Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Let's Go Metz s'est invité à Seraing pour la belle victoire des Métallos 5-1 face à Zulte-Waregem ! (Photo : RFC Seraing)

CHRONIQUES

Let’s Go Metz s’invite à Seraing !

A quoi ressemble un match au Stade du Pairay ? Notre groundhopper Théo a effectué le déplacement outre-Quiévrain à l’occasion de la rencontre entre le RFC Seraing et Zulte Waregem, qui a vu la victoire éclatante 5-1 des Métallos. Retrouvez le récit de son voyage dans la banlieue de Liège !

Bonjour les amis, c’est moi, Théo, vous vous souvenez ? Mais si, celui qui faisait les déplacements quand on avait pas le masque ? Non toujours pas ? Bon tant pis… Vous allez quand même lire ce déplacement non ? C’est un premier week-end d’Octobre qui se profile, Météo France annonce de la pluie, et One Football Angers-Metz. En résumé, rien de passionnant. Et si on allait à Seraing voir un match du nouveau promu de D1 Belge ? Après tout, on a quoi à perdre ?

C’est parti pour l’aventure à Seraing !

Première phase d’un bon déplacement, réserver les billets. Une fois les bons liens trouvés, j’ai pu réserver sans problème nos places avec Madame. Deux places à 25 Euros au Stade du Pairay ! On allait tout de même pas faire la route pour le simple match… Allez c’est décidé, on va se déguster quelques bières à Liège le samedi, et dimanche 16h, match !

C’est après 2h30 de route que nous arrivons en Belgique sur Liège. Il pleut et il y a, en effet, de la bière. Quelle aubaine ! Plus sérieusement, en tout bon touriste, nous avons fait le tour de la ville de Liège, grande ville la plus proche de Seraing, où joue le Standard de Liège. Une rivalité historique, assez saine, entre les deux clubs est présente. La sidérurgie liait les peuples dans les plus belles années de la Belgique, on sent toujours cette atmosphère cosmopolite à Liège. Quelques brefs passages par le Carré, sa cathédrale, et sur les hauteurs de la Citadelle qui sont des lieux incontournables de la ville.

Cathédrale Saint-Paul de Liège

Après le tourisme, le match !

Dimanche, 15h30. Sous une pluie battante, nous rejoignons le stade du Pairay à pied après nous être garés à la va-vite sur le bord de route, comme tous les supporters. Bien arrivés dans ce stade vraiment très atypique, complètement fondu dans le paysage de la ville. Nous nous installons, petite Jupiler entre les mains, au sec, et prêt à scander « Mikautadze ! ». Les joueurs entrent sur le terrain aux environs de 15h55. La match va démarrer !

Stade du Pairay | RFC Seraing – Sportvereniging Zulte Waregem

Dans les 20 première minutes, les Métallos nous offrent une bonne rentrée dans le match. Organisés et appliqués dans le pressing. On sent la fougue de la jeunesse de l’effectif avec quelques erreurs évitables sans conséquences grâce à Guillaume Dietsch qui veille sur sa cage. Georges Mikautadze est vraiment un top joueur. Il récupère, lance et provoque un penalty qu’il transforme. Déjà en réserve sous les ordres de Grégory Proment, il m’impressionnait. Mais son évolution est bluffante. Youssef Maziz est un métronome de l’effectif.

En construction il a toutes les armes pour être un Farid Boulaya en devenir. Passe longues, passes courtes, gestes techniques, protection de balle. Il a tout ce qu’il faut dans les jambes. Il lui manque certainement de la confiance et de la réussite en Moselle pour devenir un titulaire.
Dans la suite de la première période, Seraing est bien au-dessus de son adversaire sur le plan technique. Beaucoup de fautes grossières de Zulte Waregem. Un centre millimétré d’Antoine Bernier sur la tête d’Ablie Jallow amène le 2-0 sans forcer. Une belle démonstration des Métallos.

L’interview de la mi-temps

Mi-temps, nous en avons profité pour poser quelques questions à deux supporters du RFCS, Sergio et Franco, que nous saluons ! Nous les remercions encore de leur gentillesse et de leur sympathie, des valeurs qui deviennent de plus en plus rares dans le football.

Standard Liège – Seraing : Comment est la rivalité ?
Je dirais que la rivalité est saine. La sidérurgie ramène tout le monde ensemble dans notre région. Cependant, de part la proximité et l’histoire footballistique, le Standard de Liège est notre bête noire. On arrive jamais jusqu’au bout du match devant c’est rageant.

Comment vous avez accueilli le « partenariat » avec le FC Metz ?
La synergie entre le FC METZ et Seraing est très bonne. On sent que le partenariat est du donnant-donnant. Ce n’est pas une stratégie d’un club satellite qui se contente de faire exploser des jeunes et les reprendre dans la foulée. On a eu l’exemple avec Mikautadze. Ce joueur est incroyable et la saison de confirmation chez nous me semblait obligatoire pour qu’il sublime sa splendide saison en D2.

Sergio & Franco – Supporters du RFCS

Comment vous avez vécu la montée en D1 ?
Plus que bien ! On est tous très heureux de retrouver l’élite ici ! C’est vraiment une bonne nouvelle pour tout le monde, sur tous les plans, on est gagnants !

Mikautadze ? Roi de Seraing ?
Je ne dirai pas roi, mais il nous apporte ce qui nous manquait cruellement, de la profondeur et de la finition. On est tous heureux de l’avoir pour sublimer notre effectif. Youssef Maziz, lui aussi est un excellent joueur, je ne comprends pas pourquoi il n’est pas à Metz, c’est un joueur rempli de qualités.

Le RFC Seraing déroule…

Le deuxième mi-temps est dans le même esprit que la première. Malgré une réduction du score, les métallos poussent une troisième, une quatrième puis une cinquième fois avec notamment un triplé du phénomène Georges Mikautadze ainsi qu’une splendide frappe de Youssef Maziz. Les flamands sont tendus, et une grosse faute provoque un rouge. Réduits à 10, ils se muent en un bloc compact jusqu’à la fin du match. Le score n’évoluera plus. Splendide Manita 5-1 des hommes de Jordi Condom.

C’est ainsi qu’après un week-end maussade, nous repartons avec le sourire et le soleil en Lorraine. Metz n’a pas gagné, mais nous avons vu des buts, de la joie, et de l’amour d’un peuple envers son club. Et rien que pour ça, on reviendra !

Écrit Par

Les derniers articles

METZ HANDBALL

Ce dimanche, Xenia Smits a remporté l’European Handball League avec Bietigheim qui s’est largement imposé face à Viborg (20 à 31). C’est le premier...

Sikou Niakate à Dezavelle Sikou Niakate à Dezavelle

FC METZ

À l’occasion d’un entretien avec Ouest France, le président de l’En Avant Guingamp a fait le bilan de la saison du club breton (6ème...

+ DE SPORTS

Metz a une équipe de baseball qui évolue en D1, les Cometz. A l’occasion de la réception de Savigny-sur-Orge ce dimanche, nous sommes partis...

+ DE SPORTS

Les Red Dragon’s, l’équipe de basket fauteuil de Metz Handisport, sont dans une forme épique. Actuellement seconds de leur championnat de Nationale A, les...

METZ CANONNIERS

Après leur qualification acquise en play-offs le week-end dernier, les Metz Canonniers de Kevin Kaly avaient rendez-vous à Beaujolais pour le dernier match de...

Le FC Metz est toujours en vie dans la course au maintien ! Le FC Metz est toujours en vie dans la course au maintien !

CHRONIQUES

Le FC Metz a réalisé l’impensable ce samedi face à Angers. Au prix d’une victoire homérique (1-0) et de la défaite de l’AS Saint-Etienne...

Vous aimerez aussi

FC METZ

En poste chez les Espoirs du RFC Seraing depuis le début de saison, Grégory Proment a obtenu la promotion en deuxième division amateure avec...

CHRONIQUES

Le RFC Seraing s’est brillamment maintenu en D1A en venant à bout de Molenbeek en barrages. Avec l’aide de huit joueurs prêtés par le...

FC METZ

Prêté au RFC Seraing cette saison, Youssef Maziz pourrait ne jamais reporter le maillot du FC Metz. Le milieu de terrain a effectivement confié,...

CHRONIQUES

Le FC Metz est aux portes de la Ligue 2 et Frédéric Antonetti, en sa qualité d’entraîneur, est en grande partie responsable. Le technicien...