Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

Voyage à Mönchengladbach

Dans le cadre de sa préparation estivale, le FC Metz s’est incliné 1-0 en amical sur le terrain du Borussia Möchengladbach. Let’s Go Metz a fait pour vous le déplacement jusqu’en Rhénanie-du-Nord-Westphalie. Retour sur notre voyage à Möchengladbach.

Samedi 24 juillet, le FC Metz va disputer son troisième match amical de l’été. Au programme, un déplacement de gala à Mönchengladbach. Le Borussia, récent 1/8ème de finaliste de Ligue des Champions, est en effet l’un des clubs les plus prestigieux de Bundesliga.

Die Fohlen (les poulains), comme on les surnomme, comptent à leur actif un palmarès plutôt impressionnant :

  • 5 titres de champions d’Allemagne (1970, 1971, 1975, 1976, 1977)
  • 3 coupes d’Allemagne (1960, 1973, 1995)
  • 2 coupes de l’UEFA (1975, 1979)

Un club historique de Bundesliga, donc. Néanmoins, le Borussia Mönchengladbach a connu une petite crise dans son histoire récente, qui l’a conduit à faire l’ascenseur plusieurs fois au début des années 2000 (ça vous rappelle quelqu’un ?). Le club s’est malgré tout stabilisé en Bundesliga depuis une dizaine d’années avant de retrouver les hautes sphères du championnat germanique.

Le départ pour Mönchengladbach

Cette rencontre entre le Borussia Mönchengladbach et le FC Metz, certes anecdotique sur le plan sportif, était donc un évènement que nous ne pouvions pas manquer. Nous avons alors pris la route vers l’Allemagne ce samedi aux alentours de 9h30. Au programme, environ 3h30 de route.

La photo a bien sûr été prise côté passager, on ne blague pas avec la sécurité routière. La pluie n’aide guère le conducteur mais la bonne humeur dans le véhicule n’est pas entamée. Comme de bons mangeurs qui se respectent, nous décidons de faire une pause après 2h30 de route environ, non loin de Liège en Belgique.

Qui dit Belgique, dit frites ! Nous mangeons dans une friterie traditionnelle, où la qualité de la frite n’a que peu d’égal. Le hamburger fait office d’accompagnement tant la barquette de frites est la star du repas. Le coca-cola avait cependant un goût de seum.

L’arrivée à Mönchengladbach

Pardonnez cet aparté Top Chef, nous revenons à nos moutons, ou plutôt à nos poulains. Nous arrivons au pied du Borussia Park aux alentours de 14h après avoir bien profité du repas et pris notre temps sur la route pour arriver en toute sécurité.

Un stade fort joli que nous n’avons pas eu le plaisir de découvrir de l’intérieur malheureusement. Les Grenats ont en effet joué sur le terrain annexe du Borussia, le Fohlenplatz (littéralement place des poulains), l’équivalent de notre stade Dezavelle.

Photo : DR

Le contexte n’en est pas moins fort sympathique. Idem pour le cadre footballistique où, sur une étendue immense, on trouve également le centre d’entraînement du Borussia Mönchengladbach. Quasiment comme le projet Frescaty, à l’exception du Stade Saint-Symphorien qui demeure bien sûr là où il est.

Nous prenons nos quartiers près de ce petit terrain, après l’achat de la classique bière quand on parle de football outre-Rhin, alors que les supporters allemands et français (oui, il y avait quelques messins) commencent petit à petit à gagner leur place.

Mönchengladbach – Metz : Le match

Côté terrain, les Grenats avaient affaire à un gros morceau. Frédéric Antonetti a aligné une équipe quasiment type, à l’exception peut-être du prodige Pape Matar Sarr qui figurait sur le banc.

Côté Gladbach, on retrouve un XI plutôt mixte en raison des absences de son international français Marcus Thuram et de sa diaspora suisse (Sommer, Elvedi, Zakaria, Embolo…). Le français Alassane Pléa figure en revanche bien dans le XI des Poulains.

Les hommes d’Adi Hütter dominent logiquement les messins en première période. Néanmoins, le FC Metz plie mais ne rompt pas ! Grâce à plusieurs sauvetages décisifs en défense, les Grenats repartent à la pause avec un score de 0-0 dans la besace.

Une deuxième période encourageante

A l’issue de cette première mi-temps dominée pour les poulains, le FC Metz est revenu avec d’autres intentions. Le réveil messin a toutefois été facilité par les 10 changements allemands à la pause, quand Antonetti n’en a effectué que trois. Nous assistons alors à une nette domination du FC Metz face aux jeunes joueurs du Borussia, ce qui n’entame pas la bonne humeur de l’international français Marcus Thuram.

Photo : Borussia Mönchengladbach

Malgré les assauts de Delaine, Joseph, Sarr, Sabaly ou encore Bronn, le FC Metz va se faire surprendre. Contre le cours du jeu, les Grenats encaissent le 1-0 à la 87ème minute par Noss.

Le coup est dur pour les joueurs du club à la Croix de Lorraine mais on sait que l’essentiel dans ce genre de rencontres est de mettre des choses en place dans le jeu afin d’être paré pour le début de saison.

L’instant touriste

Photo : Julien Buret

Pas rancuniers, nous nous dirigeons vers la boutique du Borussia Mönchengladbach après la rencontre. L’étonnement est total devant la beauté de l’agencement d’une part, et devant la multitude d’articles proposés d’autre part.

Outre les classiques maillots de la saison à venir, avec flocage ou non, le club vend des maillots des saisons précédentes (certains spécialement pour la Ligue des Champions) à des prix très abordables (20€ – 30€ – 40€). On trouve également des écharpes ou autre traditionnels équipements pour les fans.

Le club allemand commercialise aussi des produits insolites comme des bouteilles de bière ou de gin (avec modération) à l’effigie du Borussia, ou bien un tapis de jeu pour enfants. Nous avons même trouvé un Monopoly Borussia Mönchengladbach ! Je suis pour ma part reparti avec un tee-shirt et une tasse.

Une fois le petit circuit touristique terminé, nous avons donc pu regagner notre voiture et rentrer à Metz, le tout dans la bonne humeur. Car oui, le football c’est avant tout du bonheur.

Crédit photo : Julien Buret (diaporamas), Arthur Carmier (autres photos)

Écrit Par

Les derniers articles

NEWS

Engagés dans un match compliqué, les joueurs du RC Metz ont renversé Le Creusot à l’extérieur ce Dimanche. Nous avions quitté les joueurs de...

METZ HANDBALL

Délocalisé exceptionnellement au Palais Jean Weille de Gentilly, Metz Handball recevait Vipers Kristiansand. Un énorme choc de Ligue des Champions en perspective pour les...

FC METZ

Troisième journée de D2 Féminine et deuxième victoire à domicile pour le FC Metz, face au VGA Saint-Maur. Les messines ont surclassé les parisiennes...

METZ CANONNIERS

A l’occasion de la 3ème journée de la Poule D de Nationale 2, les Metz Canonniers recevaient Charleville-Mézières au Complexe Saint-Symphorien. Peu inspirés, les...

FC METZ

Ce dimanche pour conclure cette semaine à trois matchs, le FC Metz se déplace à Brest. Les grenats devront confirmer les bonnes impressions qu’ils...

METZ CANONNIERS

La nouvelle destination de David Sainsbury Garcia est désormais connue. Après deux saisons en Moselle, il rejoint le groupe des Spartiates de Cergy Pontoise...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Troisième journée de D2 Féminine et deuxième victoire à domicile pour le FC Metz, face au VGA Saint-Maur. Les messines ont surclassé les parisiennes...

FC METZ

Titulaire indiscutable dans la défense du FC Metz, Marine Morel nous en dit plus sur sa carrière, sur le club et sur l’évolution du...

FC METZ

Devant près de 30.000 spectateurs survoltés, le FC Metz a livré une prestation énorme face au PSG, avant de craquer dans le money time....

FC METZ

Annoncé sur le départ du FC Metz après une saison aboutie, Farid Boulaya n’avait pas rejoué en Ligue 1 pour les Grenats depuis la...