Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ CANONNIERS

Metz Canonniers – La Charité : une première au forceps

Enfin de retour à la compétition après une saison quasi blanche, les Metz Canonniers ont gagné à domicile en disposant, à la force du collectif, de La Charité Basket.

La saison 2020/2021 n’aura pas vraiment existé pour le championnat de Nationale 2. Les Canonniers, après un démarrage de saison en demi teinte ont bien vite remisé leurs shorts en attendant que la crise sanitaire ne leur laisse l’occasion de montrer l’étendue de leur talent. Une occasion qui ne se présentera jamais.
Alors ce retour à la compétition pour une saison nouvelle, entouré du fidèle public du complexe Saint Symphorien avait une saveur particulière.

Il faut dire qu’à l’intersaison, les mouvements ont été nombreux au sein de l’équipe. Les arrivées de Loïc Akono et Gary Florimont, tous deux venus du niveau professionnel n’ont pas totalement caché les départs de joueurs clés de l’effectif des dernières saisons que sont Damien Jean Joseph, Mahamadou Doucouré, Patrice M’Bianda et David Sainsbury Garcia. Mais l’ambition de jouer le haut de tableau et pourquoi pas la montée en Nationale 1 n’a pas bougé.

Les cinq de départ

Loïc AkonoThéo Lefebvre
Henok Affa (capitaine)Bryquis Perine
Alexandre KarolakJonathan Leria
Florent PietrusMohamed Aboussalam
Gary FlorimontTomas Rimsa

Démarrage à froid

Malgré une affluence des grands jours au complexe Saint Symphorien, les Canonniers se sont rapidement laissés déborder dans le premier quart temps. Incapables de poser convenablement leur jeu, les hommes de Stéphane Frentzel se prenaient les pieds dans le tapis entre paniers manqués, pertes de balle et série de fautes en défense. Un démarrage catastrophe qui laissait la possibilité aux joueurs de La Charité, à peine un poil mieux réglés, de prendre les devants. Malgré un lancer franc réussi par Gary Florimont, Il fallait alors attendre un rebond offensif suivi d’un lay up d’Henok Affa pour que les Canonniers inscrivent leur premier “vrai” panier après quasiment 4 minutes de jeu (3-8)

Bien aidés par un Aboussalam diablement efficace, les joueurs de la Charité s’installaient malgré tout durablement en tête. Cependant, au fil des premières rotations, les Canonniers prenaient progressivement confiance en leur jeu, à commencer par la défense, avant de recoller au score par l’intermédiaire de deux lay ups consécutifs de Loïc Akono avant un panier à trois points d’Alexandre Karolak. (12-14)
Florimont manquait coup sur coup deux paniers d’égalisation tout faits mais pouvait compter sur sa défense et notamment sur un Idris Macouangou hyperactif au rebond des deux côtés du terrain, pour rester au contact. C’est finalement à 1 minute de la fin du quart temps que Kévin Kaly obtenait une faute qu’il convertissait en égalisation éphémère.
Fin du premier quart temps : 14 – 16

Coup de chaud

Malgré un premier quart clos sur un retard de deux points, il semblait clair que la dynamique des Canonniers surpassait celle de La Charité à ce moment de la partie. Cela se traduisait rapidement par un énorme poster dunk inscrit par Macouangou aux dépens de son vis à vis. De quoi mettre le public debout, mais aussi traduire fermement la main mise sur le début de quart temps (25-20).
Cette niaque bienvenue se montrait une fois de plus quelques minutes plus tard alors qu’A’uston Calhoun sauvait un ballon que l’on pensait largement perdu en touche, pour offrir un caviar à Kévin Kaly seul sous l’arceau.

Pourtant, les joueurs de La Charité s’accrochaient à l’image de Théo Levebvre et Jonathan Leria pour ne pas offrir un écart démesuré aux locaux. Ils faisaient d’ailleurs mieux que ça en remontant au score et il fallait qu’Akono sorte le grand jeu en déposant son adversaire pour offrir un tir ouvert à trois point à Karolak pour que les Canonniers restent devant (30-28)
Dans les minutes suivantes les efforts sous les paniers de Calhoun ne faisaient que retarder l’échéance et La Charité terminait la mi temps avec une courte tête d’avance.
Mi temps : 34 – 36

Bis repetita en deuxième période

A l’image de la première mi temps, les Canonniers peinaient à revenir du vestiaire et La Charité ne laissait cette fois passer aucune erreur afin de prendre solidement la tête en moins de trois minutes face à des grenats muets (34-43)
Il fallait irrémédiablement qu’un joueur prenne feu pour remettre l’équipe sur les rails et cette fois ce fut Alexandre Karolak. Bien servi, il enchainait trois réalisations à trois points pour redonner du brillant à son équipe. (43-50)
Peu après, alors que la bataille s’intensifiait, Florent Pietrus profitait d’un ballon gratté en défense pour convertir le fast-break en dunk. (48-55)
Revenant de loin, les Canonniers poussaient leurs adversaires dans leurs retranchements dans les dernières minutes du quart temps pour rattraper leur retard. Alexandre Karolak inscrivait à nouveau trois points avant d’être imité par Akono puis Kaly pour finir miraculeusement devant.
Fin du troisième quart temps : 61-58

La victoire au bout de l’effort

Décidés à capitaliser sur leur bonne lancée et à ne plus offrir quoi que ce soit à leurs adversaires, les Canonniers solidifiaient leur avance au début de la quatrième reprise. Akono combinait à merveille avec Calhoun sur une touche pour un panier cadeau, avant qu’Henok Affa ne se signale à nouveau avec un stop défensif dont il a le secret.
Après le show des arrières, c’était alors le moment pour les intérieurs de se montrer. Si bien qu’avec 5 minutes restant à jouer les Canonniers menaient de 8 points (72 -64).

C’était sans compter sur le cœur de l’équipe de La Charité qui, profitant d’un loupé sur un panier facile et d’une perte de balle des Canonniers, revenait au score dans le moment le plus approprié (74 – 72, 2 minutes à jouer). Il ne restait alors à Gary Florimont qu’à placer un contre précieux pour mettre Kaly en orbite tandis que Loïc Akono jouait de sa roublardise sur son vis-à-vis pour obtenir une pénultième faute à 10 secondes de la fin, permettant aux siens de verrouiller la victoire dans ce Metz Canonniers – La Charité accroché.
Score final : 82 – 75

Les stats de la rencontre

Metz Canonniers
Loic Akono (28min, 14pts), A’uston Calhoun (20min, 8pts), Idris Macouangou (14min, 5tps), Etienne Ory (20min, 0pts), Alexandre Karolak (30min, 26pts), Henok Affa (9min, 4pts), Kevin Kaly (22min, 20pts), Florent Pietrus (28min, 4pts), Gary Florimont (28min, 1pts)
A noter la présence de Baptiste Guerandel, non entré en jeu.

La Charité Basket 58
Bryquis Perine (8min, 0pts), Théo Lefebvre (40min, 18pts), Enzo Dos Santos (3min, 0pts), Mohamed Aboussalam (37min, 31pts), Jonathan Leria (37min, 15pts), Loic Salaneuve (13min, 0pts), Alexis Genty (3min, 0pts), Dylan Palcy (26min, 9pts), Tomas Rimsa (31min, 2pts)

La galerie du match

Crédit photo : Matthieu Henkinet

Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

FC METZ

Titulaire indiscutable dans la défense du FC Metz, Marine Morel nous en dit plus sur sa carrière, sur le club et sur l’évolution du...

+ DE SPORTS

La journée du mercredi 22 septembre a livré son verdict au Moselle Open ! Andy Murray a confirmé son succès face à Ugo Humbert....

FC METZ

Devant près de 30.000 spectateurs survoltés, le FC Metz a livré une prestation énorme face au PSG, avant de craquer dans le money time....

METZ HANDBALL

Quatre joueuses de Metz Handball ont été appelées en équipe de France U20 pour un stage à la maison du handball : Sarah Bouktit,...

METZ HANDBALL

Metz Handball a annoncé aujourd’hui que la situation de Tamara Horacek était régularisée. Jusqu’alors privée de compétition officielle en raison de soucis administratifs, la...

+ DE SPORTS

Hier, le Moselle Open attirait tous les projecteurs avec un match de prestige entre Andy Murray et Ugo Humbert. Voici un tirage que l’on...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Titulaire indiscutable dans la défense du FC Metz, Marine Morel nous en dit plus sur sa carrière, sur le club et sur l’évolution du...

METZ HANDBALL

Quatre joueuses de Metz Handball ont été appelées en équipe de France U20 pour un stage à la maison du handball : Sarah Bouktit,...

METZ HANDBALL

Metz Handball a annoncé aujourd’hui que la situation de Tamara Horacek était régularisée. Jusqu’alors privée de compétition officielle en raison de soucis administratifs, la...

+ DE SPORTS

Hier, le Moselle Open attirait tous les projecteurs avec un match de prestige entre Andy Murray et Ugo Humbert. Voici un tirage que l’on...