Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Le FC Metz de Pape Matar Sarr a été mis KO par l'ESTAC ce dimanche à Saint-Symphorien. (Photo : ElyxandroCegarra/Panoramic)

FC METZ

FC Metz – ESTAC : C’est déjà la crise !

Ce dimanche, le FC Metz s’est incliné 2-0 à domicile face à l’ESTAC, qui ne comptait pourtant aucune victoire cette saison. Les Grenats restent englués à une bien triste 18ème place avec 3 points (3 matchs nuls). De mauvaise augure avant le derby de l’Est à la Meinau face à Strasbourg.

A l’occasion de la 5ème journée de Ligue 1, le FC Metz recevait l’ESTAC au Stade Saint-Symphorien dans un duel de mal classés. Au terme d’une prestation largement insuffisante, le club à la Croix de Lorraine a laissé filer la victoire à Troyes (0-2). Les troyens ne comptabilisaient pourtant pas le moindre succès avant ce déplacement à Metz.

Mis à part une barre transversale de Pape Matar Sarr (14′) et une action litigieuse de Fabien Centonze (81′) qui aurait pu prévaloir un pénalty, le FC Metz ne s’est jamais réellement montré dangereux ce dimanche après-midi. En témoignent les statistiques de la rencontre, avec une possession stérile des Grenats et un ratio famélique de 2 tirs cadrés en 16 tentatives.

Crédit : FC Metz

FC Metz – ESTAC : Des pistons rouillés

Positionnés sur les côtés dans le désormais traditionnel 3-5-2 de Frédéric Antonetti, Thomas Delaine et surtout Fabien Centonze n’ont guère été à leur avantage. L’entraîneur troyen Laurent Batlles a littéralement annihilé les velléités des latéraux messins.

En effet, également adepte du 3-5-2, l’ancien joueur de l’ASSE a contrecarré les plans de Frédéric Antonetti. Biancone à gauche et Kaboré à droite ont étouffé Centonze et Delaine, bien seuls dans leur couloir. Symptomatique de l’impuissance messine.

Orphelins d’un vrai numéro 10 (Boulaya ? Bassi ?), les Grenats ont été bien trop prévisibles face à Troyes, à l’image de leur début de saison… Ce système qui faisait leur force l’an dernier est peut-être aujourd’hui leur plus grande faiblesse. Des ajustements sont maintenant attendus de manière urgente.

Fabien Centonze, annihilé par Giulian Biancone, ne s’est jamais montré à son avantage ce dimanche. (Photo : ElyxandroCegarra/Panoramic)

FC Metz – ESTAC : Une naïveté défensive horripilante

Dominateurs pendant plus d’une mi-temps, les messins se sont fait surprendre à la 50ème minute. La faute à un contre troyen, jamais arrêté par la défense du FC Metz. La défense grenat, emmenée par Bronn, Udol et Kouyaté, a semblé totalement perdue sur l’ouverture du score.

Les trois centraux messins n’ont jamais été capables de compenser l’erreur de leur partenaire au cours de l’action. Pire encore, Matthieu Udol était bien loin du buteur Gerson Rodrigues. Une nouvelle faute de marquage pour le gaucher messin, après une action du même type à Clermont.

Coup de grâce, le second but troyen inscrit par Chavelerin (84′) incrimine le capitaine Dylan Bronn. Coupable et passif, il laisse filer le milieu de terrain de l’ESTAC, qui n’avait plus qu’à punir un Alexandre Oukidja abandonné par les siens.

Frédéric Antonetti, sans solutions face à l’ESTAC. (Photo : ElyxandroCegarra/Panoramic)

Un derby de la peur pour (enfin) décoller

A l’issue de la piètre prestation des leurs, les supporters du FC Metz ont (déjà) fait comprendre à leurs joueurs tout leur mécontentement. Unis, les joueurs messins sont allés aux devants de leurs fans après cette triste défaite. Comme une manière de montrer toute leur implication malgré la mauvaise tournure des événements.

En effet, si certains jugeront que le dévouement des joueurs messins n’est pas total, il est difficile de penser qu’il font preuve de mauvaise volonté. Cependant, il faudra déjà montrer un autre visage dès vendredi prochain sur la pelouse de Strasbourg. Les Grenats pourront s’appuyer sur la maigre éclaircie entrevue par l’entrée de Nicolas De Préville. Tout autre résultat qu’une victoire à la Meinau plongerait le FC Metz de Frédéric Antonetti dans un brouillard très épais.

Écrit Par

Les derniers articles

NEWS

Pour leur deuxième match de la saison, les rugbymen Messins ont calé face à leur public dans le cadre d’un RC Metz – RT...

FC METZ

L’ancien entraîneur du FC Metz Vincent Hognon n’a pas duré du côté du Swift Hesperange dans le championnat du Luxembourg, après un début de...

+ DE SPORTS

Alors que les qualifications ont démarré ce Dimanche, tous les yeux sont déjà tournés vers le premier tour du tableau final du Moselle Open...

FC METZ

Les réservistes messins, portés par de nombreux renforts professionnels en quête de temps de jeu, ont mal débuté leur rencontre avant de renverser logiquement...

METZ HANDBALL

Ce Samedi, Metz Handball faisait le déplacement à Odense au Danemark pour y disputer son premier match de Ligue des Champions de la saison....

FC METZ

Comme chaque année, le déplacement à la Meinau est un rendez-vous très attendu par les supporters du club à la Croix de Lorraine. A...

Vous aimerez aussi

FC METZ

L’ancien entraîneur du FC Metz Vincent Hognon n’a pas duré du côté du Swift Hesperange dans le championnat du Luxembourg, après un début de...

FC METZ

Les réservistes messins, portés par de nombreux renforts professionnels en quête de temps de jeu, ont mal débuté leur rencontre avant de renverser logiquement...

FC METZ

Comme chaque année, le déplacement à la Meinau est un rendez-vous très attendu par les supporters du club à la Croix de Lorraine. A...

FC METZ

Au terme d’une rencontre jouée en grande partie en infériorité numérique, Le FC Metz s’est incliné 1 à 0 sur la pelouse du HAC...