Vincent Hognon se livre sur son départ

En ce mercredi 21 octobre 2020, la chaîne Téléfoot a accueilli l’ancien coach messin Vincent Hognon afin d’en apprendre davantage sur son parcours à la tête des grenats ainsi que sur son départ. Après un long silence, l’ancien technicien Lorrain s’est exprimé pour la première fois depuis son dernier match sur le banc messin.

Vincent Hognon nous donne dans les grandes lignes la même version que Bernard Serin. Suite au départ de Frédéric Antonetti il y a 22 mois, ce dernier avait la parole du président pour reprendre sa place et le manager avait informé le président de son retour il y a quelques temps. Le règne de Vincent Hognon s’est alors interrompu avec un bilan dont l’ex-nancéien peut être satisfait. Un championnat de ligue 2 ainsi qu’un maintien dans l’élite pour nos grenats.

L’entraîneur alors « intérimaire » s’incline devant la parole de Bernard Serin et précise qu’il avait le choix de rester dans le staff mais que son choix était de quitter le navire afin de “reprendre sa liberté” d’après ses dires. 
Premièrement, après avoir passé une aussi longue durée sur le banc grenat, il était compliqué de se retrouver à nouveau numéro 2 après toutes les capacités dont il a fait preuve au sein du club à la croix de Lorraine.
Deuxièmement, le coach ne s’est pas caché quant à ses envies de retrouver un banc et une chance de prouver à nouveau ses qualités dans le milieu.

Il évoque un passage donnant-donnant, puisque le coach a profité de cette expérience pour faire ses preuves dans le monde du football professionnel. Le club, lui, a bénéficié de cette bonne passe de sa part en tant qu’entraineur intérimaire. Ce dernier souligne tout de même la phrase suivante :

Ça se passe très bien avec le club, il n’y a aucun souci. C’est une situation atypique qui a perduré. Je n’en dirai pas plus.

Téléfoot – La Chaîne


Enfin il assure que ses relations restent bonnes avec le club et qu’il n’y a aucune rancœur, ni animosité. C’est un départ en bons termes pour l’ancien adjoint de Pablo Correa. Nous ne pouvons que souhaiter le meilleur à Vincent Hognon qui a fait preuve d’une humilité digne des plus grands dans le milieu du football, qui a tendance à perdre ses lettres de noblesse.

crédit photo : Matthieu Henkinet

Derniers articles

27/11/2020
24/11/2020
23/11/2020
22/11/2020
21/11/2020
21/11/2020
20/11/2020
19/11/2020
16/11/2020
16/11/2020
14/11/2020
13/11/2020