Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

FC METZ

Montpellier – FC Metz : Ocean’s Twelve

Après le match nul obtenu 3 jours plus tôt à la Meinau, les Grenats se déplaçaient en terres Montpelliéraines pour y affronter la redoutable équipe de Michel Der Zakarian. Un match qui s’annonçait compliqué pour des messins qui n’avaient pris qu’un seul point lors des trois dernières rencontres.

Face à des Héraultais en bonne forme, Frédéric Antonetti reconduisait son 5-3-2 défensif avec sa charnière à 3 centraux. A noter la titularisation de Aaron Leya Iseka à la pointe de l’attaque messine à la place d’Opa N’Guette et le retour de Lamine Gueye sur le côté droit. Après une bonne entame de match des grenats, ce sont les Montpellierains qui mettent le pied sur le ballon. Un début de match plaisant avec de la qualité et des locaux qui imposent une grosse pression sur le bloc grenat. Pour autant, la défense Messine tient le coup. Si les joueurs de Frédéric Antonetti n’ont pas la possession, ils ne concèdent que très peu d’occasions. Et contre toute attente ce sont même eux qui se montrent les plus dangereux avant la pause. Un air de Hold Up plane au dessus de la pelouse de la Mosson.
Une première mi-temps équilibrée au niveau de la possession, avec une légère domination des locaux tout de même (52-48 pour Montpellier), et très peu d’occasions de chaque côté.
Et alors que la deuxième mi-temps promettait les mêmes statistiques, Farid Boulaya se fait faucher illicitement dans la surface montpelliéraine. Penalty pour les grenats que Aaron Leya Iseka transforme sans trembler. Le Hold up peut commencer.
Acculés dans leurs 18 mètres, les messins mettent alors le bus, le bloc recule dangereusement mais les protégés de Michel Der Zakarian peinent à se montrer efficaces dans les derniers gestes. La muraille messine est imperméable et les grenats se montrent même menaçants en contre attaque. Plus les minutes passent et plus les attaques montpelliéraines se multiplient et il faut un miracle pour que le duo Laborde-Delort ne trouve la faille. Alexandre Oukidja est impérial à l’instar de sa charnière centrale. Mention spéciale à Kiki Kouyaté qui fait un match parfait aux côtés de Dylan Bronn et John Boye.
Mais un hold up ne serait parfait sans le coup de grâce en fin de rencontre et c’est Habib Maïga dans les arrêts de jeu qui crucifie Omlin avec sang froid sur une contre attaque rondement menée par Pape Ndiaga Yade et Farid Boulaya. Efficacité. Fin du match.
Un gros coup des messins qui pointent désormais à la 12ème place avant de recevoir l’éternel rival Lensois samedi.



Crédit photo : FC Metz

Écrit Par

Les derniers articles

INTERVIEWS

Au terme d’une prestation collective intéressante face à Mérignac en Ligue Butagaz Énergie, Astride N’Gouan s’est arrêtée à notre micro pour évoquer la rencontre...

METZ HANDBALL

Sans avoir forcé leur talent, les Dragonnes ont triomphé sur Mérignac 32-18 ce mercredi aux Arènes de Metz. Loin de son meilleur niveau en...

FC METZ

Entraîneur de l’équipe réserve du FC Metz depuis cet été, Stéphane Saillant a déjà bien pris ses marques en Lorraine ! Le technicien revient...

METZ HANDBALL

Metz Handball n’est pas tombé dans le piège du Krim Mercator en s’imposant sur le fil. Si la victoire arrive au bout, elle n’a...

FC METZ

Privé de huit joueurs, le FC Metz s’est une nouvelle fois incliné en Ligue 1. C’est le Stade Rennais qui a profité cette fois-ci...

FC METZ

Le FC Metz a remporté son premier succès à l’extérieur sur le terrain de Brest. Les messines réalisent la très bonne opération du jour...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Entraîneur de l’équipe réserve du FC Metz depuis cet été, Stéphane Saillant a déjà bien pris ses marques en Lorraine ! Le technicien revient...

FC METZ

Privé de huit joueurs, le FC Metz s’est une nouvelle fois incliné en Ligue 1. C’est le Stade Rennais qui a profité cette fois-ci...

FC METZ

Le FC Metz a remporté son premier succès à l’extérieur sur le terrain de Brest. Les messines réalisent la très bonne opération du jour...

FC METZ

Le FC Metz veut rompre le mauvais sort dans son antre pour la 10ème journée. Toujours sans victoire à domicile depuis le 24 Janvier...