Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

METZ CANONNIERS

Les Metz Canonniers disent au revoir à deux joueurs emblématiques

Après une saison blanche, l’heure est aux travaux chez les Metz Canonniers et deux joueurs emblématiques tirent leur révérence. Il s’agit de Mahamadou Doucouré et Damien Jean-Joseph.

Déboutés il y a quelques semaines de leur candidature à une montée administrative en Nationale 1, les Canonniers évolueront bel et bien en Nationale 2 la saison prochaine. Il était de toute façon difficile de rivaliser sur ce dossier avec de grosses écuries comme le Lyon So Basket, qui devrait à terme devenir un club satellite de l’ASVEL avec le soutien de Tony Parker. Les ambitions messines ne sont pas éteintes pour autant et l’heure est au chantier au sein de l’équipe de Stéphane Frentzel afin de se montrer compétitifs pour 2021/2022. Cela passe par des arrivées, comme celles de Gary Florimont et Loïc Akono, mais aussi par des départs. Le premier à avoir bifurqué vers un nouveau chemin, David Sainsbury Garcia, n’a pas encore communiqué sur sa prochaine destination que deux autres joueurs viennent de quitter l’aventure en grenat à leur tour.

Damien Jean Joseph

Damien Jean Joseph, a rejoint la Moselle en Septembre 2014, quelques mois après avoir remporté un titre de Nationale 2 avec le GET Vosges. Sous les couleurs de l’Union Sainte-Marie / Metz il a connu les hauts et les bas aux côtés de joueurs comme Mamédy Diawara, Patrice M’Bianda, Kevin Kaly, Henok Affa ou encore Dragan Stipanovic, jusqu’à y endosser le rôle de capitaine. Son instinct de compétiteur aurait certainement aimé une sortie sur un shoot au buzzer qu’à l’issue d’une saison à quatre matchs, mais les supporters de la première heure se souviendront aisément de ses passes laser, de son implication et de ses tirs bien choisis et souvent précieux.

Natif de Noisy le Sec, c’est à Brest qu’il a fait ses armes en découvrant la Pro B dès 2006. Un niveau de compétition qu’il a également connu avec Bordeaux en 2009/2010 et Charleville Mézières jusqu’en 2011. Passé ensuite par Aubenas en National 1 Damien Jean Joseph atteint le titre de Nationale 2 avec le GET Vosges, sans être conservé. A l’issue de cette aventure il prend le chemin de Metz sans savoir qu’il y participerait à 7 saisons.

Mahamadou Doucouré

Concernant Mahamadou Doucouré, peu de gens se souviennent encore de son arrivée au sein du club Messin. Après des débuts à Paris, il intègre la formation de Châlons en 2004 avant de poursuivre son parcours du côté de Pau Lacq Orthez jusqu’en 2006. C’est finalement en 2007 qu’il découvre le Metz BC, quelques crans en dessous de la carrière qui lui était promise. Motivé par un double cursus à la fois auprès du ballon orange et sur les bancs de l’université.

Peu attiré par le port de balle et les records de points inscrits, c’est du côté de la défense qu’il se signale principalement en collectionnant les rebonds, les contres et en organisant globalement la déroute offensive de ses adversaires. En 2013, il cédait aux envies d’ailleurs en rejoignant Gries-Oberhoffen, toujours en Nationale 2. Il y a évolué deux saisons avant de reprendre son poste du côté de l’Union Sainte Marie / Metz qu’il n’a plus quitté jusqu’à aujourd’hui. Ce parcours de carrière lui a également ouvert les portes de plusieurs sélections avec l’équipe nationale Malienne.
Longtemps capitaine lui aussi, l’intérieur de 36 ans peut se targuer d’une belle longévité pour un joueur de 2m08. Pas épargné par les blessures pour autant, il a toujours su revenir à la force du mental pour se mettre au service du collectif. Un état d’esprit qui a beaucoup aidé les Metz Canonniers au fil des années.

Ces deux hommes auraient sûrement aimé raccrocher le maillot Messin à l’issue d’une saison pleine devant leur public mais devront se contenter d’un message des Metz Canonniers sur les réseaux sociaux en attendant, on l’espère, un hommage en bonne et due forme lors de la reprise des compétitions et du retour public au complexe Saint Symphorien… Il faudra d’ici là rester très attentifs à l’évolution de l’effectif des Canonniers.

Crédit photo : Matthieu Henkinet

Écrit Par

Messin convaincu, fanatique de sports, photographe à www.MHphoto.fr et basketteur du dimanche.

Les derniers articles

INTERVIEWS

Au terme d’une prestation collective intéressante face à Mérignac en Ligue Butagaz Énergie, Astride N’Gouan s’est arrêtée à notre micro pour évoquer la rencontre...

METZ HANDBALL

Sans avoir forcé leur talent, les Dragonnes ont triomphé sur Mérignac 32-18 ce mercredi aux Arènes de Metz. Loin de son meilleur niveau en...

FC METZ

Entraîneur de l’équipe réserve du FC Metz depuis cet été, Stéphane Saillant a déjà bien pris ses marques en Lorraine ! Le technicien revient...

METZ HANDBALL

Metz Handball n’est pas tombé dans le piège du Krim Mercator en s’imposant sur le fil. Si la victoire arrive au bout, elle n’a...

FC METZ

Privé de huit joueurs, le FC Metz s’est une nouvelle fois incliné en Ligue 1. C’est le Stade Rennais qui a profité cette fois-ci...

FC METZ

Le FC Metz a remporté son premier succès à l’extérieur sur le terrain de Brest. Les messines réalisent la très bonne opération du jour...

Vous aimerez aussi

INTERVIEWS

Au terme d’une prestation collective intéressante face à Mérignac en Ligue Butagaz Énergie, Astride N’Gouan s’est arrêtée à notre micro pour évoquer la rencontre...

METZ HANDBALL

Sans avoir forcé leur talent, les Dragonnes ont triomphé sur Mérignac 32-18 ce mercredi aux Arènes de Metz. Loin de son meilleur niveau en...

METZ HANDBALL

Metz Handball n’est pas tombé dans le piège du Krim Mercator en s’imposant sur le fil. Si la victoire arrive au bout, elle n’a...

FC METZ

Le FC Metz a remporté son premier succès à l’extérieur sur le terrain de Brest. Les messines réalisent la très bonne opération du jour...