Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Le club satellite du FC Metz cartonne cette saison en D2 belge. (Photo : FC Metz)

FC METZ

Zoom sur le RFC Seraing, club satellite du FC Metz

Pour la première fois depuis la saison 1995-1996, le RFC Seraing aura la chance d’aller chercher sa place dans l’élite du football belge. Le club satellite du FC Metz disputera les barrages d’accession en Jupiler Pro League. Présentation du club de la banlieue de Liège à l’histoire un peu méconnue.

Cet article est à l’origine d’une chronique dans l’émission 100% Grenats du 15/04 sur France Bleu Lorraine. Le replay est disponible en suivant ce lien.

On évoque souvent le RFC Seraing par le prisme FC Metz et ses joueurs prêtés chaque année au club sérésien, et pour cause ! Cette saison, le grand bonhomme de la saison des Métallos n’est autre que Georges Mikautadze, auteur de 19 buts et d’une passe décisive en 20 matchs de D1B cette saison.

L’international géorgien est celui qui brille le plus parmi 8 messins prêtés outre-Quiévrain durant cet exercice 2020-2021. Sortent également du lot le gardien Guillaume Dietsch, qui reçoit les éloges des journalistes belges, ainsi qu’Ablie Jallow, le meilleur passeur du club et l’un des pourvoyeurs préférés de Georges Mikautadze.

Une équipe tournée vers l’offensive

Sami Lahssaini, milieu du FC Metz formé et prêté à Seraing. (Photo : Sebastien Smets / Photonews)

L’équipe de Seraing est résolument tournée vers l’offensive. L’entraîneur du club, et ancien joueur du RFC Sérésien, Emilio Ferrera, a fait évoluer le plus souvent ses hommes en 4-4-2 cette saison. En pointe de l’attaque, associé à l’inévitable Georges Mikautadze qui occupe une position d’électron libre, on retrouve souvent Moussa Gueye, l’ancien messin, ou Amadou Dia N’Diaye, l’ancien joueur de Génération Foot et prêté par le FC Metz cette saison.

Grâce à cette philosophie, les Métallos possèdent la 2ème meilleure attaque du championnat avec 52 buts en 26 rencontres, soit 2 buts/match. A titre de comparaison, le leader de notre championnat Lille inscrit 1,65 but/mach en Ligue 1. Revers de la médaille, Seraing concède plus d’un but par match, avec 36 buts encaissés en 26 rencontres. Mais la formule est pour le moment gagnante.

Une deuxième division ultra compétitive

Depuis la restructuration des championnats belges en 2016, la Proximus League ne compte plus 18 équipes comme sa grande sœur la Jupiler Pro League, mais 8 équipes ! Un championnat ultra resserré, au fonctionnement un peu déroutant, qui promet de se confronter au gratin de l’antichambre du football belge tous les week-ends.

En effet, étant donné qu’il n’y a que 8 équipes dans ce championnat composé de 28 journées, vous affrontez chaque équipe 4 fois au cours de la saison. Ce fonctionnement est assez unique en Europe et fait penser au système de divisions en NBA, ce qui nous offre des matchs quasiment tous disputés et spectaculaires.

Un entraîneur globe-trotteur

Emilio Ferrera, entraîneur du RFC Seraing. (Photo : Sebastien Smets / Photonews)

Âgé de 53 ans, le belgo-espganol Emilio Ferrera, ancien joueur du RFC Sérésien au demeurant, est à la tête de Seraing depuis cet été. Le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est riche de nombreuses expériences, parce que le garçon a la bougeotte !

Après une carrière de joueur relativement banale où il connaît 5 clubs en Belgique, il devient un véritable globe-trotteur en tant qu’entraîneur.

Depuis 1991, Emilio Ferrera a entraîné pas moins de VINGT-CINQ clubs dans 5 pays différents.

Des expériences en tant qu’entraîneur principal mais également en tant qu’entraîneur adjoint, pour un parcours assez impressionnant…

La fiche Wikipédia du garçon est bien remplie.

1er juillet 2013, rachat de Seraing par le FC Metz

Photo : Julien Buret

En juillet 2013, le président messin Bernard Serin rachète le RFC Sérésien, qui évoluait en deuxième division belge. Un an plus tard, en juillet 2014, Bernard Serin rachète le matricule 167 et le RFC Sérésien devient Seraing United. C’est d’ailleurs à l’été 2014 que le FC Metz décide de prêter Thomas Didillon à Seraing pour qu’il puisse s’y aguerrir, un des premiers temps forts du partenariat entre les deux clubs.

Le 1er juillet 2015 et après une longue bataille juridique, Seraing retrouve son statut royal puisque le club de la banlieue de Liège reprendra l’appellation « Royal Football Club » pour devenir le RFC Seraing 167 que l’on connaît aujourd’hui. Cela ne les empêchera pas de descendre en D1 Amateur (l’équivalent la troisième division nationale) à l’issue de la saison 2015-2016. Fort heureusement, les Metallos sont parvenus à remonter à l’issue de la saison 2019-2020, et donc de jouer cette saison la montée en Jupiler Pro League.

Metz-Seraing, une histoire commune qui remonte aux années 80

Photo : Eric Brocard

C’est l’une des anecdotes favorites de Carlo Molinari… Le président messin, qui captait les chaînes belges, avait comme plaisir de regarder le championnat local. Un joueur lui tapa alors dans l’œil, un certain Jules Bocandé… La suite, on la connaît. Bocandé rejoint le FC Metz et cartonne avec les Grenats de 1984 à 1986. Il sera de l’équipe de l’exploit à Barcelone et terminera meilleur buteur du Championnat de France à l’issue de la saison 1985-1986, il sera transféré au PSG l’été suivant.

Photo : FC Metz

Près de 10 années plus tard, le club à la Croix de Lorraine jettera son dévolu sur un autre joueur de Seraing : le milieu brésilien Isaias. Après 5 années passées avec les Métallos, Isaias signe au FC Metz et y passera 2 saisons, de 1995 à 1997. Un talent phénoménal dont les supporters Grenats de l’époque se remémorent encore avec tendresse.

Le RFC Seraing aura donc l’occasion d’écrire l’une des plus belles pages de son histoire les 2 et 9 mai prochains à l’occasion des barrages d’accession en Jupiler Pro League. Nul doute qu’en cas d’issue positive à ces barrages, Seraing et Metz en sortiront largement gagnants.

Écrit Par

Les derniers articles

INTERVIEWS

Au terme d’une prestation collective intéressante face à Mérignac en Ligue Butagaz Énergie, Astride N’Gouan s’est arrêtée à notre micro pour évoquer la rencontre...

METZ HANDBALL

Sans avoir forcé leur talent, les Dragonnes ont triomphé sur Mérignac 32-18 ce mercredi aux Arènes de Metz. Loin de son meilleur niveau en...

FC METZ

Entraîneur de l’équipe réserve du FC Metz depuis cet été, Stéphane Saillant a déjà bien pris ses marques en Lorraine ! Le technicien revient...

METZ HANDBALL

Metz Handball n’est pas tombé dans le piège du Krim Mercator en s’imposant sur le fil. Si la victoire arrive au bout, elle n’a...

FC METZ

Privé de huit joueurs, le FC Metz s’est une nouvelle fois incliné en Ligue 1. C’est le Stade Rennais qui a profité cette fois-ci...

FC METZ

Le FC Metz a remporté son premier succès à l’extérieur sur le terrain de Brest. Les messines réalisent la très bonne opération du jour...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Entraîneur de l’équipe réserve du FC Metz depuis cet été, Stéphane Saillant a déjà bien pris ses marques en Lorraine ! Le technicien revient...

FC METZ

Privé de huit joueurs, le FC Metz s’est une nouvelle fois incliné en Ligue 1. C’est le Stade Rennais qui a profité cette fois-ci...

FC METZ

Le FC Metz a remporté son premier succès à l’extérieur sur le terrain de Brest. Les messines réalisent la très bonne opération du jour...

FC METZ

Le FC Metz veut rompre le mauvais sort dans son antre pour la 10ème journée. Toujours sans victoire à domicile depuis le 24 Janvier...