Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ HANDBALL

Paris 92 – Metz Handball : 26/26 historique

Paris 92 – Metz Handball, l’affiche alléchante destinée à clore une saison de Ligue Butagaz Energie de qualité s’est tenue ce samedi. Au terme d’un match sans enjeu les Dragonnes ont validé une invincibilité historique en championnat.

Ces dernières années les oppositions entre Metz Handball et Paris 92 ont acquis une résonnance particulière. Depuis l’arrivée de Yacine Messaoudi dans la capitale, l’effectif des les lionnes a de fortes consonances mosellanes et les rencontres deviennent l’occasion de chaudes retrouvailles.
Si ce Samedi l’enjeu sportif était absent avec d’une part une équipe messine qualifiée en finale de longue date et d’une autre une équipe coiffée au poteau par une défaite à Brest, l’enjeu symbolique était bien présent. Créditées de 25 victoires en autant de matchs de championnat, les Messines allaient elles réaliser la première saison régulière parfaite depuis l’élargissement de la LBE à 14 équipes ?

Présentes avec un groupe quasi complet (exception faite d’Hatadou Sako et Emma Jacques, blessées longue durée), destiné à se préparer au mieux à une série de finales, les Dragonnes devaient malgré tout se séparer d’une joueuse en raison des restrictions de feuilles de match, cette fois il s’agissait de Camila Micijevic.
Les joueuses d’Emmanuel Mayonnade abordaient donc le match avec le sept de départ suivant : Kapitanovic, de Paula, Burgaard, N’Gouan, Bont, Nocandy, Valentini

Du côté de Paris 92 : Serdarevic, Offendal, Fofana, Sajka, Mazens, Flippes, Gonzalez

Une efficacité par à-coups

Symbole d’une entame disputée, après 12 minutes de jeu les deux équipes restaient inséparables au tableau d’affichage (4-4), mais malgré une parade de Catherine Gabrielle sur jet de 7 mètres face à Tamara Horacek, les messines profitaient d’une supériorité numérique pour se détacher pour la première fois. D’un but d’Ivana Kapitanovic dans le but vide, découlait un but de Grâce Zaadi, puis de Méline Nocandy et enfin de Sarah Bouktit pour porter l’avance à +4. (4-8, 18ème)
Ce premier break ne tenait pas puisqu’un sursaut de Marie Hélène Sajka, Lara Gonzalez et Mabana-Ma Fofana remettait le score à plat en quelques minutes (8-8, 24ème). C’était sans compter sur le coup de chaud des sœurs Kanor et leurs 4 buts en combiné dans les dernières minutes, complétés par une réalisation de Méline Nocandy et seulement contrariés par un but sur 7 mètres de Nadia Offendal.

Cette première mi-temps arrivait ainsi à son terme après avoir été marquée par des coups d’accélérateur de part et d’autre au gré des infériorités numériques notamment, mais pour une opposition handballistique relativement décousue.

Score de fin de première mi-temps : 10 – 14

Un finish mitigé

De retour en jeu, les deux équipes s’affairaient à reprendre le travail où elles l’avaient laissé. Catherine Gabriel, fraichement entrée en jeu encaissait un tir au pivot d’Astride N’Gouan avant que Grâce Zaadi trouve Adriana Cardoso avec une passe laser pour un but rapide. Déborah Lassource se chargeait de mettre la réponse au fond des filets. (12-20, 38ème)
Le jeu s’interrompait quelques secondes pour permettre à Laura Flippes de recevoir des soins. L’ex-messine, mal retombée après un tir, restait au sol avant d’être contrainte de rejoindre le banc.
Comme en première mi-temps, les parisiennes entamaient un retour au score par le biais de Mazens et Lassource, mais les messines géraient leur avance après un rappel à l’ordre d’Emmanuel Mayonnade sur temps mort. (18-22, 47ème)

Catherine Gabriel arrêtait un nouveau jet de 7 mètres de Grâce Zaadi mais les Parisiennes manquaient de concrétiser sur phase offensive. Sur une contre attaque, Méline Nocandy se rendait coupable d’un geste défensif maladroit sur Alice Mazens et écopait d’un carton rouge. L’entrée de Mélanie Halter sur jet de 7 mètres ne permettait pas d’empêcher le but et les joueuses de Yacine Messaoudi s’offraient une dernière chance de come back (20-24, 53ème).

Louise Burgaard inscrivait un nouveau but et suivaient sept minutes ubuesques qui ne manquaient pas de rappeler la deuxième mi-temps du dernier match face à Brest, puisque aucun but n’était plus inscrit jusqu’au coup de sifflet final. Roucoulette molle, arrêts de gardiennes, tirs mal ajustés, marchers… Autant de faits de jeu laissant une drôle d’impression aux spectateurs sans pour autant pleinement gâcher le spectacle.

Score final de ce Paris 92 – Metz Handball : 20 – 25

Invaincues

C’est un premier rendez vous avec l’histoire que les joueuses de Metz Handball viennent de valider. Une performance qui semble pourtant irréaliste sur le papier mais qui s’est réalisée tout au long de la saison sous les yeux des supporters de la France entière. Invaincues lors de toute la saison régulière, les Dragonnes vont désormais devoir s’atteler à trois échéances majeures. Une finale aller/retour face à Brest tout d’abord, afin de valider leurs efforts et reconquérir fermement leur trône. Un Final 4 de tous les dangers à Budapest pour démontrer à nouveau que les jaunes et bleues n’usurpent pas leur place dans le top 4 européen. Et enfin, une finale de Coupe de France à Bercy face à Besançon, pour clore une campagne exceptionnelle.

Statistiques de la rencontre

Metz Handball
Kapitanovic (9 parades sur 28 tirs, 1 but/1tir), Halter
De Paula (0 buts sur 3 tirs), Valentini (2/2), Zaadi (3/7), N’Gouan (3/4), Nocandy (3/3), Horacek (1/2), Bont (1/1), O. Kanor (3/4), Burgaard (2/5), L.Kanor (2/3), Bouktit (2/3), Cardoso (2/2)

Paris 92
Serdarevic (6 parades sur 18 tirs), Gabriel (4/15)
Cissokho, Joao, Lapointe, Mazens (1 but sur 5 tirs), Flippes (1/3), M.Fofana (4/4), Lassource (5/6), Chauveau, Gonzalez (2/5), Sajka (4/8), Offendal (3/8), Ayong.

Crédit photo : Matthieu Henkinet (archives)

Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

Oukidja et Caillard en pleine discussion

FC METZ

Guillaume Dietsch ? Alexandre Oukidja ? Marc-Aurèle Caillard ? Qui sera le gardien du FC Metz en Ligue 2 ? L’entraîneur des Grenats Lazslo...

Mathis Bouvret (en orange) portera le maillot des Metz Canonniers la saison prochaine ! Mathis Bouvret (en orange) portera le maillot des Metz Canonniers la saison prochaine !

METZ CANONNIERS

Les contours de l’effectif des Metz Canonniers continuent de se dessiner. Le club messin pourra compter sur pas moins trois meneurs la saison prochaine...

L'ancien Messin Gaëtan Bussmann vers l'ASNL ? L'ancien Messin Gaëtan Bussmann vers l'ASNL ?

FC METZ

La colonie grenat sur le point de s’agrandir à l’AS Nancy Lorraine ? L’ex messin Gaëtan Bussmann serait ciblé par Albert Cartier, qu’il a...

Jean-Armel Kana Biyik à l'entraînement avec le FC Metz Jean-Armel Kana Biyik à l'entraînement avec le FC Metz

FC METZ

La valse des départs continuent au FC Metz. Le club à la Croix de Lorraine a annoncé ceux de quatre joueurs. En effet Jean-Armel...

FC METZ

Le mercato grenat continue du côté de la section féminine. Alexandra Atamaniuk sort de sa “retraite” et rejoint le FC Metz. Une recrue un...

FC METZ

Premier joueur à prendre la parole cette saison, Habib Maïga a rappelé combien il était dévoué au FC Metz. A l’occasion de la conférence...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Le mercato grenat continue du côté de la section féminine. Alexandra Atamaniuk sort de sa “retraite” et rejoint le FC Metz. Une recrue un...

FC METZ

Premier joueur à prendre la parole cette saison, Habib Maïga a rappelé combien il était dévoué au FC Metz. A l’occasion de la conférence...

FC METZ

Alors que la préparation approche pour cette nouvelle saison en D2F, un nouveau renfort débarque au FC Metz. Les grenats enregistrent l’arrivée en provenance...

FC METZ

Ce mercredi 29 juin, se tenait la traditionnelle conférence de reprise. László Bölöni, le nouvel entraîneur du FC Metz et Habib Maïga ont répondu...