. Emma Jacques, Sarah Bouktit et Emma Tuccella (huit buts à elles trois) ont montré qu’elles étaient prêtes pour la LBE. De bon augure pour la suite.

Les statistiques

Bruna De Paula 0/2
Chloé Valentini 1/2
Camila Micijevic 5/7
Astrid N’Gouan 2/2
Méline Nocandy 7/9
Debbie Bont 5/7
Louise Burgaard 3/3
Laura Kanor 2/3
Emma Jacques 3/3
Sarah Bouktit 3/4
Emma Tuccella 2/2
Hatadou Sako 4/16 (Arrêts)
Ivana Kapitanivic 6/18 (Arrêts)

Clarisse Mairot 4/6
Camille Aoustin 0/1
Juliette Mairot 0/1
Pauline Robert 2/2
Lucie Granier 1/2
Juliette Faure 5/6
Sabrina Zazai 3/6
Natalia Nozek 5/8
Aleksandra Rosiak 1/6
Audrey Dembele 3/6
Roxanne Franck 9/33 (Arrêts)
Sakura Hauge 0/9 (Arrêts)

La galerie du match

Prochain rendez-vous des Dragonnes, dimanche à Nancy contre Moscou, en ouverture de la Ligue des Champions.

Crédit photo : Matthieu Henkinet

Écrit Par

Les derniers articles

NEWS

Engagés dans un match compliqué, les joueurs du RC Metz ont renversé Le Creusot à l’extérieur ce Dimanche. Nous avions quitté les joueurs de...

METZ HANDBALL

Délocalisé exceptionnellement au Palais Jean Weille de Gentilly, Metz Handball recevait Vipers Kristiansand. Un énorme choc de Ligue des Champions en perspective pour les...

FC METZ

Troisième journée de D2 Féminine et deuxième victoire à domicile pour le FC Metz, face au VGA Saint-Maur. Les messines ont surclassé les parisiennes...

METZ CANONNIERS

A l’occasion de la 3ème journée de la Poule D de Nationale 2, les Metz Canonniers recevaient Charleville-Mézières au Complexe Saint-Symphorien. Peu inspirés, les...

FC METZ

Ce dimanche pour conclure cette semaine à trois matchs, le FC Metz se déplace à Brest. Les grenats devront confirmer les bonnes impressions qu’ils...

METZ CANONNIERS

La nouvelle destination de David Sainsbury Garcia est désormais connue. Après deux saisons en Moselle, il rejoint le groupe des Spartiates de Cergy Pontoise...

Vous aimerez aussi

NEWS

Engagés dans un match compliqué, les joueurs du RC Metz ont renversé Le Creusot à l’extérieur ce Dimanche. Nous avions quitté les joueurs de...

METZ HANDBALL

Délocalisé exceptionnellement au Palais Jean Weille de Gentilly, Metz Handball recevait Vipers Kristiansand. Un énorme choc de Ligue des Champions en perspective pour les...

FC METZ

Troisième journée de D2 Féminine et deuxième victoire à domicile pour le FC Metz, face au VGA Saint-Maur. Les messines ont surclassé les parisiennes...

METZ CANONNIERS

A l’occasion de la 3ème journée de la Poule D de Nationale 2, les Metz Canonniers recevaient Charleville-Mézières au Complexe Saint-Symphorien. Peu inspirés, les...