Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

CHRONIQUES

Mercato FC Metz : Et maintenant ?

A quelques jours du premier match de préparation des grenats, le mercato du FC Metz pose question. Si la liste des départs est longue, seuls les retours de prêts composent celle des arrivées. Que signifie cette absence de recrutement et qui sont les joueurs actuellement sous contrat ?

Cela n’aura échappé à personne, le mercato du FC Metz tarde à se lancer. En tout cas dans le sens des arrivées… Si les départs sont aussi nombreux que les retours de prêt, aucune nouvelle recrue, aucun transfert payant du côté de Frescaty pour le moment. Mais finalement, est-ce si étonnant ? La nomination tardive de la nouvelle équipe dirigeante a engendré un retard conséquent, aussi bien dans la préparation que dans la mise à jour de l’effectif. Et lorsque László Bölöni explique que la trêve hivernale anticipée en raison de la coupe du monde au Qatar permettra d’ajuster le groupe, que doit-on comprendre ? S’il désire avoir un effectif réduit cette saison, il va encore falloir se séparer de certains joueurs (vente ou prêt). Car ils sont encore 33 prétendants sous contrat.

Le point sur l’effectif, poste par poste

Gardien de but :
Alexandre Oukidja (2023), Marc-Aurèle Caillard (2024), Ousmane Ba (2025) et David Oberhauser (2023). Cela ne devrait plus changer et la paire Oukidja/Caillard devrait se disputer le poste de titulaire puisque Guillaume Dietsch est reparti pour une pige d’un an à Seraing, tandis que Ba et Oberhauser officieront à nouveau en réserve.

Latéral gauche : 
Matthieu Udol (2024) et Fali Candé (2026) doubleront le poste de piston gauche.

Latéral droit: 
Fabien Centonze (2025), William Mikelbrencis (2023) et Sofiane Alakouch (2025). Trois latéraux, le poste est plutôt bien pourvu. Mais même si tout peut arriver, un départ de Fabien Centonze semble inéluctable. Les velléités “d’ailleurs” maintes fois exprimées par le joueur devraient enfin être récompensées par un transfert. Comme le rappelle très justement le nouveau coach des grenats, le groupe doit se composer de joueurs ayant envie de tout donner pour le club.

Défenseurs centraux: 
Lenny Lacroix (2023), Dylan Bronn (2024), Kiki Kouyaté (2024), Aboubacar Lô (2024). Le départ de Dylan Bronn semble quasi acté et Kiki Kouyaté intéresse un grand nombre de clubs. Nul doute que la première recrue sera en défense centrale, d’autant que László Bölöni n’a pas caché son attachement à un jeu prioritairement défensif.

Milieux récupérateurs : 
Habib Maïga (2024), Boubacar Traoré (2024), Kévin N’Doram (2024), Warren Tchimbembé (2024), Sami Lahssaini (2024), Danley Jean-Jacques (2024), Mathieu Cachbach (2024). Concernant les quatre premiers cités, il faudra retenir son souffle jusqu’au bout. Leur qualité technique et leur engagement pourraient être salutaires en ligue 2. Mais leur valeur marchande risque de les propulser loin de Metz. Il faudra quoi qu’il en soit de l’expérience à la récupération pour encadrer les jeunes du centre de formation.

Milieux offensifs : 
Papa Ndiaga Yade (2024), Maïdine Douane (2023), Lamine Gueye (2024), Cheick Sabaly (2024), Amine Bassi (2025), Vagner Dias (2024), Youssef Maziz (2024), Ablie Jallow (2024), Williams Mazie (2023). Si certains semblent tenir la corde pour la ligue 2, d’autres devraient selon toute vraisemblance être de nouveau prêtés voir transférés. Il faudra indéniablement recruter à ce poste.

Attaquants : 
Ibrahima Niane (2024), Lenny Joseph (2024), Georges Mikautadze (2025), Amadou Dia N’Diaye (2023). Si à l’instar de l’entraîneur messin, les supporters grenats attendent beaucoup de Georges Mikautadze, l’attaque messine ne semble encore pas à la hauteur des exigences de la ligue 2. Le chantier devrait être engagé au poste d’avant-centre, sauf retour en grâce d’Ibrahima Niane.

Les matchs de préparations débutent samedi avec la réception du Racing Luxembourg. Et c’est encore le flou artistique dans l’effectif grenat. Qui restera, qui partira, il va falloir rapidement trancher et penser à recruter aux postes d’ores et déjà en déficit.

Crédit photo : Julien Buret

Écrit Par

Les derniers articles

Sonny Perrey (ex FC Metz) se confie à Let's Go Metz

FC METZ

Sonny Perrey a récemment quitté le club à la Croix de Lorraine, avec qui il évoluait en réserve, en National 2. Il était le...

Alerte sécheresse à Saint Symphorien Alerte sécheresse à Saint Symphorien

FC METZ

Au lendemain de la belle victoire du FC Metz face à Valenciennes, la joie du public ne masquait à peine une colère pour le...

FC METZ

Au sortir de la victoire 2-0 du FC Metz, à domicile face à Valenciennes, les joueurs messins se sont exprimés en zone mixte. Georges...

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...

laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7 laszlo-boloni-conf-fcmetz-ld-7

FC METZ

En conférence de presse d’après-match, Laszlo Boloni est revenu sur la belle victoire du FC Metz (2-0) face à Valenciennes. L’entraîneur messin a également...

FC METZ

Absent de la feuille de match face à Valenciennes, Kiki Kouyaté aurait posé un lapin au FC Metz. Le défenseur malien aurait décidé de...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Sonny Perrey a récemment quitté le club à la Croix de Lorraine, avec qui il évoluait en réserve, en National 2. Il était le...

FC METZ

Au lendemain de la belle victoire du FC Metz face à Valenciennes, la joie du public ne masquait à peine une colère pour le...

FC METZ

Au sortir de la victoire 2-0 du FC Metz, à domicile face à Valenciennes, les joueurs messins se sont exprimés en zone mixte. Georges...

CHRONIQUES

Le FC Metz s’est sorti du piège Valenciennes FC à Saint-Symphorien. Une victoire 2-0 sur des buts d’Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un match...