Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Photo : Julien Buret

FC METZ

Quel mercato pour le FC Metz ?

A l’occasion d’une conférence de presse ce lundi, Bernard Serin a fait le bilan de la saison des Grenats. Le président du FC Metz a également eu un mot sur le mercato à venir, qui sera très animé, que ce soit dans le sens des départs ou des arrivées, avec la contrainte d’un budget très serré.

30 millions

Photo : FedericoPestellini/Panoramic

C’est le manque à gagner que le FC Metz a subi cette saison : 17M€ à cause de Mediapro, 13M€ à cause des matchs à huis-clos. Le FC Metz devra donc indubitablement vendre plusieurs éléments et réaliser “de la plus-value sur des transferts”, dixit Bernard Serin.

Le cas Farid Boulaya

Photo : FEP/Panoramic

Le départ de Farid Boulaya semble de plus en plus inéluctable. Bernard Serin a confirmé ce lundi que le numéro 10 algérien, en fin de contrat en juin 2022, a refusé une prolongation de contrat de la part des dirigeants grenats et a même changé d’agent. Ce sont “plusieurs signaux qui montrent qu’il a envie d’aller tenter une aventure ailleurs”, confie Bernard Serin.

Centonze et Sarr seront difficiles à arracher au FC Metz

Photo : FEP/Panoramic

Outre Farid Boulaya, les noms de Fabien Centonze et de Pape Matar Sarr sont ceux qui reviennent le plus dans les rumeurs de transferts. Leur situation est pourtant bien différente de celle de Boulaya. Respectivement sous contrat jusqu’en juin 2024 pour l’un, et juin 2025 pour l’autre, “il n’y a aucune obligation de les transférer”, assure le président messin.

Il concède néanmoins que ces joueurs ont été suffisamment performants pour que le FC Metz s’attende à être sollicité, soulignant que Fabien Centonze était en haut de beaucoup de catégories statistiques sur son poste de latéral droit. En ce qui concerne Pape Matar Sarr, Bernard Serin ne semble pas disposé à brader son joyau :

Tout le monde a vu le potentiel qu’il avait et tout le monde se dit qu’à 18 ans et 6 mois, c’est peut-être le moment de l’acheter moins cher que dans un an, deux ans ou trois ans… Et nous c’est l’inverse, on peut se dire que le transfert sera beaucoup plus intéressant dans un an, deux ans ou trois ans.

Bernard Serin à propos de Pape Matar Sarr

Delaine et Kouyaté, les autres pistes

Photo : FEP/Panoramic

Leurs noms ne circulent que très peu dans les rumeurs de transferts, mais Thomas Delaine et Kiki Kouyaté sont des joueurs qui peuvent être convoités.

Arrivé de Troyes l’été dernier contre 3,5M€, Kiki Kouyaté pourrait bien faire partie de ces joueurs sur lesquels le FC Metz aimerait réaliser une plus-value. D’autant qu’avec la problématique de la CAN, les Grenats pourraient être privés de leurs quatre défenseurs centraux (Kouyaté, Bronn, Boye, Fofana), “un sujet de préoccupation” selon Bernard Serin.

La problématique de la CAN ne touche pas Thomas Delaine, mais comme pour Kouyaté ou pour d’autres qui viendraient à partir, “d’autres arriveront”, assure le président.

John Boye, parti pour rester ?

Photo : NorbertScanella/PanoramiC

“John Boye n’est pas en fin de contrat !”, a clamé haut et fort Bernard Serin. Le capitaine courage du FC Metz est en effet lié avec les Grenats jusqu’en juin 2022, en raison d’une option dans son contrat qui a été activée. Cependant, Boye pourrait quitter la Lorraine si un club venait à lui proposer 3 années de contrat, durée sur laquelle ne veut pas s’engager le FC Metz pour le joueur de 34 ans.

En effet, “compte tenu des services qu’il a rendu au club depuis 3 saisons, il est convenu qu’il pourra nous quitter” si ce cas de figure se produit, atteste Bernard Serin.

Et dans le sens des arrivées ?

Amine Bassi, première recrue estivale du FC Metz. (Photo : FC Metz)

L’arrivée d’Amine Bassi ne sera vraisemblablement pas la seule du côté des Grenats cet été. Débarqué libre de l’ASNL, Bassi s’avère être un bon coup sur le plan financier pour le FC Metz. Compte tenu des 30 millions de pertes, on peut s’attendre à des coups malins et peu onéreux au niveau des arrivées.

Le club à la Croix de Lorraine se penche notamment sur une “stratégie de prêts”, qui peut définitivement être une solution, nous confie Bernard Serin. D’après les différents échos, le FC Metz et Frédéric Antonetti cibleraient des joueurs expérimentés et rompus à la Ligue 1 afin d’apporter de la maturité à un effectif messin qui demeure encore très jeune.

Écrit Par

Les derniers articles

+ DE SPORTS

Alors que les qualifications ont démarré ce Dimanche, tous les yeux sont déjà tournés vers le premier tour du tableau final du Moselle Open...

FC METZ

Les réservistes messins, portés par de nombreux renforts professionnels en quête de temps de jeu, ont mal débuté leur rencontre avant de renverser logiquement...

METZ HANDBALL

Ce Samedi, Metz Handball faisait le déplacement à Odense au Danemark pour y disputer son premier match de Ligue des Champions de la saison....

FC METZ

Comme chaque année, le déplacement à la Meinau est un rendez-vous très attendu par les supporters du club à la Croix de Lorraine. A...

METZ HANDBALL

Selon le CSKA Moscou, la Fédération européenne de Handball aurait décidé de reporter le match de Delo EHF Champions League annulé. La date du...

+ DE SPORTS

La nouvelle ravira les amoureux de la petite balle jaune. L’ancien numéro 1 mondial Andy Murray sera de la partie au Moselle Open !...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Les réservistes messins, portés par de nombreux renforts professionnels en quête de temps de jeu, ont mal débuté leur rencontre avant de renverser logiquement...

FC METZ

Comme chaque année, le déplacement à la Meinau est un rendez-vous très attendu par les supporters du club à la Croix de Lorraine. A...

FC METZ

Ce dimanche, le FC Metz s’est incliné 2-0 à domicile face à l’ESTAC, qui ne comptait pourtant aucune victoire cette saison. Les Grenats restent...

FC METZ

Au terme d’une rencontre jouée en grande partie en infériorité numérique, Le FC Metz s’est incliné 1 à 0 sur la pelouse du HAC...