Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

Parole Adverse : Olympique Lyonnais – FC Metz

Pour le premier match de la phase retour, le FC Metz se déplace au Groupama Stadium. Les grenats vont-ils pouvoir prendre leur revanche face à des lyonnais en pleine bourre et qui n’avaient pas réellement forcé à Saint-Symphorien pour défaire les messins le 06 décembre dernier. Nous laissons la parole à Jonathan (@johol69) supporter lyonnais pour nous donner un avis sur son équipe !

Salut ! Peux-tu te présenter?
Bonjour aux supporters messins ! Je m’appelle Jonathan, j’ai 25 ans et je suis supporter lyonnais. Comme vous, je suis également engagé dans un projet de « média-club » avec le Café du Commerce OL.

Comment es-tu tombé amoureux de l’Olympique Lyonnais ?
On pourrait presque dire que je suis tombé dedans petit. Le déclencheur de cette passion remonte au 4 mai 2002. J’écoutais écoutait OL – RC Lens à la radio avec mon père. Et je l’ai vu célébrer comme jamais la victoire à l’issue de la rencontre, synonyme de premier titre de Ligue 1 pour l’OL. Sans s’en rendre compte, mon père m’a transmis cette passion à ce moment précis. J’étais désireux de ressentir les mêmes émotions.

Quels sont les points forts et faibles de l’OL cette saison ?
Ce n’est sans doute pas passé inaperçu, l’OL a un milieu de terrain exceptionnel avec en prime la très bonne surprise Lucas Paqueta qui a transformé l’équipe depuis son arrivée. La faiblesse de l’OL se situe plutôt autour de Rudi Garcia. Il a des relations difficiles avec beaucoup de monde au club, je pense que c’est ce qui peut nous faire trébucher durant la saison. Certains joueurs délaissés peuvent perdre patience, il faudra observer cela de près.

Qu’est-ce que t’inspire le FC Metz ?
C’est peut être « Lyon-centré », mais j’ai spontanément l’image des lyonnais ou ex-lyonnais qui venaient en provenance du FC Metz. Maxwel Cornet et surtout Miralem Pjanic, un joueur que j’adore. Pour le club, j’ai la vision d’une équipe toujours dangereuse en contre-attaque. Malgré une pige en Ligue 2 récemment, le FC Metz est devenu un club qu’on s’est habitué à voir dans l’élite.

Calendrier oblige, Metz et Lyon se retrouvent assez rapidement après leur dernière confrontation, penses-tu que mentalement ça peut jouer ?
Oui bien sûr, il y aura un sentiment de revanche du côté des messins. De plus chaque coach a pu analyser les forces et faiblesses de l’adversaire, il faut s’attendre à ce que des coups tactiques soient tentés.

Un début poussif et ensuite une équipe quasi imprenable, explique nous comment tu as vécu cette très belle première partie de saison lyonnaise !
Cela a été l’ascenseur émotionnel, d’abord de la frustration en se disant qu’on est de nouveau sur une « saison-sans », puis en 2 ou 3 mois on se met à regarder le calendrier jusqu’à la 38ème journée parce qu’on est conscient que la récompense peut-être très belle à la fin. Mais en effet, on a vécu une très belle fin d’année à la fois sur le plan des résultats mais aussi du jeu. On reprend du plaisir et cela faisait longtemps.

Le mercato ayant débuté, est-ce que l’effectif est voué à changer en Janvier à l’OL ?
On a déjà eu du mouvement mais ça ne devrait pas beaucoup impacter le 11 type. Dembélé part en prêt à l’Atletico Madrid et il est remplacé numériquement par Slimani. Une solution en sortie de banc qui essayera d’aller chercher une place de titulaire. Autre départ en prêt : Jean Lucas qui file à Brest, mais cela a peu d’incidences tant il a peu joué. Pour le reste, il est possible qu’il y ait des recrutements anticipés pour l’été prochain, mais je ne vois pas spécialement d’autres mouvements durant cet hiver sauf surprise avec Memphis.

Est-ce que par hasard toi, tu tenterais d’enrôler un joueur du FC Metz ?
Les postes faibles côté OL sont les latéraux. Je n’ai aucun mal à penser que Fabien Centonze serait titulaire à l’OL actuellement. D’ailleurs il avait revu sa position sur le club en décembre après nous avoir reproché d’être une équipe moyenne sans les penalties il y a un an (rires). Plus sérieusement c’est un des tous meilleurs joueurs à son poste en Ligue 1, à l’instant T je ne dirais pas non.

Si Rudi Garcia emmène cette équipe jusqu’au titre, est-ce que tu es prêt pour quelques autres saisons supplémentaires avec lui ?
Non et ça gâcherait une partie du plaisir d’ailleurs. Pour tout le monde il est préférable de s’arrêter là et si on peut terminer cette collaboration sur une bonne note, je signe volontiers. S’il reste, je ne vois pas Juninho et bon nombre de joueurs rester.

On avait posé la question à @JoannAouar qui n’avait pas osé choisir entre « la peste et le choléra », mais tu préfères avoir sur ton banc Rudi Garcia ou Bruno Genesio ?
La fameuse question de la mort (rires). Je comprends parfaitement la position de Joanna. Les deux coachs ont été ou sont problématiques pour l’OL pour des raisons totalement différentes. Bruno Genesio est un coach qui n’a jamais su exploiter correctement le potentiel de son effectif. Juninho notait à son arrivée qu’il y avait une forme de suffisance, le mot « titre » était presque devenu tabou. Mais à contrario Bruno (Genesio) a toujours été respectueux de l’institution, très apprécié de tout le monde (dirigeants et joueurs). Le problème est qu’il a incarné une certaine suffisance ou chaque lyonnais historique du club se complaisait dans un confort en oubliant que l’OL avait des moyens colossaux pour avoir plus d’ambitions qu’un simple top 3 de L1 chaque saison. Pour Rudi Garcia c’est totalement différent. Il est un meilleur tacticien que Genesio mais il est nuisible pour un groupe voire même destructeur. Il fait beaucoup trop de politique pour un homme assis sur le banc d’un club. Il s’est mis rapidement à dos Juninho et de nombreux joueurs. La relation est aussi très compliquée avec le centre de formation. Il répète ce qu’il a pu faire à Dijon ou à Marseille notamment, il prend en « otage » quelques joueurs contre le reste du vestiaire, c’est un stratagème très difficile à accepter par beaucoup de monde. Aujourd’hui les joueurs et Juninho font preuve d’un professionnalisme remarquable lorsqu’on sait l’ambiance en interne. Donc pour répondre à votre question, il m’est impossible de faire un choix, tant les deux sont problématiques mais je pense que Rudi Garcia est un coach beaucoup plus dangereux que Genesio pour une institution. J’en conviens que ça peut surprendre les supporters d’autres clubs quand on regarde les résultats de l’OL, mais c’est un sujet qui dépasse le sportif et qui touche à la raison d’être du club.

Un petit prono ?
Je vais être original, je vois l’OL réitérer sa performance 3 à 1 du match aller. J’espère néanmoins qu’Antonetti n’a pas pris trop de notes sur la prestation rennaise samedi dernier (rires).

Tu as l’air d’être un grand fan de basket et de Luka Doncic. C’est peut-être comparer l’incomparable mais pour toi, qui est le Doncic de cet OL ?
C’est marrant comme question. J’ai bien peur que l’OL n’ait pas un génie équivalent à Luka Doncic, mais je vais opter pour Memphis Depay. Comme Luka, c’est l’homme à tout faire de l’OL. Lorsqu’il est moins en confiance, il sait se mettre au service du collectif. Ils sont tous les deux des scoreurs-créateurs et ne sont pas une référence sur l’aspect défensif. Ça matche assez bien.

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

La dernière défaite à domicile risque de laisser des traces dans les relations entre supporters et joueurs du FC Metz alors que des échanges...

FC METZ

Le milieu de terrain du FC Metz, Kevin N’Doram est de nouveau indisponible pour deux mois. En effet, lors du match opposant Metz à...

FC METZ

Le FC Metz s’est lourdement incliné 1-3 face au Montpellier HSC dans le cadre de la seizième journée du championnat de France. Les Grenats...

METZ HANDBALL

À l’occasion d’une conférence de presse organisée aux Arènes de Metz en présence de Thierry Weizman et Emmanuel Mayonnade, la jeune internationale française, Emma...

METZ HANDBALL

Pas vraiment de suspens cette année. Habitués à vivre un hiver mouvementé rythmé par l’attente de la prolongation de Emmanuel Mayonnade, le club messin...

METZ HANDBALL

En marge du Championnat du Monde, l’Équipe de France de Handball u20 se retrouve à la Maison du Handball du 2 au 9 décembre...

Vous aimerez aussi

FC METZ

La dernière défaite à domicile risque de laisser des traces dans les relations entre supporters et joueurs du FC Metz alors que des échanges...

FC METZ

Le milieu de terrain du FC Metz, Kevin N’Doram est de nouveau indisponible pour deux mois. En effet, lors du match opposant Metz à...

FC METZ

Le FC Metz s’est lourdement incliné 1-3 face au Montpellier HSC dans le cadre de la seizième journée du championnat de France. Les Grenats...

FC METZ

Le FC Metz s’apprête à débuter son parcours en Coupe de France et vient de découvrir son adversaire en 32èmes de finale. Il s’agit...