Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

Un match très prometteur des messines face à Anderlecht !

C’est un match très prometteur que nous ont offert les messines hier après-midi face aux belges du RSC Anderlecht en amical. Jessica Silva en a profité pour affiner son groupe à un peu plus d’un mois de la reprise de la D2F.

Après une victoire un peu laborieuse contre le RFCU Luxembourg et une défaite en Belgique face au KAA Gent où les messines n’ont pas démérité, le FC Metz recevait en amical les belges du RSC Anderlecht. Un match qui s’annonçait délicat pour les protégées de Jessica Silva, pensionnaires de deuxième division, face à ce mastodonte du football féminin belge.

Un adversaire de classe européenne !

Dire que le RSC Anderlecht est un adversaire redoutable serait un euphémisme. Huit fois championnes de Belgique et notamment depuis 2018, douze fois vice-championnes, ou encore dix fois vainqueurs de la coupe de Belgique (liste non exhaustive), les joueuses de Johan Walem venaient de remporter leurs trois derniers matchs de préparation sur des scores fleuves en inscrivant la bagatelle de vingt-quatre buts au total. Les messines étaient donc prévenues. Les Anderlechtoises ne venaient pas faire de la figuration. Un vrai test pour les messines qui ne cachent pas leur ambition de remonter dans l’élite en fin d’exercice.

Océane Picard à la lutte avec Laura Deloose

Un grosse domination des grenats

1 Justine Lerond – 5 Clara Petitjean – 14 Eva Kouache – 8 Marine Morel – 3 Célia Rigaud – 6 Candice Gherbi – 10 Océane Picard – 12 Justine Rougemont – 9 Inès Boutaleb – 11 Kelly Kone – 7 Marjorie Boilesen.

Ce sont les messines qui se montraient les plus dangereuses à l’entame de la rencontre. La frappe de Kelly Kone ne trouvait pas le cadre (4′). Le pressing des joueuses du FC Metz dans les premières minutes du match donnait toutes les difficultés du monde aux Anderlechtoises d’organiser leurs relances. Obligées de procéder par jeu direct, les belges se confrontaient à un bloc messin solide et compact. Après vingt-sept minutes de jeu, la domination des grenats allait être récompensée. Sur un magnifique coup-franc direct à l’entrée de la surface, Marjorie Boilesen ouvrait la marque pour le club à la Croix de Lorraine. L’attaquante brésilienne habituée à cet exercice sur TikTok et Instagram en profitait pour montrer tout son talent « IRL ». Piquées au vif, les joueuses d’Anderlecht tentaient en vain de contourner une défense messine hermétique.

Les deux équipes rentraient aux vestiaires sur un score amplement mérité de 1-0 pour Metz.

Le roseau plie mais ne rompt pas

Bien servie par Lucie Calba, entrée en jeu à la place d’Inès Boutaleb, Marjorie Boilesen était à deux doigts de doubler la mise dès la première minute de la seconde période. Précises et physiquement au dessus jusqu’à maintenant, les messines imposaient leur rythme. Sur un coup-franc bien placé de l’inévitable Marjorie Boilesen, Kelly Kone plaçait sa tête à quelques centimètres du but belge (52′). Puis ce fût au tour de Candice Gherbi de tenter sa chance de loin (55′).

Coup de théâtre juste après l’heure de jeu lorsqu’ Anderlecht se retrouvait à dix suite à une action qui semblait pourtant anodine. L’arbitre qui avait laissé passer une main de la gardienne belge hors de sa surface en première mi-temps, s’illustrait ici de la pire des manières pour un match amical de préparation. Pourtant, contre toute attente, les joueuses d’Anderlecht allaient égaliser sur corner (72′). La défense messine jusqu’ici irréprochable se trouait et permettait aux visiteuses de se relancer. Vexées et sans doute plus endurantes sur le long terme, les belges poussaient et se créaient quelques occasions de prendre l’avantage. Mais sans succès…

Les messines héroïques tenaient leur match nul face à une équipe Européenne.

Un match très satisfaisant

Des automatismes commencent à émerger dans le jeu des messines. La montée en puissance crève les yeux et la préparation commando du staff grenat commence à porter ses fruits. La coach du FC Metz ne boudait pas sa fierté à la fin de la rencontre.

On a fait une très bonne première mi-temps, dans la continuité du match de Genk et face à une équipe avec beaucoup d’expérience. Je suis très satisfaite car Anderlecht joue la Champions League régulièrement depuis dix ans et sortait d’une série de larges victoires en préparation.

Photo : Julien Buret

Si la deuxième période fût plus compliquée notamment sur le plan athlétique, Jessica Silva relativise :

On est sur notre troisième semaine de préparation et notre première semaine de PMA alors qu’Anderlecht jouait sa dernière semaine, c’est donc normal qu’elles soient plus en jambe que nous. Les filles ont beaucoup défendu et ça épuise. Nous étions un peu moins propre avec le ballon en seconde période et en difficulté offensivement.

Une équipe type qui se dessine ?

Privée de quelques joueuses encore blessées, Jessica Silva disposera d’un effectif très large cette année. Mais la coach du FC Metz est sans équivoque à ce sujet.

Cette année, les meilleures joueront. Celles qui seront bonnes à l’entraînement la semaine joueront. On veut des résultats. On se rapproche d’un onze type mais je ne suis pas le genre d’entraîneur qui reste bloquée sur un onze. Pour moi, il faut travailler pour être retitularisée la semaine d’après.

Une certitude, le groupe ne devrait plus évoluer. Le staff des féminines est satisfait de ce qu’il voit aux matchs et aux entraînement. Particulièrement chez les jeunes joueuses qui apportent une certaine énergie sur et en dehors du terrain.

Les mots de la capitaine

Justine Rougemont a tout donné dans ce match et elle aussi semblait satisfaite de la prestation de ses coéquipières. Face à une équipe habituée aux joutes européennes, les messines ont fait bien plus que de la figuration.

Nous avions joué une équipe belge la semaine passée, on savait que ce serait un match physique contre des joueuses qui mettent beaucoup d’impact. On s’y attendait, on est donc très contente de ce qu’on a produit sur le terrain.

Il n’a pas manqué grand chose pour que les messines créent l’exploit. Un peu de fraîcheur physique et d’expérience.

Il nous manque encore quelques semaines de préparation. Elles ont démarré la leur bien avant nous et elles avaient plus de jambes. Si on refait le même match en fin de préparation, je pense que le score sera différent.

De la détermination dans les mots de la capitaine du FC Metz, consciente des enjeux de la saison qui approche pour ce groupe déjà très soudé.

Tout le monde aura sa chance, la saison va être longue. On va avoir besoin de tout le groupe surtout après ces deux dernières saisons qui ont été coupées. Il va falloir faire attention à notre corps et éviter les blessures. On compte sur tout le monde.

On l’a compris, ce n’est pas une équipe que Jessica Silva est en train de lever, mais une véritable armée. Un commando prêt à en découdre sur les terrains pour revenir au plus vite dans l’élite du football français. Leur prochain adversaire est d’ailleurs une équipe de première division, le Dijon FCO. Les messines retrouveront à cette occasion deux anciennes partenaires, Hélène Fercocq et Sh’nia gordon.

Résumé vidéo de la rencontre :

Crédits photos : Julien Buret

Écrit Par

Les derniers articles

NEWS

Engagés dans un match compliqué, les joueurs du RC Metz ont renversé Le Creusot à l’extérieur ce Dimanche. Nous avions quitté les joueurs de...

METZ HANDBALL

Délocalisé exceptionnellement au Palais Jean Weille de Gentilly, Metz Handball recevait Vipers Kristiansand. Un énorme choc de Ligue des Champions en perspective pour les...

FC METZ

Troisième journée de D2 Féminine et deuxième victoire à domicile pour le FC Metz, face au VGA Saint-Maur. Les messines ont surclassé les parisiennes...

METZ CANONNIERS

A l’occasion de la 3ème journée de la Poule D de Nationale 2, les Metz Canonniers recevaient Charleville-Mézières au Complexe Saint-Symphorien. Peu inspirés, les...

FC METZ

Ce dimanche pour conclure cette semaine à trois matchs, le FC Metz se déplace à Brest. Les grenats devront confirmer les bonnes impressions qu’ils...

METZ CANONNIERS

La nouvelle destination de David Sainsbury Garcia est désormais connue. Après deux saisons en Moselle, il rejoint le groupe des Spartiates de Cergy Pontoise...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Troisième journée de D2 Féminine et deuxième victoire à domicile pour le FC Metz, face au VGA Saint-Maur. Les messines ont surclassé les parisiennes...

FC METZ

Titulaire indiscutable dans la défense du FC Metz, Marine Morel nous en dit plus sur sa carrière, sur le club et sur l’évolution du...

FC METZ

La jeune défenseure centrale du FC Metz, Clara Petitjean, nous a accordé une interview exclusive avant la réception du VGA Saint Maur dimanche prochain....

FC METZ

Au terme d’une rencontre jouée en grande partie en infériorité numérique, Le FC Metz s’est incliné 1 à 0 sur la pelouse du HAC...