Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

CSKA – Metz Handball, la désillusion

Dans le dernier match d’une phase de groupe au long cours, Metz Handball a chuté face au CSKA Moscou en Russie.

En quête d’une précieuse deuxième place de son groupe Metz Handball se déplaçait ce Dimanche à Moscou pour s’opposer au CSKA. Une équipe qui avait fait subir un véritable affront aux Dragonnes lors du match aller (défaite 24-32). A l’aller, Ana Gros s’était montrée indomptable et avait inscrit 12 buts en 13 tentatives, l’enjeu principal du match était donc de la museler.

Naturellement privé d’Hatadou Sako, l’effectif d’Emmanuel Mayonnade se déplaçait également sans Adriana Cardoso. Cependant Méline Nocandy, qui avait été ménagée lors du déplacement à Bourg de Péage, réintégrait le sept de départ.

Une première mi-temps encourageante

C’est dans une “Dynamo Arena” pleine d’ambiance que les joueuses de Florentin Pera donnaient le coup d’envoi. Chaque équipe y allait de son premier stop défensif avant qu’Ana Gros inscrive son premier but et que Valentini lui réponde, tout en rapidité. Sur l’action suivante Debbie Bont se rendait coupable d’une première faute grossière et quittait ses coéquipières pour deux minutes. Les Messines faisaient malgré tout bonne figure mais encaissaient une contre attaque dans leur but laissé vide. Les bases d’un véritable bras de fer étaient posées pour cette mi-temps. (3-4, 7ème)

Les deux équipes se rendaient coupables de fautes à répétition en défense et Metz Handball voyait Astride N’Gouan sortir à son tour pour deux minutes. Le score restait serré mais la sortie sur blessure au genou de Camila Micijevic (10ème) semblait refroidir l’équipe. Une interception et contre attaque de Chloé Valentini réveillaient les jaunes et bleues alors que quelques minutes plus tard Kapitanovic, bien dans son match, faisait déjouer Ana Gros (8-9, 17ème).

Les Dragonnes réalisaient le premier break de la rencontre (9-11, 20ème) avant qu’Emma Jacques fraichement entrée en jeu n’écope elle aussi de deux minutes de suspension. Une erreur sans conséquence puisque Ivana Kapitanovic réalisait un nouvel arrêt avant que Sarah Bouktit, intenable à son poste, ne convertisse en obtenant une suspension côté Russe.
Metz Handball obtenait de nombreuses occasions de creuser l’écart en fin de mi-temps mais passait à côté, laissant aux joueuses du CSKA le loisir de rester dans la partie.

A noter dans cette première période l’absence d’arrêts de la part de Sedoykina et Kaplina, les gardiennes Russes (2/16 en combiné) tandis que Kapitanovic et Halter (entrée en jeu sur penalty) se montraient plutôt en forme (8/20 en combiné)

Score à la mi-temps : 12 – 15

Une deuxième partie de rencontre renversante

De retour sur le terrain, les joueuses du CSKA montaient en cadence et en intensité pour revenir à deux buts. Louise Burgaard quittait les siennes pour deux minutes mais Ivana Kapitanovic repoussait l’échéance (15-17, 37ème) avant un retour à égalité sur deux attaques rapides (17-17, 38ème). Emmanuel Mayonnade posait naturellement son temps mort pour remobiliser ses joueuses sur l’aspect défensif qui leur avait réussi en première mi-temps. Cela ne suffisait pas à stopper l’hémorragie puisqu’un tir de Louise Burgaard butait à son tour sur Kaplina et permettait aux locales de prendre les devants pour la première fois de la période (18-17, 39ème). Une réussite qui enflammait les nombreux ultras en tribune, véritables moteurs de la rencontre côté Russe.

Les Messines loin de se laisser démonter reprenaient rapidement le leadership grâce à de bons stops d’Ivana Kapitanovic et la mobilisation sans faille d’Orlane Kanor en défense. (18-19, 44ème). Pourtant, maladroites offensivement, les Françaises se faisaient à nouveau renverser et les joueuses du CSKA réalisaient même leur premier break (21-19, 46ème). Emmanuel Mayonnade prenait alors son dernier temps mort après qu’Astride N’Gouan soit restée quelques secondes au sol sur un contact à l’œil droit lors d’une action défensive russe musclée mais non sanctionnée.

Dans les minutes suivantes, le CSKA tenait son break en positionnant Metz Handball dans une course à la performance à dix minutes du terme de la rencontre. Une situation qui menait à une multitude d’imprécisions en attaque et plaçait rapidement les Dragonnes à -4 (24-20, 52ème)
Sur un énième tir de loin, Ana Gros chutait lourdement après un contact avec Orlane Kanor et quittait les siennes en pleurs. Emma Jacques, étrangère à l’action était suspendue deux minutes.

Bien mal embarquées les Dragonnes retrouvaient des couleurs après un nouvel arrêt de Kapitanovic et un but de Burgaard (25-23, 54ème). Cependant chaque action Russe réussie suscitait l’explosion du public et malgré un beau combat défensif les jaunes et bleues finissaient de perdre pied offensivement dans les dernières minutes. Elles parvenaient cependant à revenir au contact grâce aux erreurs défensives adverses et la précision de Tamara Horacek à 7m (26-25, 59ème). Marina Sudakova annihilait toutefois les derniers espoirs avec un but plein de rage.

Score final de ce CSKA – Metz : 27-26

Avec ce résultat décevant, les joueuses de Metz Handball voient la deuxième place du groupe leur échapper. Elles devront donc disputer un 8ème de finale face à Dortmund le 26 mars et le 02 Avril pour espérer atteindre les quarts de finale de cette Champions League avec la certitude de s’y opposer à un “gros” client : Rostov.

Les statistiques de la rencontre

Metz Handball :

Kapitanovic (13 parades sur 39 tirs), Halter (1/2)
Horacek (5 buts sur 6 tirs), Bouktit (5/5), Valentini (4/4), Nocandy (4/7), de Paula (3/6), N’Gouan (2/2), Burgaard (2/4), Bont (1/3), Micijevic, O. Kanor (0/1), L. Kanor, Jacques (0/2)

CSKA :

Kaplina (9/28), Sedoykina (0/7)
Gros (7/12), Heindahl (5/6), Sudakova (4/4), Mikaylichenko (3/6), Dmitrieva (3/6), Skorobogatchenko (2/3), Gorshkova (1/3), Markova (1/2), Sabirova (1/4), Shamanouskaya, Vedekhina, Ilina (0/3), Ristovska (0/1)

Crédit photo : Matthieu Henkinet (archives)

Écrit Par

Fanatique de sports, rédacteur, photographe.

Les derniers articles

+ DE SPORTS

Ce week-end, les Wildcats d’Epinal (D1) se sont imposés 14-1 face au Metz Hockey Club (D3) au premier tour de la Coupe de France....

METZ HANDBALL

Après une première victoire à Metz, l’équipe de France de Handball s’est de nouveau imposée face à l’Allemagne (30 à 29). Mais les Bleues...

METZ CANONNIERS

Les Metz Canonniers effectuaient ce samedi soir le plus long déplacement de la saison, à La Charité sur Loire. Dans un match qui aurait...

FC METZ

Le FC Metz cartonne en N2 ! Après six journées de championnat et leur dernière victoire 3-1 sur la pelouse de Reims, les protégés...

CHRONIQUES

Le FC Metz a résisté aux assauts de Pau ce samedi à Saint-Symphorien. Peu en vue dans le jeu, les Grenats se sont tout...

FC Metz : des Grenats en équipe nationale ! FC Metz : des Grenats en équipe nationale !

FC METZ

De nombreux joueurs seront absents pour ce choc du ventre mou de Ligue 2 entre Metz et Pau. Le FC Metz parviendra t-il à...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

Après une première victoire à Metz, l’équipe de France de Handball s’est de nouveau imposée face à l’Allemagne (30 à 29). Mais les Bleues...

FC METZ

De nombreux joueurs seront absents pour ce choc du ventre mou de Ligue 2 entre Metz et Pau. Le FC Metz parviendra t-il à...

METZ HANDBALL

Plusieurs mois après sa dernière sortie, l’Equipe de France féminine de handball avait rendez-vous aux Arènes de Metz face à l’Allemagne. Les coéquipières des...

METZ HANDBALL

Metz Handball devra se passer de Julie Le Blévec pendant près d’un mois. L’ailière souffre d’une fracture de fatigue au pied. La tuile pour...