Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Photo : Julien Buret

FC METZ

FC Metz : Répétition générale !

Les grenats recevaient hier soir les Montpelliérains dans le cadre de leur dernier match de préparation. Une répétition générale pour le FC Metz, devant son public, avant l’entame du championnat dans une semaine face au tenant du titre Lillois.

Cette fois ça y est, les messins achevaient hier soir leur longue préparation estivale. Répétition générale avant la tant attendue reprise du championnat dimanche prochain face au LOSC. Un dernier match amical qui sentait bon la ligue 1 pour les joueurs de Frédéric Antonetti. Une préparation plutôt réussie jusque là puisqu’à part un revers en Allemagne face au Borussia Mönchengladbach et un nul face à Seraing, les messins ont remporté leurs confrontations contre Nancy et Troyes. De leur côté les Montpelliérains, qui viennent de signer Mamadou Sakho restaient sur un bilan plus mitigé avec deux victoires et deux défaites en amical. L’occasion pour les deux équipes d’ajuster les derniers détails à une semaine de la première journée.

Une première mi-temps bien maîtrisée

Ce sont les messins qui se sont montrés les plus dangereux dès le début de rencontre. Fabien Centonze a multiplié les centres et les débordements sur son côté droit. Les Montpelliérains y répondaient sur une belle frappe enroulée à l’entrée de la surface de Gaëtan Laborde (10′). Quelques minutes plus tard, un frisson de bonheur s’emparait de Saint Symphorien. La trentaine d’ultras de la tribune ouest basse lançait un appel vocal. Presqu’un an que nous n’avions pas entendu un chant de supporters dans la cathédrale Saint Symphorien… Et même si le volume n’était pas encore au rendez-vous, on ne pouvait qu’esquisser un sourire joyeux. Et que dire de la clameur sur l’ouverture du score de la tête de Kevin N’Doram (22′), bien servi par Matthieu Udol sur corner.

Les joueurs de Frédéric Antonetti ont fait preuve d’une grande discipline. Dominateurs sur le plan physique, les grenats ont multiplié les bons mouvements. En défense comme en attaque, c’est un FC Metz conquérant qui a dominé cette première période. Cheikh Sabaly fût particulièrement remuant à droite à l’instar de Fabien Centonze dont le centre millimétré trouvait une tête rageuse d’Habib Maïga (33′). Le ballon s’échouait malheureusement à quelques centimètres des buts montpelliérains. De son côté, Pape Matar Sarr régalait le public à deux reprises. D’abord sur un rush dans la surface (38′) puis à la récupération (39′). Alexandre Oukidja s’employait sur une des rares frappes cadrées des visiteurs (41′). Les messins enchaînaient avec un jeu rapide en triangle conclu par une frappe trop croisée d’Ibrahima Niane (43′).

Des signes et de belles promesses

Au retour des vestiaires, le virevoltant Cheikh Sabaly servait idéalement Fabien Centonze en profondeur. Le latéral droit, dont l’avenir à Metz est toujours incertain, voyait sa frappe contrée par son vis à vis. Les grenats toujours aussi propres dans les relances, à l’image de Pape Matar Sarr qui soulevait les foules sur un coup du sombrero (60′), ont offert un spectacle prometteur aux quelques 1500 spectateurs présents. Sans jamais être réellement mis en difficulté, les joueurs à la croix de Lorraine ont fait preuve d’une insolente maîtrise dans l’entrejeu.

Le trio Sarr, N’Doram, Maïga a gratté un nombre impressionnant de ballons. En défense, un autre trio a lui aussi montré une imperméabilité rassurante : Matthieu Udol, recentré aux côtés de Kiki Kouyaté revenu de blessure et Dylan Bronn, toujours impeccable. Alexandre Oukdja, impérial, a su se montrer décisif au bon moment (89′). Seul bémol, s’il faut en trouver un, c’est le manque de réussite d’Ibrahima Niane, un peu esseulé sur les nombreux centres des latéraux. L’entrée en jeu d’Amine Bassi a ajouté une pointe de technique au milieu et plus de solution devant.

Le coup de coeur de la rédaction :

Si les satisfactions furent nombreuses dans ce dernier match de préparation, un joueur s’est montré particulièrement impressionnant de maîtrise et d’audace. Le jeune Cheikh Sabaly a multiplié les gestes de grande classe et les rush sur son côté droit. Titularisé à la surprise générale, il a montré à tous qu’il faudra compter sur lui cette année. D’autant que Frédéric Antonetti s’est montré très clair en conférence de presse.

Je compte sur lui cette saison. C’est un joueur qui a des qualités que d’autres n’ont pas. Il faut qu’il s’épanouisse et qu’il prenne conscience de ses qualités.

Frédéric Antonetti est confiant

Satisfait de la prestation de ses joueurs, le coach Corse va pouvoir préparer sereinement la réception du LOSC dimanche prochain pour un match d’ouverture de gala.

Physiquement on est bien. Il reste quelques réglages à faire. Mais à priori on est prêt.

Les promesses sont belles. Que le spectacle commence !

Crédit Photo : Julien Buret

Écrit Par

Les derniers articles

NEWS

Engagés dans un match compliqué, les joueurs du RC Metz ont renversé Le Creusot à l’extérieur ce Dimanche. Nous avions quitté les joueurs de...

METZ HANDBALL

Délocalisé exceptionnellement au Palais Jean Weille de Gentilly, Metz Handball recevait Vipers Kristiansand. Un énorme choc de Ligue des Champions en perspective pour les...

FC METZ

Troisième journée de D2 Féminine et deuxième victoire à domicile pour le FC Metz, face au VGA Saint-Maur. Les messines ont surclassé les parisiennes...

METZ CANONNIERS

A l’occasion de la 3ème journée de la Poule D de Nationale 2, les Metz Canonniers recevaient Charleville-Mézières au Complexe Saint-Symphorien. Peu inspirés, les...

FC METZ

Ce dimanche pour conclure cette semaine à trois matchs, le FC Metz se déplace à Brest. Les grenats devront confirmer les bonnes impressions qu’ils...

METZ CANONNIERS

La nouvelle destination de David Sainsbury Garcia est désormais connue. Après deux saisons en Moselle, il rejoint le groupe des Spartiates de Cergy Pontoise...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Troisième journée de D2 Féminine et deuxième victoire à domicile pour le FC Metz, face au VGA Saint-Maur. Les messines ont surclassé les parisiennes...

FC METZ

Titulaire indiscutable dans la défense du FC Metz, Marine Morel nous en dit plus sur sa carrière, sur le club et sur l’évolution du...

FC METZ

Devant près de 30.000 spectateurs survoltés, le FC Metz a livré une prestation énorme face au PSG, avant de craquer dans le money time....

FC METZ

Annoncé sur le départ du FC Metz après une saison aboutie, Farid Boulaya n’avait pas rejoué en Ligue 1 pour les Grenats depuis la...