Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Dylan Bronn et ses coéquipiers n'ont pas eu gain de cause face aux fourberies de Neymar et du PSG. (Photo : ElyxandroCegarra/Panoramic)

FC METZ

Le FC Metz spolié par un petit PSG

Devant près de 30.000 spectateurs survoltés, le FC Metz a livré une prestation énorme face au PSG, avant de craquer dans le money time. Les Grenats, battus 2-1, n’ont pas été aidés par des décisions arbitrales très litigieuses en faveur du club de la Capitale.

Ils avaient pourtant livré le match presque parfait… Les joueur du club à la Croix de Lorraine, derniers de Ligue 1, étaient dos au mur avant d’affronter le PSG. Tous les éléments étaient contre les Grenats avant la rencontre. Néanmoins, le FC Metz a fait trembler le club de QSI jusque dans les derniers instants du match, avec un courage et une combativité exemplaires.

Les parisiens ouvraient pourtant rapidement le score par l’intermédiaire d’Achraf Hakimi (5′). La crainte d’un score de tennis en plein Moselle Open s’emparait alors des esprits messins. Mais les protégés de Frédéric Antonetti, poussés par un grand Saint-Symphorien, ne se sont pas démobilisés. Kiki Kouyaté égalisait d’un coup de tête rageur sur un corner de Lamine Gueye (39′).

La suite, on la connaît. Les efforts grenats étaient réduits à néant par un nouveau but d’Achraf Hakimi en toute fin de match (90+5′). Un épilogue rocambolesque marqué par de très nombreux faits de jeu que nous évoquerons par la suite.

Metz-PSG : Un 4-3-3 de gala !

Lamine Gueye malheureux face à Keylor Navas. Photo : ElyxandroCegarra/Panoramic

Bien qu’il ait buté sur Keylor Navas en toute fin de première période, Lamine Gueye a délivré une prestation époustouflante. Passeur décisif, l’ancien palois était dans tous les bons coups messins. Lamine Gueye est le symbole d’un 4-3-3 surprise de Frédéric Antonetti qui a brillamment fonctionné.

A gauche, son pendant Pape Ndiaga Yade n’a pas non plus été avare d’efforts et a livré une belle prestation. Quant à Ibrahima Niane, il a été intéressant dos au but et dangereux en contre à l’image de ses compères.

Le FC Metz n’a eu le ballon que 24% du temps face au PSG, mais les incursions messines dans la défense parisienne ont très souvent été dangereuses. Les qualités de vitesse (notamment) du trio made in Génération Foot ont été magnifiées ce mercredi.

Une réorganisation tactique discutable ?

Derrière le changement parisien, Frédéric Antonetti sortait trois joueurs de son chapeau… Photo : ElyxandroCegarra/Panoramic

A la 65ème minute, Frédéric Antonetti effectuait un triple changement ! Boulaya, De Préville et Niakaté IN. Gueye, Niane, Yade OUT. Il procédait ainsi à une réorganisation tactique pour repasser en 3-5-2, avec Farid Boulaya en soutien de Nicolas De Préville. L’entraîneur messin acceptait ainsi de subir encore davantage les assauts parisiens.

Chaudement ovationné par Saint-Symphorien, Farid Boulaya s’est montré plutôt discret et n’a eu que peu de ballons à se mettre sous la dent. De son côté, Nicolas De Préville n’a guère été plus en vue mais a été très actif dans les basses besognes, gagnant notamment de nombreux duels face à Marquinhos.

Si ces deux joueurs techniques ont pu garder quelques ballons, on a tout de même le sentiment qu’Antonetti s’est privé de la vitesse de son trio d’offensifs titulaires. Le FC Metz s’est en effet procuré moins de situations en contre depuis cette réorganisation.

Cependant, le PSG ne s’est pas vraiment montré dangereux sur la fin de match. La défense messine renforcée par l’entrée de Sikou Niakaté a plutôt bien contenu les assauts parisiens. Mais cela, c’était avant que Jérémie Pignard ne s’en mêle.

Metz-PSG : Un arbitrage lamentable

Frédéric Antonetti a été expulsé par Jérémie Pignard en toute fin de match. (Photo : DR)

Comme dimanche soir au Parc des Princes face à l’Olympique Lyonnais, l’arbitre a eu un rôle majeur dans la partition du PSG à Saint-Symphorien. Tout d’abord en début de seconde période lorsqu’il choisit de ne pas siffler une main évidente d’Hakimi dans la surface de réparation, qui aurait été synonyme de penalty. L’action n’a pas été rappelée par la VAR. « La VAR marche pas M’sieur Henry ».

Pignard décida alors de jouer les shériffs et dégoupilla complètement en sortant un deuxième carton jaune à Dylan Bronn. Le capitaine messin est alors expulsé pour gain de temps. Du jamais vu. L’arbitre s’offrait alors un doublé en infligeant un second carton rouge à Frédéric Antonetti, sans doute victime de sa mauvaise réputation.

L’entraîneur messin ne semblait pas être le plus véhément sur le bord de touche. Son adjoint Benoît Tavenot était en effet fou furieux (à juste titre ?) après l’expulsion de Dylan Bronn. Les messins allaient alors craquer à 10 contre 11.

L’attitude minable de Kylian Mbappé

Kylian Mbappé ne sortira pas grandi de cette rencontre. (Photo : ElyxandroCegarra/Panoramic)

Auteur d’une prestation plus que moyenne, Kylian Mbappé s’est surtout fait remarquer par son attitude détestable. Le « génie » français s’est d’abord illustré d’une bien mauvaise manière en tentant de lober Alexandre Oukidja (84′) alors qu’il était censé rendre le ballon aux messins.

Le portier grenat a dû grandement s’employer pour empêcher l’ancien monégasque de marquer. Un geste avilissant et un manque de fair-play éhonté qui a rendu furieux Oukidja et ses coéquipiers. Pire encore, l’international français est allé haranguer le gardien messin après le second but du PSG.

Un comportement inexcusable et indigne d’un joueur admiré par de nombreux enfants amoureux du ballon rond. Une attitude qui démontre que le flop de l’Euro 2021 est tout sauf un grand joueur. Frédéric Antonetti l’a d’ailleurs souligné en conférence de presse.

Quoi qu’il en soit, ce match est désormais derrière les Grenats. Le FC Metz devra déjà se remobiliser dès dimanche avec un déplacement à Brest. Si les joueurs du club à la Croix de Lorraine mettent autant de cœur à l’ouvrage que face au PSG pour la suite de la saison, la réussite saura vraisemblablement leur sourire.

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

L’AS Saint-Etienne vient d’annoncer un certain nombre de forfaits pour son match face au FC Metz samedi. Une aubaine pour le club grenat et...

METZ HANDBALL

Touchée au genou en fin de rencontre face à Paris 92, Emma Jacques ne reviendra pas sur les terrains avant au moins janvier 2022....

INTERVIEWS

Après un match face à Paris dominé de bout en bout par les Dragonnes, Laura Kanor s’est présentée à notre micro pour livrer ses...

METZ HANDBALL

Dans une rencontre au sommet de la Ligue Butagaz Energie, Metz Handball n’a fait qu’une bouchée de Paris 92, qui était privé de joueuses...

FC METZ

Au lendemain de la lourde défaite du FC Metz face au RC Lens, la situation semble plus que préoccupante pour le club à la...

+ DE SPORTS

Evoluant au 4ème échelon du hockey sur glace français, le Metz Hockey Club a de grandes ambitions. Les messins recevaient Lyon, leader de D3...

Vous aimerez aussi

FC METZ

L’AS Saint-Etienne vient d’annoncer un certain nombre de forfaits pour son match face au FC Metz samedi. Une aubaine pour le club grenat et...

FC METZ

Au lendemain de la lourde défaite du FC Metz face au RC Lens, la situation semble plus que préoccupante pour le club à la...

FC METZ

Pour la 11ème journée de Ligue 1 le FC Metz se déplace à Lens et pour une fois avec un groupe quasi complet. La...

FC METZ

Entraîneur de l’équipe réserve du FC Metz depuis cet été, Stéphane Saillant a déjà bien pris ses marques en Lorraine ! Le technicien revient...