Vincent Pajot est “très heureux d’être Messin” !

C’est la 4ème bonne nouvelle du mercato messin après la prolongation d’Alexandre Oukidja, de Matthieu Udol ainsi que la signature officielle de Kévin N’Doram. Vincent Pajot, grenat depuis cet hiver, est désormais lié au club à la Croix de Lorraine jusqu’en juin 2022, grâce à la levée automatique de son option d’achat, consécutive au maintien du FC Metz en Ligue 1.

En provenance du SCO d’Angers, le milieu de terrain a brillé par son efficacité dans l’entre-jeu du dispositif de Vincent Hognon. Il a vite montré ses qualités et son expérience, au profit de l’équipe, avec 3 passes décisives en 7 rencontres. Dans ses œuvres, un sublime coup d’éclat sur corner pour Ibrahima Niane, qui nous a donné l’un des plus beaux buts de la saison face aux Girondins de Bordeaux.
Les premiers mots de Vincent Pajot :

Je suis arrivé en janvier avec l’idée d’aller chercher le maintien afin que cette option d’achat soit levée. Pour moi, cette option était clairement une source de motivation supplémentaire. J’avais très envie de poursuivre ici afin de connaître une certaine stabilité. Aujourd’hui, je suis très heureux d’être Messin et je me sens très bien ici !

A l’heure actuelle, le milieu de terrain 2020-2021 du FC Metz serait des plus efficaces, à l’image de la saison dernière, avec ce fameux trio Vincent Pajot, Habib Maïga (qui a fait part de son envie de rester) et Kévin N’Doram.


Un ancien Stéphanois expérimenté au milieu de terrain, est-ce que Vincent Pajot est notre nouveau Renaud Cohade ? Plus jeune que ce dernier, il apporte déjà un vrai plus à l’équipe qui a dû tourner la page avec son ancien capitaine.



Crédit photo : Julien Buret
Relecture: Benjamin Feller