Rejoignez nous !

Bonjour, que cherchez vous ?

Jérémy Pietrowski avant Joeuf-Metz
Jérémy Pietrowski avant Joeuf-Metz
Jérémy Pietrowski (à gauche, en défense) est rompu aux joutes du derby sous les couleurs du Joeuf Homécourt Basket

INTERVIEWS

Jérémy Pietrowski : “L’engouement des supporters est incroyable”

Le derby vu de Meurthe-et-Moselle. A quelques jours du déplacement des Metz Canonniers à Joeuf, nous avons interrogé Jérémy Pietrowski. L’intérieur des Verts revient sur cette rencontre si particulière, souvent l’un des temps forts de la saison du Joeuf Homécourt Basket.

Jérémy Pietrowski, vous défendez les couleurs du Joeuf Homécourt Basket depuis de nombreuses années, vous connaissez bien ces derbys. Quel est votre sentiment avant de défier Metz chaque saison ?
Oui, il s’agit toujours d’une date intéressante. C’est passionnant de jouer contre Metz. On sait que l’évènement ramène du monde que ce soit à Metz où à Joeuf. L’engouement des supporters derrière ce match est incroyable. Je connais quelques joueurs en face. Mais les derbys d’il y a quelques années étaient encore plus passionnants parce qu’on connaissait vraiment bien les joueurs : Kevin Kaly (l’actuel capitaine messin), Henok Affa, Mahamadou Doucouré, Damien Jean-Joseph, Mamedy Diawara, Patrice Mbianda… Avec tous ces anciens joueurs, même si on était adversaires, on a créé des liens et au fur et à mesure des années. On était contents de jouer les un contre les autres.

Jérémy Pietrowski : “Pas de place pour le racisme”

Ce derby est passionné, même s’il arrive qu’il y ait parfois des débordements…
J’ai lu ce que disait Gary Florimont. Je le rejoins sur beaucoup de points. Les supporters doivent continuer à supporter leur équipe, sur les derbys un peu plus. Mais, dans le cadre du sport comme ailleurs, il n’ y a pas de place pour le racisme, ou pour des mots insultants. Il ne faut pas oublier que sur les derbys, tous les joueurs ont leur famille, leurs enfants dans la salle. Moi j’ai mon fils, ma femme, ils sont dans les tribunes, ils voient et entendent ça. Personnellement, ça ne me plairait pas que l’on me le fasse. Je pense que les supporters doivent supporter en restant dans leur rôle, que ça soit contre Metz ou les autres équipes. Il y a toujours des gens qui ne sont pas intelligents et qui ne font pas ce qu’il faudrait faire. C’est l’image de la société actuelle.

Vous n’avez pas encore décroché de succès à domicile. Mais vous avez livré une belle résistance face à Holtzheim (62-66) et contre le leader Lons (59-60). Vous affrontez Metz qui porte aussi l’étiquette de grosse écurie de la poule. Malgré tout, peut-on dire qu’il n’y a pas de réel favori ce samedi ?
Pour moi, face à Lons on doit gagner le match, on fait beaucoup d’erreurs. J’ai deux lancers francs à la fin et je loupe les deux, c’est le mental. Il n’y a pas de favori dans un derby. On sait que nous pouvons perdre, comme gagner. L’année dernière, Metz est passé à côté chez nous. De notre côté, on sort des shoots monumentaux. Depuis que je suis au club, je n’ai pas perdu beaucoup de derbys. Mais Metz a une très grosse équipe. Ils ont fait un très bon recrutement et possèdent de très bons joueurs. Anthony Tomba fait du très bon boulot.

“Notre objectif est de viser le top 5”

Vous avez un besoin impératif de victoires, qui plus est dans un derby. Quel est
l’objectif du club cette saison ?
Pour moi, le derby c’est un match à part. Il faut gagner le match, on doit déjà se maintenir dans la poule. L’objectif est ensuite de viser le top 5. Metz avait mal commencé l’an dernier et avait fini en playoffs. Alors pourquoi pas, à partir de maintenant, lancer notre saison et gagner les matchs qu’il faut gagner. En fin de saison, on fera les comptes pour voir si l’objectif du top 5 a été atteint ou non.

Pour conclure, pouvez-vous nous livrer vos impressions sur la recrue Moo Faye ?
Moo Faye, c’est un arrière de grand taille, qui est bon en de 1 contre 1. Il possède un bon tir. Il est assez discret pour le moment, mais il est toujours là pour donner un petit conseil. Je pense qu’il doit s’adapter à notre jeu et nous au sien. Comme avec Pape (Diop) l’an passé, quand la mayonnaise va prendre tout se passera très bien.

Crédit Photo : Matthieu Henkinet/LGM

Écrit Par

Rédacteur et Statisticien Spécialiste Basket Joueur au Metz BC en U17 région Créateur de france_basket-versus2020

Les derniers articles

FC METZ

Désormais seules en tête du championnat de D2 Féminine, les joueuses du FC Metz se déplacent sur la pelouse du FC Nantes dimanche. Le...

FC METZ

Le FC Metz est en passe d’attirer un joli poisson dans ses filets ! En effet, la capitaine de l’équipe féminine du Sénégal, Safietou...

METZ HANDBALL

En fin de contrat avec Metz Handball, Tamara Horacek a décidé de migrer vers l’Ouest de la France pour rejoindre les Neptunes de Nantes....

FC METZ

C’est bientôt la reprise pour le FC Metz ! Découvrez le programme des Grenats avant le retour de la Ligue 2 BKT à Saint-Symphorien,...

INTERVIEWS

De retour à la compétition avec Metz Handball dans le cadre du match face à Besançon après une blessure au pied, Julie le Blevec...

METZ HANDBALL

Pour son retour à la compétition après la trêve internationale, Metz Handball recevait l’ESBF Besançon ce mercredi aux Arènes de Metz. Quoi qu’en disent...

Vous aimerez aussi

METZ CANONNIERS

Sans jouer, les Metz Canonniers sont qualifiés pour les 32e de finale du Trophée Coupe de France. Leur adversaire du week-end, Souffelweyersheim, a déclaré...

METZ CANONNIERS

Pour leur 10e match de la saison, les Metz Canonniers se rendaient chez la lanterne rouge de Furdenheim. Dans un match à sens unique...

FC METZ

Malgré une grosse débauche d’énergie et une animation offensive déroutante pour son adversaire, la réserve du FC Metz s’est inclinée contre le FC Fleury...

METZ CANONNIERS

Après un succès glané dans les derniers instants de la partie face à Maubeuge, les grenats doivent continuer leur bonne route avec un déplacement...