Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

+ DE SPORTS

Margot Yerolymos, championne à l’épreuve des éléments au Waves Open 2021

C’est désormais officiel, Margot Yerolymos succède à Chloé Paquet en devenant la grande gagnante du Waves Open 57, édition 2021.

Qu’elle s’emble loin désormais l’élimination face à Myrtille Georges lors des quarts de finale en 2019. Depuis, de l’eau a coulé sous les points et Margot Yerolymos n’a pas perdu de temps à la regarder défiler. Agée de 24 ans, elle se présentait cette fois à Moulins les Metz en tant que tête de série numéro 2, forte d’une 14ème place au classement Français et le moins qu’on puisse dire c’est qu’elle n’a pas déçu. Implacable, elle écartait Joanna Tomera dès son entrée en compétition en 8ème de finale (6/1, 6/3) avant de s’affranchir de Schena Benamar en quart de finale (6/2, 6/3), puis d’Emmanuelle Girard lors de la demi finale (6/2, 6/1).

Si le hasard du tournoi lui a permis d’éviter la route de joueuses classées au profit de joueuses combatives mais évoluant habituellement un cran en dessous, Margot Yerolymos a su éviter les pièges jusqu’à la finale ou elle a retrouvé une pointure en la personne de Gaelle Desperrier, tête de série numéro 4 et 21ème au classement Français. Peu connue du grand public, la joueuse de 33 ans écume pourtant les tournois nationaux de longue date et est réputée être un tirage compliqué. Tombeuse d’Aravane Rezai (5/0, abandon), Lucie Wargnier (6/2, 6/4) et Priscilla Heise (6/3, 4/6, 6/0), elle se présentait ce Dimanche 04 Juillet avec des ambitions bien marquées.

Duel face à la météo, le match dans le match

Malgré un début de rencontre très accroché, c’est la météo qui a régi le rythme du match avec des averses fréquentes sur le court principal du complexe de la saussaie occasionnant plusieurs suspensions de rencontre, à 2-2 puis à 2-4. Une situation qui permettait à Gaelle Desperrier de prendre l’avantage de la première manche 2/6 tandis que Margot Yerolymos perdait de son habituelle concentration et se mettait fréquemment à la faute. Cette dernière, peu à l’aise sur un terrain glissant montrait également quelques signes d’agacement alors qu’elle s’était montrée particulièrement impassible et mécanique dans son jeu tout au long du tournoi.

Dès le début du deuxième set, alors que Margot Yerolymos s’emparait d’une balle de break, la partie était à nouveau interrompue et contraignait l’organisation à un repli vers un court intérieur. Un changement de contexte manifestement favorable à la joueuse originaire de Martigues qui retournait la partie à sa faveur avec un très sérieux 6/2 pour s’adjuger la deuxième manche. De plus en plus précise, Margot Yerolymos retrouvait ses qualités de jeu et son impassibilité pour infliger un cinglant 6/0 à une Gaëlle Desperrier pour qui le caractère décousu de la rencontre et le repli sur un court différent ont été décisifs.

Malgré la pluie, les finalistes ont pu poser sur le court centrale à l'issue de la finale.

En double, gloire à la paire Heise / Tholey

Du côté du tournoi en double, c’est la paire Priscilla Heise / Léa Tholey qui s’est adjugée la finale en dominant Schena Benamar et Lucie Devier par deux sets : 6/3, 6/2.
Ce match qui s’est déroulé sur le court intérieur a permis à Priscilla Heise d’effacer définitivement la déception d’une défaite en finale lors de l’édition 2018.

Priscilla Heise et Léa Tholey couronnées en double au Waves Open 2021

Crédit photo : Lucas Deslangles

Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

FC METZ

Les joueuses du FC Metz entamaient hier soir leur série de matchs de préparation avec la réception du RFCU Luxembourg. Un retour très attendu...

FC METZ

Un attaquant dans le viseur du FC Metz et le nouveau challenge de deux anciens Grenats… Découvrez les dernières news et rumeurs concernant le...

FC METZ

Alors que l’équipe féminine du FC Metz s’apprête à jouer son premier match amical de la saison ce soir sur le terrain de Dezavelle,...

FC METZ

Une nouvelle recrue arrive sur les bords de la Moselle… en équipe réserve ! L’ancien lensois Enzo Daoud rejoint le FC Metz et vient...

FC METZ

Le latéral droit vedette du FC Metz qui n’a jamais caché ses ambitions d’ailleurs, semble pour le moment bien parti pour rester dans l’effectif...

FC METZ

Après Youssef Maziz en début de semaine, le FC Metz enregistre un nouveau départ en prêt. Aboubacar Lô va découvrir le championnat de National...

Vous aimerez aussi

METZ HANDBALL

L’Euro U19 est bel et bien lancé en Slovénie depuis le 8 Juillet et alors que l’équipe de France vient de valider une première...

+ DE SPORTS

Demi finaliste malheureuse de l’édition 2021 du Waves Open, Emmanuelle Girard peut malgré tout se féliciter d’un beau parcours dans le tournoi avec une...

+ DE SPORTS

Les demi finales ont rendu leur verdict ce Samedi. Au terme d’une nouvelle édition, le Waves Open s’apprête à présenter sa finale. Les résultats...

+ DE SPORTS

Au terme d’une nouvelle journée de matchs de très bon niveau, le Waves Open 57 connaît l’identité des joueuses qui s’affronteront pour valider leur...