Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

L’équipe de France féminine de Handball en demi finale à Tokyo

A l’issue d’un match solide face aux Pays Bas en quart de finale, l’équipe de france de handball file vers le dernier carré et se rapproche d’une opportunité de médaille Olympique à Tokyo.

Elles ne se sont pas facilité la tâche pour en arriver là. Après une phase de groupe compliquée qui a vu l’équipe de France se qualifier sur le fil avec une quatrième place critique, il ne fallait commettre aucune erreur lors du premier match à élimination directe. Alignées face à une « tête de série », incarnée par l’équipe Néerlandaise championne du monde en titre et coachée par Emmanuel Mayonnade et Ekaterina Andryushina, l’opposition promettait quelques étincelles.

Un démarrage canon

Bien dans leur match dès le coup de sifflet inaugural, les Françaises creusaient rapidement l’écart en chipant quelques ballons aux Oranjes et en se reposant sur la forme d’Amandine Leynaud. Emmanuel Mayonnade se retrouvait contraint à poser deux temps morts coup sur coup pour stopper l’hémorragie à 10-3 alors que l’on passait à peine la barre des 10 minutes de jeu. Cette prise de risque tactique ne payait absolument pas et 5 minutes plus tard les Françaises continuaient leur domination, bien que moins adroites, en menant 13-4.

Alors que tout allait pour le mieux, Olivier Krumbholz posait son premier temps mort. Un choix discutable qui donnait l’opportunité aux Néerlandaises de se réorganiser. Ces dernières signaient un 3-0 dans la foulée pour revenir peu après la marque des 20 minutes à 14-7. Une situation sans danger qui aurait toutefois pu être évitée.
Les Françaises ne se laissaient alors pas déstabiliser et continuaient leur travail pour maintenir l’écart jusqu’à la mi temps et un ultime jet de 7 mètres tiré par Grâce Zaadi après une faute de Debbie Bont : 19-11

Une deuxième mi-temps en maitrise

Au retour du vestiaire, les Néerlandaises montraient de nouvelles intentions mais au lieu de profiter d’une suspension pour deux minutes de Laura Flippes pour se mettre en confiance, elles se rendaient coupable à leur tour d’une faute par l’intermédiaire de Snelder, qui remettait les équipes à l’équilibre. Alors que les échanges se durcissaient, les joueuses d’Emmanuel Mayonnade entamaient un retour au score mais l’écart restait irrémédiablement à l’avantage Français : 23-17 après 10 minutes.

A 20 minutes d’une demi finale Olympique, les Françaises ne baissaient pas en régime et continuaient de faire peser une pression certaine sur les championnes du monde en titre. Si bien que le tableau de score franchissait les dix buts d’écart à 29-19 et ne laissait plus que peu de mystère sur l’issue du match avec seulement 8 minutes restantes à jouer. Un écart qui restera en définitive jusqu’à la fin du match : 32-22.

L’équipe de France de Handball accède donc au dernier carré de la compétition Olympique. Dans ce match, les bleues n’ont laissé aucune chance aux Néerlandaises d’Emmanuel Mayonnade en réalisant leur partie la plus aboutie de la compétition. Avec cette montée en puissance remarquable, les bleues semblent conquérir à nouveau un statut de candidates sérieuses au sacre Olympique.
De leur côté les Néerlandaises, quittent avec amertume la compétition. Pourtant très solides en phase de poules, elles ont payé cher leur entame poussive dans ce quart de finale. Cette élimination des Jeux Olympiques devrait par ailleurs marquer la fin de la collaboration entre la sélection Oranje et le duo Mayonnade/Andryushina.

Les stats messines

Debbie Bont (NED) : 2 buts en 3 tirs / 2 suspensions pour 2 minutes
Méline Nocandy (FRA) : 1 but en 2 tirs
Chloé Valentini (FRA) : 1 but en 3 tirs

Crédit photo : Iconsport/FFHB

Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

METZ HANDBALL

Ce dimanche, Xenia Smits a remporté l’European Handball League avec Bietigheim qui s’est largement imposé face à Viborg (20 à 31). C’est le premier...

Sikou Niakate à Dezavelle Sikou Niakate à Dezavelle

FC METZ

À l’occasion d’un entretien avec Ouest France, le président de l’En Avant Guingamp a fait le bilan de la saison du club breton (6ème...

+ DE SPORTS

Metz a une équipe de baseball qui évolue en D1, les Cometz. A l’occasion de la réception de Savigny-sur-Orge ce dimanche, nous sommes partis...

+ DE SPORTS

Les Red Dragon’s, l’équipe de basket fauteuil de Metz Handisport, sont dans une forme épique. Actuellement seconds de leur championnat de Nationale A, les...

METZ CANONNIERS

Après leur qualification acquise en play-offs le week-end dernier, les Metz Canonniers de Kevin Kaly avaient rendez-vous à Beaujolais pour le dernier match de...

Le FC Metz est toujours en vie dans la course au maintien ! Le FC Metz est toujours en vie dans la course au maintien !

CHRONIQUES

Le FC Metz a réalisé l’impensable ce samedi face à Angers. Au prix d’une victoire homérique (1-0) et de la défaite de l’AS Saint-Etienne...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

Ce dimanche, Xenia Smits a remporté l’European Handball League avec Bietigheim qui s’est largement imposé face à Viborg (20 à 31). C’est le premier...

METZ HANDBALL

Ce mercredi 11 mai, Metz Handball se déplaçait à Brest pour un match cinq étoiles en retard de la 23ème journée de Ligue Butagaz...

METZ HANDBALL

Depuis ce mardi, Metz Handball sait qu’il débutera en 1/2 finale avec Vipers Kristiansand pour son EHF Final 4 de Ligue des Champions. Les...

FC METZ

Les Messines disputaient leur dernier match à domicile, sur la pelouse du stade Guentrange à Thionville. Une rencontre loin du public de Dezavelle mais...