Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

CHRONIQUES

Edito – Faut-il boycotter la Coupe du Monde 2022 au Qatar ?

La Coupe du Monde 2022 au Qatar est sans doute la plus controversée de l’Histoire. Faut-il boycotter la compétition ? Notre édito.

Rarement la hype et l’attente n’auront été aussi faibles avant “la plus belle compétition de football”. La Coupe du Monde 2022 démarre ce dimanche 20 novembre, avec Qatar – Equateur en ouverture. L’Equipe de France fera son entrée dans le tournoi mardi 22 novembre contre l’Australie, sans avoir disputé le moindre match de préparation. L’une des nombreuses… bizarreries qui entourent cette Coupe du Monde, pour le moins particulière.

Coupe du Monde en hiver, une hérésie sportive et climatique

Pour la première fois de l’Histoire, la Coupe du Monde de football aura lieu en hiver. La faute aux températures désertiques de l’été qatarien. Un hiver qui n’empêchera pas les organisateurs de climatiser 7 stades sur 8. En outre, le Qatar ne pouvant accueillir tous les supporters, des vols navettes seront mis en place avec des pays voisins. Une hérésie climatique. Surtout, n’oubliez pas que la règle en France, c’est de chauffer à 19°C. S’il fait 15°C, vous pouvez allumer le chauffage.

Sportivement, de nombreuses grandes nations n’ont pas eu un seul match de préparation à se mettre sous la dent. C’est le cas de l’Equipe de France. La faute à un calendrier infernal, qui a déjà mis plusieurs joueurs sur le carreau. Chez les Bleus, on ne compte pas moins de cinq forfaits (pour le moment) avec Maignan, Kimpembe, Pogba, Kanté, Nkunku… L’ancien grenat Sadio Mané est lui aussi forfait pour la compétition, comme d’autres… L’après-mondial risque d’être rude pour les organismes. La Ligue 1 et la Ligue 2 reprendront entre Noël et Nouvel An, après cette longue trêve.

La mort des Droits de l’Homme

En février 2021, The Guardian titrait : “6500 travailleurs migrants sont morts au Qatar depuis l’attribution de la Coupe du monde”. Un chiffre qui interpelle, bien qu’il soit encore difficile à démontrer. En outre, la consommation d’alcool dans les stades (hors loges), le sexe hors mariage et les marques d’affection seront strictement interdits. Les tenues vestimentaires des visiteurs, notamment celles des femmes, devront “faire montre de modestie”. Une autre vision des libertés des individus…

Mieux encore (si vous nous permettez ce sarcasme), l’homosexualité est interdite au Qatar et passible de sept ans de prison. La sanction peut aller jusqu’à la peine de mort pour un musulman. Interrogé sur son refus (et celui de la FFF) de porter un brassard LGBT, Hugo Lloris a expliqué : “Quand on accueille des étrangers, on a souvent envie qu’ils se plient à nos règles et à notre culture. J’en ferai de même au Qatar. Je dois montrer du respect par rapport à ça“. Une déclaration pour le moins abjecte, comme si la chasse aux LGBT était une coutume comme une autre…

Une déclaration qui rejoint celle de Noël Le Graët, le président de la FFF, quelques jours plus tôt dans la presse. De son côté, le Président Macron avait botté en touche en déclarant “qu’il ne fallait pas politiser le sport”. Il ne faudrait pas fâcher les propriétaires du Paris Saint-Germain…

Ne fallait-il pas se réveiller avant ?

Cela fait maintenant douze ans que le Qatar s’est vu attribuer la Coupe du Monde 2022. Les voix ne se sont sans doute pas assez élevées contre cette décision, malgré les premiers soupçons de corruption en 2012. “En France, la justice enquête depuis 2019 pour “corruption active et passive” sur un déjeuner tenu le 23 novembre 2010 entre Nicolas Sarkozy, alors président de la République, deux hauts dirigeants qataris et Michel Platini, à l’époque patron de l’UEFA, qui a apporté les quatre voix européennes à l’émirat“, explique TV5 Monde. France Télévisions a d’ailleurs mené une investigation accablante à ce sujet, à travers un récent numéro de Complément d’Enquête.

Show must go on…

Malgré tous ces soupçons, toutes ces accusation, le Qatar n’a pas été destitué. La Coupe du Monde aura bien lieu. Pour Amnesty International cette Coupe du monde doit être “l’occasion de mettre un coup de projecteur sur cette situation et de faire changer les choses”. Faire contre mauvaise fortune bon cœur. Si le simple fan de football est évidemment choqué par tout cela, tout ce qui lui reste, c’est le football, le jeu. On mentirait, en tant qu’amoureux du foot, en disant que l’on ne regardera pas un seul match de cette Coupe du Monde. Faut-il donc boycotter cette Coupe du Monde 2022 au Qatar ? Il n’y a pas de juste réponse, chacun fera selon son ressenti… L’important reste d’être conscient de la situation, voire même d’utiliser cette plateforme pour que les choses changent, n’est-ce pas Messieurs Lloris et Le Graët ? Mais tout cela, ça dépasse le football…

Crédit photo : DR

Écrit Par

Les derniers articles

William Mikelbrencis (Hambourg SV, ex FC Metz) impliqué dans un rodéo urbain

FC METZ

Avec son coéquipier du Hambourg SV Jean-Luc Dompé, l’ancien messin William Mikelbrencis a été impliqué dans un accident, lors d’une course de rue illégale....

CHRONIQUES

A la Licorne, le FC Metz a eu du mal à s’imposer contre Amiens. Une victoire 2-0 qui s’est dessinée en deuxième période après...

Laurent Agouazi, l'entraîneur des U17 du FC Metz Laurent Agouazi, l'entraîneur des U17 du FC Metz

FC METZ

A l’issue de la victoire du FC Metz face à Thionville Lusitanos (4-1) en championnat U17 National, Laurent Agouazi s’est penché à notre micro....

NEWS

Fin de la série d’invincibilité à domicile du TFOC Volley. A court physiquement, Terville Florange s’est incliné 3 sets à 1 face au Pays...

Coupe Davis : Ugo Humbert offre la victoire à la France Coupe Davis : Ugo Humbert offre la victoire à la France

+ DE SPORTS

Le Messin Ugo Humbert honore de la meilleure des manières sa première sélection en Coupe Davis. Le gaucher a remporté ses deux matchs et...

METZ HANDBALL

Emmanuel Mayonnade s’est exprimé face à la presse à l’issue de la rencontre face au Rapid Bucarest. L’occasion pour l’entraîneur de Metz Handball de...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Après une première partie de saison conclue par une 3e place de Ligue 2 BKT, Matthieu Udol s’est confié à Let’s Go Metz. Le...

FC METZ

C’est la trêve hivernale pour Jessica Silva et les joueuses du FC Metz. Après une première partie de saison plutôt réussie, la technicienne canadienne...

FC METZ

Depuis le 3 décembre, les équipes nationales encore en lice s’affrontent en phase finale de la Coupe du monde. Après une phase de groupes...

FC METZ

Depuis le 20 novembre, de nombreux anciens joueurs du FC Metz participent à la Coupe du Monde organisée au Qatar. La phase de groupe...