Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

EHF Euro 2020

Euro 2020 : Un duel franco-norvégien pour le bouquet final

C’est l’aboutissement d’un Euro qui n’aurait pu jamais avoir lieu sans la persévérance du Danemark. Nous pouvions craindre qu’une catastrophe ne se passe au sein de cette “bulle rouge sanitaire” et pourtant, tout s’est déroulé dans les meilleures conditions possibles et, en l’absence physique de public, cette édition reçoit un franc succès populaire sur les réseaux sociaux, à l’échelle du Handball féminin. Mais toute bonne chose a une fin… Aujourd’hui, la Croatie et le Danemark tenteront de monter sur le podium avant la grande finale opposant la France et la Norvège. Un menu copieux attend les passionnés.

Et que serait une compétition sportive sans sa belle histoire ? Le Handball féminin a cette réputation de n’avoir aucune concurrence mais des surprises ont été au rendez-vous. Cette année, c’est la Croatie qui se hisse en 1/2 finale pour la première fois de son histoire et elle a eu l’honneur d’affronter la France, championne en titre. Malheureusement, cette rencontre s’est déroulée à sens unique pour les Françaises (30 à 19). De l’autre côté, c’était plus historique entre Norvégiennes et Danoises qui se retrouvaient 10 ans après leur dernière 1/2 finale commune dans la compétition. Une nouvelle fois, ce derby scandinave a fini en faveur de la Norvège, au terme d’une rencontre haletante (27 à 24). Le championnat d’Europe se termine sur une finale on ne peut plus classique mais il aura offert de belles sensations.

Stine OFTEDAL (10) during the Women’s EHF EURO 2020 Norway, Denmark – FinaI Weekend, Semi final match, Norway vs Denmark, Jyske Bank Arena, Herning Denmark 18.12.2020, Mandatory Credit © Jozo Cabraja / kolektiff
À la reconquête de l’or

La France et la Norvège ont ce point commun d’être des équipes qui veulent retrouver les sommets. Les Norvégiennes ont perdu tous leurs titres en l’espace de 2 ans dont deux au profit de l’autre finaliste. La France n’est plus championne du monde et veut montrer qu’elle est toujours bel et bien présente. “L’année dernière, nous avons eu beaucoup de problèmes et de très mauvais résultats. Il est difficile pour nous de perdre une compétition car le Handball français est toujours sur un podium.” rappelle Olivier Krumbholz comme son homologue Thorir Hergeirsson, “nous sommes très heureux d’être en finale, car nous avions de très grands objectifs, tant pour les joueurs que pour le staff et la fédération.” Le droit à l’erreur n’est vraiment jamais permis pour ces deux pays ambitieux. Ils ne veulent jamais se contenter d’une médaille d’argent, pourtant difficile à obtenir dans ce qui se fait de mieux à l’international. 

Une rivalité hors du commun

Un duel fratricide attend la Jyske Bank Boxen de Herning. Un duel qui débute en 1999, quand personne ne pouvait encore parier sur l’Equipe de France, alors nation émergente du Handball. Dans les années 90, les pays scandinaves (hors Suède) se partageaient le palmarès avec des joueuses comme Camilla Andersen, Anja Andersen (Danemark), Cecilie Leganger, Mia Hundvin et Trine Haltvik (Norvège) qui ont fait du Handball nordique, le meilleur du monde. Derrière, la France luttait pour exister jusqu’à cette fameuse finale historique en 1999 durant laquelle les Bleues ont regardé la Norvège dans les yeux (défaite après 2 prolongations). Elle était en train de se construire un nom et une identité avec un Handball encore amateur. Malgré tout, les Bleues restent dans l’ombre de la Norvège qui les bat à chaque match couperet, pendant très longtemps (1/2 finales Euro 2002, 2006, 2016 et finale Mondial 2011). Il a fallu attendre une génération tricolore dorée pour enfin voir la Norvège tomber en finale d’un Mondial. Mais ce qui fait la spécificité de cette rivalité, c’est la présence d’un respect mutuel alors que les Scandinaves possèdent l’un des palmarès les plus impressionnants au monde. Quand Olivier Krumbholz voit les Norvégiens “plus avancés dans l’exploitation du potentiel avec des joueuses un peu plus matures qui seront dans de meilleures conditions pour la finale“, le camps adverse ne le voit pas vraiment de cet oeil. “La France a des joueuses de grande qualité et elles jouent ensemble depuis 5 ans. Elles jouent aussi dans de grands clubs, donc pour moi ce sera très ouvert.”, tempère Nora Mørk, meilleure buteuse du championnat d’Europe.

 

Un Handball quasiment similaire impressionnant
Stela POSAVEC (8) and Laura FLIPPES (20) during the Women’s EHF EURO 2020 Norway, Denmark – FinaI Weekend, Semi final match, France vs Croatia, Jyske Bank Arena, Herning Denmark 18.12.2020, Mandatory Credit © Anze Malovrh / kolektiff

Une telle considération ne pourrait certainement pas avoir lieu sans cette évolution effectuée par l’Equipe de France depuis 4 ans. C’est une génération qui ne souffre plus de “complexe d’infériorité”. Elle prend du plaisir sur le terrain, adapte sa défense en fonction de son adversaire et possède le jeu qui se rapproche certainement le plus de la Norvège. Cette dernière se projette très rapidement vers l’avant grâce à une très forte défense et des gardiennes transcendées à des moments-clés du match, comme la France. Les deux écuries sont souvent en difficulté sur attaque placée, cherchant la faute lorsqu’elles ne trouvent aucune solution dans leurs duels, tout en possédant des individualités impressionnantes dans les 1 contre 1. Voilà, toute la difficulté, la malice et le paradoxe à entreprendre.

Il y a 3 ans, la France faisait sensation en remportant son 2ème titre mondial au détriment de la Norvège. Depuis, les 2 équipes ont rajouté des noms, la France en a perdu d’autres. Les deux équipes possèdent un banc considérable qui permet un panel de solutions pour contrer les situations tendues. Mais ce qui n’a pas changé dans les deux camps, c’est cette culture de la gagne, toujours inébranlable. 

Crédit photo : Kolektiff images

Avatar
Écrit Par

Les derniers articles

METZ TENNIS DE TABLE

Alors que les pongistes messines s’apprêtent à disputer les 1/2 finales des Play-offs le 29 avril prochain en championnat, les dirigeants messins eux, s’activent...

METZ HANDBALL

La jeune demi-centre qui était prêtée pour la fin de saison au Sambre Avesnois Handball en D2F, a décidé d’y prolonger l’aventure pour une...

METZ HANDBALL

Après son revers en 1/4 de finale aller sur le parquet de Brest, Metz Handball se devait de redresser la tête à domicile afin...

FC METZ

Alors que le FC Metz réalise sa meilleure saison en Ligue 1 depuis de très nombreuses années, les chimères du mercato font déjà trembler...

METZ HANDBALL

L’essentiel a été assuré il y a une semaine pour le Brest Bretagne Handball, alors que les joueuses de Laurent Bezeau s’adjugeaient sur leur...

FC METZ

On jouait la trente-deuxième journée de ligue 1 ce vendredi soir à Saint Symphorien et pour ce match d’ouverture les grenats recevaient l’actuel leader...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

La jeune demi-centre qui était prêtée pour la fin de saison au Sambre Avesnois Handball en D2F, a décidé d’y prolonger l’aventure pour une...

METZ HANDBALL

L’essentiel a été assuré il y a une semaine pour le Brest Bretagne Handball, alors que les joueuses de Laurent Bezeau s’adjugeaient sur leur...

METZ HANDBALL

Il y a une semaine, dans une Bretagne lointaine, très lointaine…C’est une époque de guerre civile. A bord de jupettes spéciales opérant loin de...

METZ HANDBALL

L’avenir sportif de la jeune demi centre, prêtée cette saison à la JDA Dijon, restait en suspens. Sa prolongation à Dijon est désormais officielle....