Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Mikautadze a brillé lors de Paris FC - FC Metz
Mikautadze a brillé lors de Paris FC - FC Metz

FC METZ

Le FC Metz s’offre l’AS Saint-Étienne

Le FC Metz a décroché son cinquième succès de la saison hier soir face à l’AS Saint-Étienne. Une victoire 3-2 qui permet aux Grenats de remonter à la onzième place du classement de Ligue 2.

La victoire était impérative hier soir pour le FC Metz devant 17 000 fans venus braver le froid de Saint Symphorien. Pour ne pas sombrer dans le bas du classement de la Ligue 2, encore fallait-il venir à bout de l’AS Saint-Étienne. Et face à des Stéphanois en très grandes difficultés dans ce premier tiers de la saison, les hommes de Laszlo Boloni ont assuré le spectacle. Le technicien roumain qui alignait pour l’occasion un onze inédit avec en attaque la titularisation d’Anthony Musaba, Cheikh Sabaly, Ablie Jallow et Georges Mikautadze. Un choix qui allait s’avérer payant. Forts de leur victoire en coupe de France face à Raon l’Étape, les joueurs du club à la Croix de Lorraine ont fait preuve d’efficacité et de caractère pour prendre les trois points.

Un premier acte spectaculaire

Le match démarrait sur de très bonnes bases, avec beaucoup de mouvements des deux côtés. Anthony Musaba, enfin titulaire, donnait rapidement le tournis aux défenseurs stéphanois (2′, 5′). La première occasion franche était messine. Ablie Jallow loupait le cadre de la tête, à bout portant, suite à un centre de Koffi Kouao (6′). Du spectacle, de l’intensité, un pressing haut, le FC Metz du début de saison semblait de retour dans ce premier quart de jeu. Et sur un corner de Fali Candé, Jean-Philippe Krasso ouvrait la marque contre son camp (17′) pour le plus grand bonheur d’un public messin particulièrement bruyant pour l’occasion. Cette ouverture du score récompensait la très belle entame de match des Grenats.

Mais quelques minutes plus tard, douche froide à Saint Symphorien. Sur une erreur de jugement de Kiki Kouyaté, Ibrahima Wadji se présentait seul devant Alexandre Oukidja et ne tremblait pas (24′). Une égalisation contre le cours du jeu qui allait renvoyer les Grenats dans leurs travers pendant quelques minutes. Imprécis et sans solution, les joueurs du Club à la Croix de Lorraine concédaient alors les assauts stéphanois (29′, 32′). Un caillou dans la chaussure et un sérieux coup d’arrêt pour les protégés de Laszlo Boloni, jusqu’ici conquérants. Le double rideau défensif des Verts obligeait alors Ablie Jallow et Cheikh Sabaly à faire parler leur talent de dribbleurs (37′). Très remuants sur le côté gauche, les deux attaquants montraient la voie. Et après un centre de Matthieu Udol repris par Ablie Jallow, Kévin N’Doram en renard des surfaces redonnait l’avantage au FC Metz (39′). Son premier but en Grenat.

Matthieu Magic Udol

Le rythme baissait nettement en intensité au début du deuxième acte. Et si les Messins mettaient clairement le pied sur le ballon, ce sont les joueurs de Laurent Battles qui se montraient les plus dangereux (52′, 54′). Mais il était écrit que la soirée serait belle du côté du stade Saint Symphorien. Sur une inspiration absolument magique, Matthieu Udol propulsait un missile du pied droit à l’entrée de la surface stéphanoise. La frappe du capitaine grenat crucifiait Matthieu Dreyer et portait le score à 3-1 (63′).

Loin d’abdiquer, les Verts tentaient de revenir dans la partie et se voyaient même refuser un but (69′). Quelques instants plus tard, Habib Maïga, auteur d’une prestation très correcte, devait céder sa place sur blessure à Danley Jean-Jacques (74′). Les Stéphanois continuaient de pousser et Alexandre Oukidja devait s’employer sur un coup franc direct excentré (78′).

Saint-Étienne allait largement dominer la fin de rencontre. Les joueurs de Laszlo Boloni devaient se contenter de repousser les attaques des Verts (86′) et de procéder en contre. Mais l’essentiel était fait. Sereinement, les Messins se dirigeaient vers leur cinquième succès de la saison. Pourtant, les Verts allaient faire trembler une dernière fois le stade en inscrivant un second but dans les arrêts de jeu par Mickael Nade (94′). Mais la victoire était là. Sans véritablement briller, le FC Metz glanait les trois points devant son public pour recoller à la onzième place du classement de Ligue 2 BKT.

“Soulagés”

Matthieu Udol ne cachait pas son soulagement en zone mixte après cette victoire face à un concurrent direct : “Soulagés oui, parce qu’on avait un devoir de résultat. Ces derniers temps on était en manque d’efficacité offensive. C’était important de gagner face à une équipe qui n’est, je pense, pas à sa place. On a mis les bons ingrédients dans cette rencontre même si on a eu une frayeur en fin de match.” Le capitaine Grenat auteur d’un but fantastique qui délivrait les siens en seconde période : “Je sens le truc venir, je demande le ballon sur le côté. Ablie me décale bien, j’ai le temps de rentrer sur mon contrôle. J’ai la place pour la tenter, et ça va au fond.

Même si tout n’a pas été parfait hier soir, l’essentiel est assuré. Il faudra maintenant confirmer et enfin enchaîner une première série, dès samedi sur la pelouse de Charléty face au Paris FC. Et pourquoi pas, revenir dans la première moitié du classement.

Crédit photos : Lilian Bordron/LGM

Écrit Par

Les derniers articles

William Mikelbrencis (Hambourg SV, ex FC Metz) impliqué dans un rodéo urbain

FC METZ

Avec son coéquipier du Hambourg SV Jean-Luc Dompé, l’ancien messin William Mikelbrencis a été impliqué dans un accident, lors d’une course de rue illégale....

CHRONIQUES

A la Licorne, le FC Metz a eu du mal à s’imposer contre Amiens. Une victoire 2-0 qui s’est dessinée en deuxième période après...

Laurent Agouazi, l'entraîneur des U17 du FC Metz Laurent Agouazi, l'entraîneur des U17 du FC Metz

FC METZ

A l’issue de la victoire du FC Metz face à Thionville Lusitanos (4-1) en championnat U17 National, Laurent Agouazi s’est penché à notre micro....

NEWS

Fin de la série d’invincibilité à domicile du TFOC Volley. A court physiquement, Terville Florange s’est incliné 3 sets à 1 face au Pays...

Coupe Davis : Ugo Humbert offre la victoire à la France Coupe Davis : Ugo Humbert offre la victoire à la France

+ DE SPORTS

Le Messin Ugo Humbert honore de la meilleure des manières sa première sélection en Coupe Davis. Le gaucher a remporté ses deux matchs et...

METZ HANDBALL

Emmanuel Mayonnade s’est exprimé face à la presse à l’issue de la rencontre face au Rapid Bucarest. L’occasion pour l’entraîneur de Metz Handball de...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Avec son coéquipier du Hambourg SV Jean-Luc Dompé, l’ancien messin William Mikelbrencis a été impliqué dans un accident, lors d’une course de rue illégale....

CHRONIQUES

A la Licorne, le FC Metz a eu du mal à s’imposer contre Amiens. Une victoire 2-0 qui s’est dessinée en deuxième période après...

FC METZ

A l’issue de la victoire du FC Metz face à Thionville Lusitanos (4-1) en championnat U17 National, Laurent Agouazi s’est penché à notre micro....

METZ HANDBALL

Emmanuel Mayonnade s’est exprimé face à la presse à l’issue de la rencontre face au Rapid Bucarest. L’occasion pour l’entraîneur de Metz Handball de...