Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

NEWS

Metz Handball en démonstration face à Saint-Amand

Après un périple compliqué à Rostov en Ligue des Champions, Metz Handball se devait de remettre la machine en marche face à Saint-Amand Handball, 11ème de Ligue Butagaz Energie. On peut dire que les Dragonnes ont assuré ce mercredi soir, puisqu’elles ont étrié 41-20 la modeste équipe nordiste.

Toujours privées des absentes habituelles, mais également d’Olga Perederiy et de Maud-Eva Copy, les filles d’Emmanuel Mayonnade ont fait contre mauvaise fortune bon cœur et ont régalé leur public, avec beaucoup de jeunesse et d’enthousiasme, renforcées par la présence de Julie Le Blevec, Sarah Bouktit et Emma Jacques, en provenance du centre de formation. Il faudra en revanche patienter un peu plus pour revoir sur le parquet des Arènes Ailly Luciano, qui est sortie de sa retraite pour aider son club de cœur.

Pour cette 5ème journée de Ligue Butagaz Energie, Emmanuel Mayonnade alignait le 7 de départ suivant :

Sako – L.Kanor, O.Kanor, Nocandy, N’Gouan, Jacques, Bont

La partie démarre sous les meilleures hospices pour Metz Handball. Comme un symbole, la jeune Emma Jacques ouvre le score face à l’équipe de sa championne du monde de mère. Hatadou Sako ne tarde pas, elle non plus, à se montrer avec un arrêt sur jet de 7 mètres. Le temps de cligner des yeux et Metz Handball mène déjà 5-0 au bout de 5 minutes de jeu.

Après un temps mort pris et une hémorragie calmée, Saint-Amand ouvre enfin son compteur buts (6-1), mais c’est le moment choisi par le mur Hatadou Sako pour écœurer une nouvelle fois les nordistes sur penalty. Mise sur orbite par 2 fois par sa sœur jumelle, Laura Kanor conclut parfaitement les mouvements messins, portant son compteur buts à déjà 5 unités. (12-3, 15°)
L’équipe visiteuse, à la peine sur les transitions défensives ne peut que constater les dégâts infligés de manière systématique par les joueuses de l’aile Messine, propulsées par de nombreux stops de l’autre côté du terrain.

En totale maîtrise, les Dragonnes continuent de découper leurs adversaires tout au long du premier acte. Elles regagnent finalement les vestiaires avec une avance significative de 22-9.

Pour cette deuxième mi-temps, Emmanuel Mayonnade et son adjointe du soir Svetlana Ognjenović entreprennent plusieurs changements pour donner du temps de jeu à tout l’effectif. Ainsi, Ivana Kapitanovic (entrée uniquement sur jets de 7 mètres), Camila Micijevic, Julie Le Blévec et la suissesse Daphné Gautschi font leur apparition sur le terrain, pour le plus grand plaisir des 2.121 spectateurs des Arènes de Metz où tout se déroule pour le mieux ce soir. Julie Le Blévec ouvre même son compteur sans trop attendre, mais une blessure vient rapidement glacer Metz Handball. Sur un arrêt en apparence anodin, Ivana Kapitanovic vacille et se tord de douleur. La gardienne croate, touchée au genou, est immédiatement escortée à l’extérieur du terrain.

Malgré les larmes de Camila Micijevic, particulièrement touchée par l’accident et le choc ressenti par l’ensemble des spectateurs, le jeu continue à Metz. Positionnée à l’aile gauche depuis le retour des vestiaires, la demi-centre Daphné Gautschi trouve les chemins des filets, elle était la seule messine à ne pas avoir encore scoré. Metz continue son travail de démolition et s’octroie une avance plus que confortable de 20 buts. (35-15, 52°)

La démonstration est totale, les Dragonnes finissent même par franchir la barre symbolique des 40 buts. Méline Nocandy parachève le superbe succès des messines d’un but au buzzer, devant un public debout, conquis et distancié.

Metz s’impose finalement 41-20, mais les inquiétudes autour d’Ivana Kapitanovic règnent après la rencontre. La gardienne passera des examens complémentaires très prochainement pour évaluer la gravité de la blessure. Ses coéquipières devront elles déjà se tourner vers la rencontre de Ligue des Champions à venir face à Team Esbjerg.

Statistiques de la rencontre

Metz Handball : Kapitanovic (4 arrêts / 8 tirs), Sako (9/25)
Jacques (2 buts / 4 tirs), Gautschi (2/3), Micijevic (1/4), N’Gouan (2/5), Nocandy (6/6), Bont (5/5), Stanko (4/5), O.Kanor (2/5), Burgaard (4/7), L.Kanor (7/7), Bouktit (3/3), Le Blévec (3/3)

Saint-Amand Handball : De Sousa (3 arrêts / 22 tirs), Dos Reis (4/26)
Kolczynski (0 but / 1 tir), Plazanet (0/4), Bellonnet (3/6), Zivkoviv (4/6), Pugliese (6/7), Pellerin (1/2), Malina (0/1), Woloszyk (2/4), Hurychova (0/6), Massa (4/4)

Crédit photo : Matthieu Henkinet

Écrit Par

Les derniers articles

FC METZ

Dans le cadre de la 21ème journée de Ligue 1, le FC Metz recevait le FC Nantes à Saint Symphorien avec la ferme intention...

METZ HANDBALL

Après avoir éprouvé les routes Européennes pour une double confrontation en Champions League à Ljubljana et à Budapest, les Dragonnes sont de retour aux...

FC METZ

Après Farid Boulaya la semaine dernière, c’est au tour d’Habib Maïga d’être testé postif au Covid-19. Le milieu messin est forfait pour la réception...

FC METZ

Le FC Metz reçoit le FC Nantes ce dimanche dans un match comptant pour la 21ème journée de Ligue 1 Uber Eats. Présentation rapide...

FC METZ

Ce dimanche, le FC Metz reçoit le FC Nantes pour le compte de la 21ème journée de Ligue 1 Uber Eats, les grenats tenteront...

METZ HANDBALL

Après le départ de Sarah Bouktit, Metz Handball a annoncé le prêt de sa jeune demi-centre Léa Ballureau vers Sambre Avesnois Handball, pensionnaire de...

Vous aimerez aussi