Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

Frédéric Antonetti en dit plus sur son avenir

Dans une conférence de presse magistrale, Frédéric Antonetti s’est lâché sur plusieurs sujets. Très enjoué, l’entraîneur du FC Metz a même évoqué son avenir. Pour rappel, il est lié au FC Metz jusqu’en juin 2021.

Alors que Frédéric Antonetti arrive en fin de contrat en juin 2021, les questions autour de son avenir ne sont pas monnaie courante. Le technicien corse a tout de même laisser paraître quelques signaux aux journalistes présents lors de sa traditionnelle conférence de presse d’avant-match :

Je travaille le présent, je travaille pour demain. Demain, je serai sûrement là, mais après-demain… J’ai 60 ans bientôt !

Frédéric Antonetti en conférence de presse.

Nous avons donc mis les pieds dans le plat et avons interrogé Frédéric Antonetti sur son avenir. Sera-t-il l’entraîneur du FC Metz la saison prochaine ?

Photo : Matthieu Henkinet

Je ne m’attendais pas à cette question ! (Rires)

Je travaille comme si j’allais rester 10 ans. Comme je l’ai déjà dit, je me sens très très bien au FC Metz. La politique me convient bien, je suis heureux ici. […] Il y a des discussions, je suis très bien au FC Metz. Mais ce n’est pas un appel du pied, j’ai passé l’âge ! (Rires)

Frédéric Antonetti

C’est dans une bonne humeur générale que la bombe est donc lâchée, il y a bel et bien des discussions entre le club et son entraîneur pour continuer l’aventure. Ce qui est d’une logique implacable compte tenu des miracles faits par Antonetti depuis son retour avec un effectif perclus de blessures. Mais pour l’entraîneur grenat, le mérite revient en grande partie à des joueurs qui ont répondu présent, compensant ainsi les absences de “5 à 6 titulaires potentiels”. C’est notamment le cas de Kiki Kouyaté :

C’est un excellent défenseur. Il récupère beaucoup de ballons, il donne de la confiance aux autres, il a un bel avenir. Il faut qu’il progresse sur ses relances mais c’est déjà beaucoup mieux. A 4 comme à 5 derrière, c’est le même Kiki Kouyaté. […] Quand j’étais encore manager général et que je voyais ses entraînements je me disais “dans 4 matins, il faut qu’il joue !”.

Frédéric Antonetti à propos de Kiki Kouyaté.
Kiki Kouyaté, symbole des ces “remplaçants” qui assument un nouveau rôle de titulaire. (Photo : Julien Buret)

Le technicien messin est ensuite revenu sur son adversaire du week-end, Raymond Domenech, l’entraîneur du FC Nantes :

C’est quelqu’un que j’apprécie. J’ai passé mes diplômes avec lui, j’étais tout jeune. J’ai pu m’apercevoir que c’était quelqu’un de compétent. Quand il était en Équipe de France Espoirs, je lui téléphonais souvent pour avoir ses avis sur des joueurs, ils étaient toujours judicieux. C’est quelqu’un de très intelligent.

Frédéric Antonetti à propos de Raymond Domenech.

L’entraîneur du club à la Croix de Lorraine est en suite revenu sur un affrontement assez épique entre l’OL du coach Domenech et le SC Bastia du joueur Antonetti, en 1989 :

C’était un match où notre stade était suspendu à Bastia. On a joué Lyon sur terrain neutre au Red Star, à Saint-Ouen… Cela s’est fini un peu en bagarre. (Rires) […] Le match, c’est Lyon qui l’a gagné mais je crois qu’on a gagné la bagarre, si mes souvenirs sont bons ! (Rires)

Frédéric Antonetti à propos de son dernier match contre Raymond Domenech

Une anecdote sur un football d’antan qui a eu le mérite de rendre la salle hilare… Il serait hautement improbable de voir la rencontre entre Metz et Nantes déraper ainsi ce dimanche à Saint-Symphorien. Quoi qu’il en soit, les Grenats auront fort à faire pour déjouer le bloc bas des Canaris qui s’annonce, afin d’enchaîner après la belle victoire au Groupama Stadium. Une victoire arrachée en toute fin de match par Aaron Leya Iseka, dont Frédéric Antonetti a chanté les louanges :

Aaron Leya Iseka a toutes les qualités pour être un grand avant-centre, vraiment grand ! Il n’en manque pas une, mais entre la performance et les qualités, c’était insuffisant jusqu’à aujourd’hui. Il a montré des choses pendant une demi-heure (à Lyon). Est-ce un déclic ? J’espère.

Frédéric Antonetti à propos d’Aaron Leya Iseka

En l’absence d’Opa Nguette et bien sûr d’Ibrahima Niane, Aaron Leya Iseka est une solution plus que crédible pour occuper la pointe de l’attaque ce dimanche face à Nantes. Le belge sera dans la balance avec Vagner Dias, auteur d’une bonne prestation le week-end dernier à Lyon.


Crédit photo à la une : Julien Buret

Avatar
Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Une saison de football ne se fait pas sans casse et le FC Metz ne le sait que trop bien. Impacté par les blessures...

METZ HANDBALL

Suite à la détection de deux cas positifs au Covid 19 au sein de l’effectif messin il y a quelques jours, le premier match...

FC METZ

Pour cette 27ème journée de Ligue 1 et forts de leurs dernière sortie victorieuse à Nice, les messins se déplaçaient ce samedi au Matmut...

METZ HANDBALL

Epargné par les contaminations jusqu’à présent, Metz Handball vient de communiquer que 2 cas avait été détectés dans les rangs du club mosellan. Avec...

FC METZ

Ce 25 Février au matin une rumeur un peu folle a vu le jour sur les réseaux sociaux. Fabien Centonze serait pisté par le...

FC METZ

Second déplacement de suite pour les grenats qui après avoir battu Nice vont vouloir enchaîner face à des Girondins malades et ce, depuis quelques...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Une saison de football ne se fait pas sans casse et le FC Metz ne le sait que trop bien. Impacté par les blessures...

METZ HANDBALL

Suite à la détection de deux cas positifs au Covid 19 au sein de l’effectif messin il y a quelques jours, le premier match...

FC METZ

Pour cette 27ème journée de Ligue 1 et forts de leurs dernière sortie victorieuse à Nice, les messins se déplaçaient ce samedi au Matmut...

FC METZ

Ce 25 Février au matin une rumeur un peu folle a vu le jour sur les réseaux sociaux. Fabien Centonze serait pisté par le...