Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

Parole adverse / Metz – PSG : « Bruno Rodriguez, j’aurais aimé qu’il soit champion avec Metz en 98 »

Malgré la mauvaise position de Metz au classement, la venue du PSG à Saint-Symphorien est toujours synonyme de match de gala pour les joueurs et les supporters. Et c’est l’influenceur SuperCazarre qui a accepté de répondre à nos questions dans ce numéro de Parole Adverse.

Salut, peux-tu te présenter brièvement et nous raconter comment t’en es venu à aimer Apoula Edel ?

Bonjour, bien sûr : je suis super.
Concernant mon amour pour le plus grand club de France je dirais que c’est un destin assez exceptionnel dans la mesure où ce n’est pas moi qui ai choisi de supporter le PSG mais plutôt le PSG qui est venu me chercher étant petit. En effet, étant originaire du Sud Ouest de la France, peu peuplé en club de football local, la vie aurait pu me réserver un destin tragique : être supporter de l’OM.

C’était le cas de la plupart des jeunes de l’époque faisant un choix par défaut pour suivre le troupeau.
Certains autres, paix à leurs âmes, choisissaient le club le moins éloigné : les Girondins de Bordeaux.

Enfin, une poignée d’irréductibles fanatiques faisaient à l’époque sans le savoir, le meilleur choix de leur vie : supporter le Paris Saint Germain. Personnellement cela est venu d’une double confrontation PSG Liverpool en 97, le PSG disputait sa 5eme demi-finale européenne d’affilée. 3-0 à l’aller, 0-2 au retour.. la fin de match m’avait parue plus longue qu’une journée d’école.. mais on évitait les remontadas à l’époque.

Ensuite nous avons traversé les pires matchs, les pires saisons, les pires recrutements, les railleries à n’en plus finir, on se voyait comme le Real Madrid avec notre mercato Luccin, Dalmat, Anelka… on imaginait être l’Inter Milan quand on avait recruté Alex et Aloisio, on croyait avoir fait le coup du siècle en signant Semak, on pensait recruter intelligent avec Pedron, Coridon ou Helder, on se disait qu’on avait du réseau avec Santos et Souza… Quelle époque incroyable.
Non franchement on peut réellement dire aujourd’hui que c’est un luxe d’avoir des souvenirs comme ça et de pouvoir tout mettre en perspective avec ce qui s’est passé depuis QSI. Se demander si Messi va jouer mercredi chez vous ou si on va devoir faire avec Mbappe, Neymar, Di Maria…

Le Virage auteuil – Photo : PierrexSteveninx

D’où te vient cet amour pour le grand Julien Cazarre ?

De ces émissions sur M6, de ces vannes sur l’OM un peu partout et surtout à la radio quand il était sur le Super Moscato Show. D’ailleurs Super Cazarre c’est parti de là…

Tu es plutôt Denis Aytekin ou Johan Hamel ?

Bon, franchement cette soirée avec Aytekin, personne ne l’oubliera jamais et elle sonne la descente aux enfers du barça… d’ailleurs au moment où je rédige ces quelques lignes ils perdent 0-1 à la maison contre Grenade (rires). Cela dit je maintiens ma théorie qui sortira dans cinq, six ans maintenant : c’est pas Aytekin le coupable, c’est l’arbitre de surface ce soir-là. Je rappelle qu’Aytekin ne siffle pas péno de Meunier sur Neymar alors qu’il est à 2 mètres. C’est son assistant qui est de l’autre côté et n’y voit rien à l’action qui lui ordonne de siffler. C’est lui aussi qui valide le plongeon de Suarez qui se tient la tête à deux mains quand il tombe. Ce qui est très naturel quand on est réellement bousculé.


Dans le même temps, arriver à n’en siffler aucun pour le PSG ce soir-là relève d’un épisode de X-Files.

Bref vous verrez, rendez-vous dans six ans. L’assistant de surface d’Aytekin sera inculpé et vous l’aurez lu ici en premier.
Concernant Johan Hamel, c’est quelqu’un qui pète plus haut que son cul. Qu’il redescende (totalement gratuit j’ai rien à lui reprocher).

« Pas touche à Kylian qui est le joueur le plus dangereux »

Kylian Mbappe le principal atout du PSG ? – Photo : JBAutissier/Panoramic

Sérieusement, Mbappé mérite son surnom de « fromage Agbonlahor » non ?

On en reparle mercredi à 23h quand il vous aura mis un triplé. Pas touche à Kylian qui est le joueur le plus dangereux et qui va prolonger de 3 ans plus une année en option. J’ai un contact à la boucherie qui est proche du dossier, vous verrez.

Dis-nous c’est quoi le projet Pochettino ?

“Ganar with Estyle”. Ce qui veut dire, passez la balle aux 3 de devant, et normalement à un moment ça passe. Non mais plus sérieusement il a peut-être paradoxalement fait un choix qui va lui faciliter la saison hier soir en sortant Messi avant les autres stars. Et si Messi est assez intelligent pour ne pas lui en tenir rigueur, Pochettino pourrait en sortir grand vainqueur vis-à-vis du reste du groupe.

Pas trop difficile la transition Florenzi – Bakker à Hakimi – Mendes ?

Je crois qu’on sous-estime beaucoup le fait que le PSG ait éliminé le Bayern avec les latéraux qu’on avait l’an dernier. Je rappelle que les deux autres latéraux étaient Kurzawa et Dagba. Et avec Hakimi et Mendes c’est comme si vous récupériez Pascal Pierre et Philippe Gaillot.

Est-ce que vous pouvez envoyer la section cecifoot mercredi ?

Honnêtement cela changerait-il le résultat ?

« Sergio Ramos m’impressionne déjà beaucoup »

Mauricio Pochettino et Sergio Ramos au Real de Madrid – Photo : David Small / Sportimage

Peux-tu nous raconter ce fameux Telefoot où Kastendeuch a descendu Raï ?

Oh je pense que le conflit entre Rai et Kastendeuch remontait à bien avant cet épisode Téléfoot de 98 si je me souviens bien. Déjà en 95-96 Kastendeuch s’était plaint de Rai..
Et je pense que Sylvain avait juste quelques complexes techniques, leurs fins de carrières parle plus que des interviews à chaud. L’un termine en larmes devant un virage scandant son nom pendant que l’autre sort sur civière assommé par un ballon…

T’as préféré Calderaro, Bruno Rodriguez ou Cyril Pouget ?

Bruno Rodriguez sans hésitation. Pourquoi ? Son but contre l’OM au Parc en 99.
J’aurais aimé qu’il soit champion de France avec Metz en 98. Mais bon quand on est pas foutu de ne pas perdre contre Lens à la maison…

Aujourd’hui Paris c’est une équipe qui vend du rêve sur le papier mais qui laisse beaucoup d’interrogations sur l’animation défensive. Comment toi à l’heure actuelle sens-tu cette équipe ?

Trop tôt, on les juge sur le premier match après cette foutue trêve internationale. J’attends encore un peu, j’ai espoir que Pochettino ait réellement fait une grosse préparation physique. Cette équipe ne doit pas être faite pour finir les matchs sans prendre un but, mais pour finir les matchs en en ayant mis 1 ou 2 de plus. Et le recrutement a été fait pour faire franchir un cap, avec notamment une recrue qui m’impressionne déjà beaucoup : Sergio Ramos.

Un petit prono ?
Inverse les deuxième et troisième lettres. 0-5.

Propos recueillis par Yann Souffre

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

L’AS Saint-Etienne vient d’annoncer un certain nombre de forfaits pour son match face au FC Metz samedi. Une aubaine pour le club grenat et...

METZ HANDBALL

Touchée au genou en fin de rencontre face à Paris 92, Emma Jacques ne reviendra pas sur les terrains avant au moins janvier 2022....

INTERVIEWS

Après un match face à Paris dominé de bout en bout par les Dragonnes, Laura Kanor s’est présentée à notre micro pour livrer ses...

METZ HANDBALL

Dans une rencontre au sommet de la Ligue Butagaz Energie, Metz Handball n’a fait qu’une bouchée de Paris 92, qui était privé de joueuses...

FC METZ

Au lendemain de la lourde défaite du FC Metz face au RC Lens, la situation semble plus que préoccupante pour le club à la...

+ DE SPORTS

Evoluant au 4ème échelon du hockey sur glace français, le Metz Hockey Club a de grandes ambitions. Les messins recevaient Lyon, leader de D3...

Vous aimerez aussi

FC METZ

L’AS Saint-Etienne vient d’annoncer un certain nombre de forfaits pour son match face au FC Metz samedi. Une aubaine pour le club grenat et...

METZ HANDBALL

Touchée au genou en fin de rencontre face à Paris 92, Emma Jacques ne reviendra pas sur les terrains avant au moins janvier 2022....

INTERVIEWS

Après un match face à Paris dominé de bout en bout par les Dragonnes, Laura Kanor s’est présentée à notre micro pour livrer ses...

METZ HANDBALL

Dans une rencontre au sommet de la Ligue Butagaz Energie, Metz Handball n’a fait qu’une bouchée de Paris 92, qui était privé de joueuses...