Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

N2 : La réserve du FC Metz manque l’occasion

Malgré le renfort de plusieurs professionnels et une supériorité numérique en seconde mi-temps, la réserve du FC Metz a dû se contenter d’un terne match nul contre l’Olympique Saint-Quentin (0-0).  

Le premier quart d’heure était à sens unique pour la réserve du FC Metz. Bassi provoquait d’entrée un coup franc aux abords de la surface, il tentait de se faire justice lui-même, mais sa frappe était repoussée, comme la reprise de Lenny Joseph. Les Messins continuaient d’attaquer par Soumah-Abbad, le jeune ailier centrait au sol pour Joseph, contré au dernier moment. Puis Mendes, le gardien saint-quentinois, se couchait bien sur un tir d’Ourega.

C’est au moment où les Grenats semblaient tout près d’ouvrir la marque que les joueurs des Hauts-de-France se réveillaient et rappelaient qu’ils s’étaient maintenus assez aisément dans ce groupe la saison dernière. Desvignes prenait Zilliox de vitesse et centrait pour Chambon, dont la tentative frôlait le cadre. Donat l’imitait sur une frappe croisée des vingt mètres. Et juste avant la pause, Ousmane Ba réalisait une sortie puis une parade sur un tir dévié pour permettre à ses équipiers de rentrer aux vestiaires sans être menés au score.

La réserve du FC Metz sans inspiration malgré des circonstances favorables

Ce premier match de championnat des Grenats reprenait très calmement, sans occasion véritable pendant de longues minutes, puis il basculait tout à coup : Desvignes, auteur d’une belle prestation jusque-là, était exclu pour une semelle sur Nduquidi. Les joueurs de Sylvain Marchal pouvaient jouer plus haut et presser davantage leur adversaire. C’est pourtant un contre qui leur offrait leur meilleure occasion. Bassi remontait le terrain et décalait Ourega : son tir enroulé du gauche rasait le poteau.

Par les entrées de Mazie, de Kalambayi puis d’Arthur Atta, les Messins voulaient accentuer leur emprise sur le match et emporter la décision, mais le jeu restait trop brouillon et c’est même Saint-Quentin qui aurait pu ouvrir la marque sans une nouvelle parade de Ba. Sur le contre, Mazie, en bonne position, manquait le cadre. Ses coéquipiers mettaient enfin plus de dynamisme et de vitesse dans leurs actions, notamment Alakouch qui multipliait les montées. Peine perdue : les visiteurs restaient bien regroupés et tenaient le score jusqu’au bout.

Crédit photo : Julien Buret/LGM

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Désormais seules en tête du championnat de D2 Féminine, les joueuses du FC Metz se déplacent sur la pelouse du FC Nantes dimanche. Le...

FC METZ

Le FC Metz est en passe d’attirer un joli poisson dans ses filets ! En effet, la capitaine de l’équipe féminine du Sénégal, Safietou...

METZ HANDBALL

En fin de contrat avec Metz Handball, Tamara Horacek a décidé de migrer vers l’Ouest de la France pour rejoindre les Neptunes de Nantes....

FC METZ

C’est bientôt la reprise pour le FC Metz ! Découvrez le programme des Grenats avant le retour de la Ligue 2 BKT à Saint-Symphorien,...

INTERVIEWS

De retour à la compétition avec Metz Handball dans le cadre du match face à Besançon après une blessure au pied, Julie le Blevec...

METZ HANDBALL

Pour son retour à la compétition après la trêve internationale, Metz Handball recevait l’ESBF Besançon ce mercredi aux Arènes de Metz. Quoi qu’en disent...

Vous aimerez aussi

FC METZ

En cette trêve internationale, il est temps d’établir un premier bilan des joueurs prêtés par le FC Metz cette saison. La majorité d’entre eux...

FC METZ

Dans un match sensationnel, le FC Metz s’est imposé 8 à 0 pour son entrée en Coupe de France, contre le CA Paris 14....

FC METZ

Deux joueuses du FC Metz ont rejoint récemment leur sélection en Espagne. Salma Amani a été convoqué avec le Maroc à Marbella, tandis que...

FC METZ

Après la défaite de la réserve du FC Metz face à Saint-Maur (0-1), Sylvain Marchal s’est arrêté au micro de Let’s Go Metz. L’occasion...