Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Alexandre Oukidja : "Je ne me voyais pas lâcher le FC Metz"
Alexandre Oukidja : "Je ne me voyais pas lâcher le FC Metz"
Alexandre Oukidja. (Photo : Julien Buret/LGM)

FC METZ

Laval – FC Metz : Les Grenats voient rouge

Alors que la partie était complètement maîtrisée par le FC Metz, les Lorrains vont concéder le match nul à Laval 3-3. Un sabordage dans les règles de l’art après les rouges inutiles d’Oukidja, puis Centonze.

Le FC Metz s’est sabordé du côté de Laval. Avec deux buts d’avance à 30 minutes du terme, les Grenats se sont tirés une balle dans le pied. Une sortie kamikaze d’Alexandre Oukidja à l’heure de jeu aura fait basculer la balance dans le match dans le mauvais sens. Entré en jeu un peu plus tôt, Fabien Centonze ne sera pas resté très longtemps sur la pelouse, expulsé pour contestation et pour avoir applaudi ironiquement l’arbitre. Deux jaunes en 30 secondes qui vont coûter cher aux hommes de Laszlo Boloni.

Pour ce qui est du 11 de départ, ce sont les mêmes qui sont reconduits après leur victoire contre Valenciennes. Confiance renouvelée à Niane devant, avec l’apparition dans le groupe de Centonze. Koffi Kouao, dans le groupe élargi, n’est pas de la partie.

Un match plaisant

La première heure a été de haute volée à Le Basser. Les Lavallois jouent le coup à fond et sont de loin l’équipe la plus joueuse qu’a eu à jouer le FC Metz depuis le début de saison. Décomplexées, mais procédant avant tout en contre, les deux équipes se créent des espaces. C’est Metz qui en profite en premier avec une grossière erreur défensive que Niane joue à la perfection pour ouvrir le score (21e minute). Suivi d’une magnifique demi-volée de Mikelbrencis dans le petit filet de Sauvage qui ne peut rien (24e).

En deux sessions de trois minutes, le match prend un tournant tout autre. Après dix minutes et une parade magnifique d’Oukidja, puis de Mikelbrencis sur la ligne (29e), Laval réduit l’écart sur l’action suivante pour revenir dans le match, sur un centre dévié par deux fois à bout portant par Naidji (33e). Puis c’est Matthieu Udol qui redonne deux buts d’avance par un “une-deux” magistral avec Mikautadze et un petit ballon piqué tout en douceur qui fait mouche (35e).

Dérapage pas contrôlé

Tout allait bien chez les Grenats jusqu’à cette 59e minute de jeu. Quelques incursions Tangos mettent à contribution la défense messine, mais jusque là, les Grenats gardent le match en main. Puis Oukidja. Une sortie incompréhensible hors de sa surface, totalement excentrée, avec un tacle au niveau du genou digne des meilleurs bouchers des années 70-80. Rouge logique qui vient mettre un gros coup dans le moral des Messins. Survoltés, les Lavallois poussent toute la dernière demi-heure.

Un premier but sur un second ballon vient annoncer un dernier quart d’heure rempli de douleur. Naïdji fusille une première fois les espoirs messins pour recoller à 3-2. Avant que Diaw ne profite encore une fois de la passivité de la défense mosellane pour égaliser à quelques secondes de la fin du match. Centonze prendra un premier carton jaune en voulant discuter avec l’arbitre. Ce dernier n’ayant visiblement pas envie de faire de la pédagogie. Centonze accueille plutôt mal cette décision et applaudit l’arbitre. Ce qui lui vaut un retour rapide au vestiaire. Le latéral n’est resté que 10 minutes sur la pelouse.

Caillard bien en place, Niane toujours pas ça

Appelé en urgence sur la pelouse, en remplaçant Jallow, Marc-Aurèle Caillard a fait ce qu’il a pu pour retarder l’échéance. Quelques secondes après être entré, il doit se détendre pour aller chercher une frappe dans sa lucarne. Malgré plusieurs bonnes interventions, il n’a pas pu empêcher l’inévitable. Seul entrant avec un impact positif, les autres étaient particulièrement nerveux, à l’image de N’Doram (averti à la 87e pour un vilain tacle) et Centonze.

Côté offensif, ce fut un peu plus brouillon pour Jallow et Gueye. Niane, enfin récompensé, aurait pu être le héros. D’abord en ratant l’ouverture du score dans les 10 premières minutes sur un centre millimétré de Gueye au point de pénalty. Puis en ratant de très peu le but du 4-1 en contre, déjà à 10 contre 11. Driblant magnifiquement le gardien en bout de course, il parvient à redresser le ballon, mais sans suffisamment de force pour tromper Tavares.

Mikelbrencis et Udol se sont montrés à leur avantage. Le premier nommé a enfin sorti une performance cohérente sur son aile, récompensé par un but, tout comme Udol qui a été un vrai guerrier jusqu’à la dernière minute.

Deuxième match à l’extérieur et deuxième résultat plus que négatif. Et pas seulement au tableau d’affichage. Ces deux exclusions vont faire mal au groupe, et Caillard va retrouver sa place de titulaire plus rapidement que prévu. Avec un point en deux déplacements, c’est une petite inquiétude sur les capacités de déplacement de ce jeune groupe qui commence à se créer. Encore une fois, deux points importants s’envolent dans la course à la remontée en Ligue 1. De nouveau, un rebond est attendu contre Dijon à domicile samedi prochain.

Écrit Par

Les derniers articles

William Mikelbrencis (Hambourg SV, ex FC Metz) impliqué dans un rodéo urbain

FC METZ

Avec son coéquipier du Hambourg SV Jean-Luc Dompé, l’ancien messin William Mikelbrencis a été impliqué dans un accident, lors d’une course de rue illégale....

CHRONIQUES

A la Licorne, le FC Metz a eu du mal à s’imposer contre Amiens. Une victoire 2-0 qui s’est dessinée en deuxième période après...

Laurent Agouazi, l'entraîneur des U17 du FC Metz Laurent Agouazi, l'entraîneur des U17 du FC Metz

FC METZ

A l’issue de la victoire du FC Metz face à Thionville Lusitanos (4-1) en championnat U17 National, Laurent Agouazi s’est penché à notre micro....

NEWS

Fin de la série d’invincibilité à domicile du TFOC Volley. A court physiquement, Terville Florange s’est incliné 3 sets à 1 face au Pays...

Coupe Davis : Ugo Humbert offre la victoire à la France Coupe Davis : Ugo Humbert offre la victoire à la France

+ DE SPORTS

Le Messin Ugo Humbert honore de la meilleure des manières sa première sélection en Coupe Davis. Le gaucher a remporté ses deux matchs et...

METZ HANDBALL

Emmanuel Mayonnade s’est exprimé face à la presse à l’issue de la rencontre face au Rapid Bucarest. L’occasion pour l’entraîneur de Metz Handball de...

Vous aimerez aussi

FC METZ

Avec son coéquipier du Hambourg SV Jean-Luc Dompé, l’ancien messin William Mikelbrencis a été impliqué dans un accident, lors d’une course de rue illégale....

CHRONIQUES

A la Licorne, le FC Metz a eu du mal à s’imposer contre Amiens. Une victoire 2-0 qui s’est dessinée en deuxième période après...

FC METZ

A l’issue de la victoire du FC Metz face à Thionville Lusitanos (4-1) en championnat U17 National, Laurent Agouazi s’est penché à notre micro....

METZ HANDBALL

Emmanuel Mayonnade s’est exprimé face à la presse à l’issue de la rencontre face au Rapid Bucarest. L’occasion pour l’entraîneur de Metz Handball de...