Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Euro 2022 – Roumanie/France : les Bleues marquent leur territoire

Après une entrée en lice étriquée face à la Macédoine, l’équipe de France poursuit son aventure à Skojpe en disposant largement de la Roumanie, dans ce deuxième match de l’Euro 2022 (35-21). Les Françaises se qualifient pour le Tour Principal.

Il y a deux jours, les Bleues d’Olivier Krumbholz entamaient leur compétition par une victoire face à la Macédoine de Ritovska. Ce lundi, une Roumanie coriace se dressait sur le chemin de la France pour la suite de l’Euro 2022. Cette équipe roumaine se présentait avec Cristina Neagu et Crina Pintea qu’on ne présente plus et quelques autres profils dangereux tels que Sorina Grozav, Eliza Buceschi et ses trois gardiennes, souvent performantes entre leur deux poteaux.

Sans vraiment convaincre en attaque, les Françaises n’étaient pas tombées dans le piège du pays hôte, qualifié pour la première fois depuis 2012. Cependant, pour ce deuxième match, il était important de hausser le ton afin d’impulser une nouvelle dynamique en affrontant un tel adversaire. Ainsi, le sélectionneur tricolore réintégrait Orlane Kanor dans le but de densifier les armes offensives de son groupe.

Une entame poussive

L’entame de la France repartait sur les mêmes bases que la précédente confrontation. En place, défensivement, l’équipe de France restait hésitante et rendait très souvent les ballons à la Roumanie. Cette dernière en profitait d’ailleurs pour se montrer très dangereuse depuis la ligne des 9m et trouver des failles pour punir les Bleues avec l’obtention de jets de 7m. Dans la foulée, l’équipe d’Olivier Krumbholz avait plusieurs fois l’occasion de faire le break mais pêchait par précipitation. Les adversaires en profitaient pour rester au contact des tricolores. Les deux équipes se livraient un veritable mano à mano (7-7, 15′25).

Le sélectionneur français décidaient alors de faire des ajustements tactiques. C’est ainsi que les Bleues commençaient à concrétiser leurs occasions, aidées par la nouvelle performance solide de Cléopâtre Darleux et une défense agressive. En attaque, l’entrée d’Orlane Kanor apportait un vent de fraicheur et le jeu devenait de plus en plus fluide. Si la France semblait prendre du plaisir dans ses intentions, la Roumanie, elle, s’enfonçait en devenant trop lisible devant les actions défensives des Championnes Olympiques. Les pertes de balles régalaient les coéquipières de Grâce Zaadi qui creusèrent l’écart avant de rejoindre le vestiaire (11-17, 30′).

Un véritable rouleau compresseur

Au retour de la pause, Olivier Krumbholz opérait un changement au niveau des gardiennes. Comme pour la Macédoine, il décidait de faire confiance à Floriane André, au relai de Cléopâtre Darleux. De leur côté, les joueuses de champs préservaient la dynamique de la première période. La France ne laissait aucun espoir à la Roumanie. Pourtant, Florentin Pera tentait de réagir en proposant un jeu sans gardienne (Sept joueuses de champs sur le terrain) pour apporter de la variété dans la circulation de balle des siennes. Mais le technicien français contrecarrait les plans avec une défense avancée. Plusieurs ballons interceptés et les Bleues prenaient le large, laissant, derrière elles, des Roumaines bien désarmées (16-26, 45′).

Très impliquées dans tous les secteurs de jeu, les Françaises ne baissaient jamais en intensité, même si Olivier Krumbholz se permettait de faire tourner son effectif. Devant son filet, Floriane André poursuivait le travail de son ainé en aidant son équipe à maintenir une avance assez importante. Appliquée, la France soignait son goal-average avant d’affronter les Pays-Bas, en étouffant complètement son adversaire du soir. Au coup de sifflet final, l’équipe de France pouvait être satisfaite de cette performance collective face à la Roumanie qui avait accroché les Bataves, en débutant l’Euro 2022. Une confrontation qui s’annonce déjà comme fondatrice pour la suite de la compétition (21-35, 60′).

Statistiques de la rencontre

Roumanie : Ciuca (4 arrêts/14 tirs) – Dumanska (5/22) – Hosu (0/6). Pristavita (0 but/1 tir) – Buceschi (1/3) – Neagu (5/6 dont 0/1 pén) – Tanasie (0/2) – Bazaliu (1/8) – Dindiligan – Badea (1/3) – Tirle – Ostase – Lixandroiu (4/7 dont 2/2 pén) – Seraficeanu (1/2) – Pintea (3/3 dont 1/1 pén), Grozav (5/11 dont 2/2 pén).

France : André (8 arrêts / 18 tirs dont 0/2 pén) – Darleux (6 arrêts / 17 tirs dont 1/4 pén). Toublanc (1/2) – Coatanea (4/5) – Valentini (1/2) – C. Lassource (2/3) – Zaadi (3/5) – Darleux (0/1) – Dembélé – Sercien Ugolin (0/1) – Flippes (4/4) – Kanor (4/6) – Horacek (0/1) – D. Lassource (1/1) – Edwige (4/4) – Foppa (5/8) – Nze Minko (6/6)

Crédit photo : Hugo Pfeiffer/Icon Sport

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Désormais seules en tête du championnat de D2 Féminine, les joueuses du FC Metz se déplacent sur la pelouse du FC Nantes dimanche. Le...

FC METZ

Le FC Metz est en passe d’attirer un joli poisson dans ses filets ! En effet, la capitaine de l’équipe féminine du Sénégal, Safietou...

METZ HANDBALL

En fin de contrat avec Metz Handball, Tamara Horacek a décidé de migrer vers l’Ouest de la France pour rejoindre les Neptunes de Nantes....

FC METZ

C’est bientôt la reprise pour le FC Metz ! Découvrez le programme des Grenats avant le retour de la Ligue 2 BKT à Saint-Symphorien,...

INTERVIEWS

De retour à la compétition avec Metz Handball dans le cadre du match face à Besançon après une blessure au pied, Julie le Blevec...

METZ HANDBALL

Pour son retour à la compétition après la trêve internationale, Metz Handball recevait l’ESBF Besançon ce mercredi aux Arènes de Metz. Quoi qu’en disent...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

Louise Burgaard et Kristina Jørgensen viennent de vivre un moment important de leur carrière en décrochant une médaille d’argent lors de l’EHF Euro 2022....

METZ HANDBALL

L’équipe de France de handball a chuté face au Monténégro dans le match pour la médaille de bronze à l’Euro 2022. Il y avait...

METZ HANDBALL

Ce vendredi, la France affrontait la Norvège en 1/2 finale de l’Euro 2022. Comme en 2021, les Bleues d’Olivier Krumbholz n’ont pas existé face...

FC METZ

Deux joueuses du FC Metz ont rejoint récemment leur sélection en Espagne. Salma Amani a été convoqué avec le Maroc à Marbella, tandis que...